par Thibaut Emme

F1 : Ecclestone remet Briatore en selle, du lest pour les F1 ?

Flavio Briatore n'a jamais été très éloigné de la F1 malgré l'affaire du "crash gate". Le revoilà pleinement impliqué dans la "série reine", non dans une écurie mais dans un groupe de travail pour réfléchir au manque de spectacle de la série.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Flavio Briatore n'a jamais été très éloigné de la F1 malgré l'affaire du "crash gate". Le revoilà pleinement impliqué dans la "série reine", non dans une écurie mais dans un groupe de travail pour réfléchir au manque de spectacle de la série.

Si les audiences télé se tiennent à peu près (en baisse tout de même), en revanche certains grands-prix sont désertés. 52 000 personnes à peine à Hockenheim pour assister à la victoire de leur compatriote Rosberg et à un nouveau podium des Mercedes. Certains évoquent des prix exorbitants quand d'autres pointent le "manque de spectacle".

Le groupe de travail comporte plusieurs écuries : Mercedes, RedBull, Ferrari et Force India, et c'est sans doute là une petite surprise, Flavio Briatore. On le sait la F1 a tenté (et tente toujours) de trouver une solution au manque de bruit. La "trompette" Mercedes ou les autres solutions n'ont pas fonctionné et le bruit des V6 turbo qui plafonnent à 12 000 tours/min (pour des raisons de consommation instantanée) reste feutré.

Pour relancer l'intérêt d'un championnat à sens unique, des lests pourraient être appliqués, comme cela se fait dans d'autres championnats comme le DTM ou le WTCC. Ce serait une vraie révolution et c'est plutôt contraire à l'esprit de la F1 depuis sa création...performance, performance et performance. Légèrement différente de ce qu'il se fait, la règle serait de donner 20 kg au vainqueur, 18 au suivant, etc. Ceux qui sont bien classés à une course seront lourdement pénalisés à la suivante.

Quoiqu'il en soit, la mesure a été présentée aux écuries qui l'ont plutôt bien accueilli de façon étonnante. D'ici à ce que l'on voit la règle dès la saison prochaine, il n'y a qu'un pas. De même qu'il serait étonnant que Briatore, grand ami de Ecclestone, ne prenne pas plus de place dans les années à venir. Tonton Bernie aurait-il trouvé son remplaçant ?

Une autre proposition est 100% F1 (enfin l'ancienne F1...), le retour aux essais non limités. Explosion de budgets en perspective mais du spectacle avec des voitures testées et restestées qui rattrapent leur retard sur les voiture bien nées. Et cela permettrait de voir plus de nouveaux pilotes (payants) en piste.

Source : Adam Cooper, F1, illustration : F1

Pour résumer

Flavio Briatore n'a jamais été très éloigné de la F1 malgré l'affaire du "crash gate". Le revoilà pleinement impliqué dans la "série reine", non dans une écurie mais dans un groupe de travail pour réfléchir au manque de spectacle de la série.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.