par La rédaction

Dossier Saab : Spyker proche d'un accord avec GM ?

Et si finalement toutes les Saab par General Motors ? Selon l'agence de presse et le quotidien britannique Financial Times, le petit producteur hollandais et le géant américain seraient parvenus à un accord financier. Ces mêmes sources précisent qu'une annonce pourrait intervenir en ce début de semaine. Alors sauvé le constructeur suédois ? Pour l'heure pas encore officiellement.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Et si finalement toutes les déclarations positives de Victor Muller, CEO de Spyker, débouchaient réellement sur une résolution du dossier et une vente de Saab par General Motors ? Selon l'agence de presse et le quotidien britannique Financial Times, le petit producteur hollandais et le géant américain seraient parvenus à un accord financier. Ces mêmes sources précisent qu'une annonce pourrait intervenir en ce début de semaine. Alors sauvé le constructeur suédois ? Pour l'heure pas encore officiellement.

Après un week-end de tractations entre les dirigeants de GM et leurs homologues de Spyker, Victor Muller aurait réussi à convaincre les décideurs américains. L'ultime offre se composerait de la sorte avec une enveloppe de 500 millions de dollars laquelle se composerait donc de 325 millions en actions préférentielles dans la nouvelle entité Saab, 75 millions de cash en provenance de Spyker et 100 millions provenant de la trésorerie de Saab (laquelle a retrouvé quelques couleurs avec 200 millions de dollars récupérés depuis la vente de certain actifs au Chinois BAIC).

Clairement GM continuerait d'être membre de ce nouveau Saab comme soutien technologique, la firme suédoise ne disposant pas du temps et de suffisamment d'argent pour développer des moteurs et véhicules pour ses véhicules à court et moyen terme. Dans le même temps, le gouvernement suédois aurait donné sa garantie auprès de la BEI dans le cadre d'un prêt de 400 millions d'euros. Le problème de la présence du Russe Vladimir Antonov via Convers (1/3 du capital de Spyker) ne semble donc plus rebuter GM ou l'administration américaine.

Le Financial Times va plus loin encore soulignant que cet accord, qui suspendrait le processus de démantèlement de l'emblématique constructeur automobile suédois entamé au début du mois, pourrait être annoncé dès aujourd'hui.

En attendant chez les rivaux de Genii/Bernie E on semble sur une longueur d'ondes similaire. "Nous estimons que Spyker est bien placé dans cette affaire et il me semble qu'il faut s'attendre à un résultat positif", a déclaré Lars Carlstrom, porte-parole de la société d'investissement luxembourgeoise tout en précisant en cas d'échec entre Spyker et GM : "Nous sommes là et nous avons les ressources". Alors une avancée encore plus concrète dans la journée ? A suivre.

A lire également. Dossier Saab : Spyker croit en une issue proche, Dossier Saab : Spyker propose une meilleure offre et Dossier Saab : Spyker dispose des fonds.

A voir également. Galerie Essai Saab 9-3X.

Source : Bloomberg et Financial Times.

Pour résumer

Et si finalement toutes les Saab par General Motors ? Selon l'agence de presse et le quotidien britannique Financial Times, le petit producteur hollandais et le géant américain seraient parvenus à un accord financier. Ces mêmes sources précisent qu'une annonce pourrait intervenir en ce début de semaine. Alors sauvé le constructeur suédois ? Pour l'heure pas encore officiellement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.