par La rédaction

La Mazda3 MPS au coeur de rumeurs

R, RS, GTI, ST, MPS, etc. Autant de lettres ou de blasons synonymes de déclinaisons sportives et affutées. Chez Mazda, c'est la compacte qui se retrouve de nouveau au coeur d'indiscrétions.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

R, RS, GTI, ST, MPS, etc. Autant de lettres ou de blasons synonymes de déclinaisons sportives et affutées. Chez Mazda, c'est la compacte qui se retrouve de nouveau au coeur d'indiscrétions.

Et on reparle en effet de la prochaine Mazda3 MPS, une déclinaison qui n'est cependant pas attendue avant un an au mieux mais plutôt deux ans. De nouvelles indiscrétions font ainsi état de sa potentielle fiche technique.

Comme envisagé ces derniers temps, cette version pêchue de la compacte japonaise serait bien animée par le quatre-cylindres essence 2.5 l SkyActiv-G, un bloc suralimenté. On murmure une puissance de 300 ch pour le modèle de série et la présence de la transmission intégrale. Jusqu'ici simplement évoqué, l'abandon de la traction se confirmerait.

De quoi venir jouer la trouble-fête sur une offre qui a tendance à généreusement se garnir entre les Megane RS, Honda Civic Type-R mais aussi Volkswagen Golf GTI ou R, Leon Cupra, Focus, etc, etc. La Mazda3 MPS quatre roues motrices, affutée et bardée de ses appendices spécifiques, devrait pointer le bout de son capot dans deux ans maximum.

Source : Holiday Auto.

Crédit illustration : Mazda.

Pour résumer

R, RS, GTI, ST, MPS, etc. Autant de lettres ou de blasons synonymes de déclinaisons sportives et affutées. Chez Mazda, c'est la compacte qui se retrouve de nouveau au coeur d'indiscrétions.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.