par Gautier Bottet

Toutes les futures Ford de 2019 à 2021

Depuis plusieurs années, Ford cherche à restaurer la rentabilité de sa filiale européenne. Et dans les 3 ans à venir, l'actualité sera chargée pour le constructeur américain qui a de gros enjeux à relever sur le front des SUV et de l'électrique.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Après avoir renouvelé en 2017 et 2018 ses deux principaux modèles que sont la Fiesta et la Focus, Ford aura encore une actualité chargée en 2019. L'année débutera principalement avec des modèles restylés : le Edge et le Transit déjà présentés, et la Mondeo. Cette dernière mettra en avant sa version hybride, qui sera proposée sur toutes les carrosseries, break y compris. La gamme Focus continuera à s'étoffer, avec la déclinaison sportive ST, sans doute en berline et en break. Mais le gros morceaux est pour la fin d'année avec le remplacement du Kuga. Modèle crucial désormais.

Du coup, 2020 sera un peu plus calme. La Fiesta qui aura déjà près de 3 ans sera ainsi remaniée pour mieux affronter 208 et Clio qui auront été remplacées en 2019. Un remaniement qui sera sans doute plus technique (moteurs, multimédia, sécurité) qu'esthétique. Mais surtout, à l'automne Ford ajoutera un nouveau petit crossover dans sa gamme. Dérivé de la Fiesta, il sera positionné entre Ecosport et Kuga. Et pendant ce temps, la gamme Ford Performance ajoutera une nouvelle Focus RS qui relèvera encore un peu plus le niveau...

2021 débutera en Europe par l'arrivée du crossover électrique. Juste à temps pour la mise en place des obligations européennes sur les émissions moyennes de la gamme (CAFE). La Focus sera ensuite restylée à son tour. Quant au renouvellement de la Ka+ qui doit intervenir en fin d'année, il n'est pour le moment pas confirmé. La nouvelle petite Ford pourrait-elle faire l'objet d'une association avec Volkswagen ?

Au sein de toutes ces nouveautés, une interrogation majeure réside. Le "baby Bronco" annoncé par Ford aura-t-il une carrière européenne ? Car en ce qui concerne le Bronco lui même, la réponse est certainement non. Quant aux monospaces S-Max et Galaxy, ils devraient continuer sagement leur carrière jusqu'en 2022 pour être remplacés par un nouveau Edge plus étudié pour le marché européen, où il serait produit.

Pour résumer

Depuis plusieurs années, Ford cherche à restaurer la rentabilité de sa filiale européenne. Et dans les 3 ans à venir, l'actualité sera chargée pour le constructeur américain qui a de gros enjeux à relever sur le front des SUV et de l'électrique.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.