Accueil Actualités Entreprise Brilliance passe à la vitesse supérieure dans le Sichuan

Brilliance passe à la vitesse supérieure dans le Sichuan

211
5
PARTAGER

Il y a environ un mois, nous évoquions l’intérêt de FAW-VW, FAW-Toyota et Geely pour le Sichuan. Cette province fut lourdement touchée (humainement et économiquement) par un séisme, en 2008. Depuis, elle se reconstruit et c’est au tour de Brilliance d’y avoir des ambitions.

Depuis 2003, Jinbei (maison-mère de Brilliance, spécialisée dans les minibus) possède une usine dans cette région, à Mianyang. Mianyang Jinbei est une joint-venture montée avec un industriel local, WuLiangYe Group (verroterie industrielle, transport, import/export, plastiques et négoce d’imprimantes.)

Mianyang Jinbei assemble des SUV et pick-up fournis en kits par Fudi (comme de nombreux constructeurs Chinois d’envergure locale.) En 2007, Brilliance avait brièvement envisagé de distribuer le SUV de Mianyang Jinbei sur l’ensemble du territoire.

Mianyang Jinbei assemble également des minibus Jinbei. Comme Jinbei n’a pas de châssis-cabine dans sa gamme, sa filiale a choisi de se fournir chez DongFeng/Yuan et son fameux modèle « à calandre à double-haricots ».

A l’époque, Jinbei possédait d’autres filiales de ce type. Fu Qi fut dissoute, Zhonxing fut revendue et Dandong Shugan aurait été revendue.

Mianyang Jinbei est donc la dernière a être toujours dans le jiron de Jinbei. Mianyang n’était qu’à quelques kilomètres de l’épicentre du séisme et les deux tiers de la ville furent rasés. Officiellement, les dégâts chez Mianyang Jinbei furent mineur, la production pu reprendre peu après et ils ont même offert des véhicules aux victimes.
Suite au séisme, l’économie s’effondra dans le Sichuan et il est probable que Mianyang Jinbei fit faillite.
Brilliance compterait injecter 1,5 milliards de yuans (soit environ 135 millions d’euros) pour développer le site. Dans deux ans, la production redémarrerait (ce qui contredit la thèse des « dégâts mineurs ».) Mianyang Jinbei serait alors capable de produire 50 000 véhicules par an (alors qu’il se vantait d’un capacité de production de 140 000 véhicules.) Ainsi, la capacité totale de Jinbei (Jinbei, Brilliance, BMW-Brilliance et Mianyang Jinbei) serait de 500 000 unités annuelles.
Outre l’actuelle unité d’assemblage, Jinbei évoque une usine de carrosserie, une usine de moteurs et une usine de trains arrières. La production à terme serait ainsi de 200 000 véhicules, principalement des minibus Jinbei. Le constructeur comptant probablement surfer sur l’engouement pour les minibus suite à la « Wenette ».
Jinbei et Brilliance sont basés à l’extrême nord de la Chine, dans le Liaoning (surnommé « la troisième Corée ».) Mianyang Jinbei servirait ainsi de base dans le sud du pays, afin d’approvisionner les zones rurales aux alentours. Un plan très (trop?) ambitieux, mais s’il réussit, Jinbei deviendrait un solide 6e constructeur Chinois.

Source:
Gasgoo

A lire également:
Chengdu, nouvel eldorado de l’automobile Chinoise

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz