Accueil F1 F1 : Pat Symonds le retour d’un banni

F1 : Pat Symonds le retour d’un banni

116
2
PARTAGER

Jusqu’à présent « simple » consultant technique pour la petite écurie Marussia, Pat Symonds devient le Directeur Technique de l’écurie Williams. Oublié l’épisode du « crashgate » et retour gagnant pour l’un des « pestiférés » de la F1 ? L’avenir nous le dira.

L’un des instigateurs du « crashgate »
Williams a donc annoncé par voie de presse ce matin le recrutement de Pat Symonds qui officiait depuis 2009 comme consultant technique. 2009 qui avait vu la trajectoire de ce brillant Ingénieur être arrêtée nette après de beaux succès (Schumacher chez Benetton ou Alonso avec Renault) quand Nelson Piquet Jr l’accusa lui et Flavio Briatore de lui avoir demandé de se mettre dans le mur délibérément au GP de Singapour 2008 pour faire gagner Alonso.

Lâché par Renault et banni de la F1 (décision cassée par le Tribunal de Grande Instance en 2010) il avait signé un accord avec la FIA pour pouvoir revenir en F1 en 2013 tout en étant consultant en attendant. Ce qu’il fit auprès de Virgin Racing, devenue depuis Marussia F1 Team. Le revoilà dans le grand bain avec une tâche immense : refaire de Williams une écurie de premier plan ce qu’elle n’est plus depuis trop longtemps.

« Je suis heureux que Pat nous rejoigne » déclare le cofondateur de l’écurie Sir Frank Williams. « Ces capacités techniques et ses succès sportifs parlent d’eux-mêmes et je suis sur que ses connaissance et son habilité à mener les hommes vont contribuer considérablement au succès auquel tout le monde chez Williams travaille dur ».

Du coté de Symonds, on sent la jubilation qu’une écurie au passé prestigieux comme Williams fasse appel à lui : « Williams est une écurie qui fut couronnée de succès et à l’excellence d’ingénierie et je suis honoré que l’on me demande de jouer un rôle dans le retour de l’écurie à sa place, au pinacle de la Formule 1 ».

Pat Symonds prendra ses fonctions le 19 août prochain et remplacera Mike Coughlan qui quitte la société immédiatement. Coughlan fut lui aussi impliqué dans un scandale de la F1 quand il fut reconnu coupable d’espionnage technique quand il était chez McLaren (saison 2007) . On aime les Ingénieurs sulfureux chez Williams ?

Cette annonce assombri un peu l’avenir de l’écurie Marussia qui avait grandement bénéficié de l’apport de Symonds sur le développement de sa voiture. A moins que la petite équipe russe n’annonce prochainement un grand nom prêt à relever un défi de taille.

Lire également : F1 – la Russie au secours de Sauber, un nouveau pilote russe pour 2014

Source : Williams, photo : Marussia

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F1 : Pat Symonds le retour d’un banni"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Williams, le team spécialisé dans le recyclage des escrocs de la F1

zak
Invité

lol gigi4lm

À quand l’arrivée de Flavio et de Nelsinho ?

wpDiscuz