par Joest Jonathan Ouaknine

Spyshots: le SUV Jinbei

Vous vous souvenez de Fudi.) Désormais, cette marque veut prendre de l'importance et elle développerait son propre SUV. Une étape obligatoire, sous peine de disparaitre face au rouleau-compresseur Great Wall.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Vous vous souvenez de Mianyang Jinbei? Cette filiale du Chinois Brilliance se contentait jusqu'ici d'assembler des clones d'Isuzu (dont les kits étaient fournis par Fudi.) Désormais, cette marque veut prendre de l'importance et elle développerait son propre SUV. Une étape obligatoire, sous peine de disparaitre face au rouleau-compresseur Great Wall.

En 2008, Mianyang Jinbei fut touchée par le tremblement de terre dans le Sichuan (sud de la Chine.) Brilliance ne s'est pas contenté de reconstruire. Il aurait investi de manière à transformer ce simple assembleur en véritable constructeur. Sachant que Brilliance vient du nord du pays et qu'il ne possède pas d'expérience dans les SUV, il y avait un double-intérêt stratégique.

Quoi qu'il en soit, ce SUV est une copie de l'ancien Kia Sorento (plus de photos ici.) Dans la tradition "old school" Chinoise, c'est a priori un 2 roues motrices avec châssis séparé et propulsé par les poussifs 2,0l et 2,4l Mitsubishi.

Prix: 100 000 yuans (10 700€) afin de s'aligner sur les tarifs de la concurrence.

Notez que la marque "pure" du groupe, Brilliance (celle qui fut brièvement présente en Europe) travaille également sur un SUV. Mais il n'aura rien à voir avec celui-ci.

Source:

Auto.sina

A lire également:

Les SUV "009" de Mianyang Jinbei

Brilliance passe à la vitesse supérieure dans le Sichuan

Pour résumer

Vous vous souvenez de Fudi.) Désormais, cette marque veut prendre de l'importance et elle développerait son propre SUV. Une étape obligatoire, sous peine de disparaitre face au rouleau-compresseur Great Wall.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.