Lancer le diaporama
Detroit 2015 Live : Dodge Charger et Challenger 1
+19
LANCER LE DIAPORAMA
par Joest Jonathan Ouaknine

Detroit 2015 Live : Dodge Charger et Challenger

Il n'y a pas que la Charger reliftée, ainsi que la Challenger "2015".

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Il n'y a pas que la Viper chez Dodge ! Le salon de Detroit est l'occasion de découvrir la Charger reliftée, ainsi que la Challenger "2015".

La Charger a évolué pour New York. Les amateurs auront remarqué la calandre "façon Dart". Mais en fait, aucun embouti n'est commun avec l'ancien modèle. Il n'est plus possible de la confondre avec sa cousine Chrysler 300.

Elle dispose des mêmes V6 Pentastar 3,6l et V8 HEMI 5,7l 375 ch que sa parente. Et elle a bien sûr droit à la boite TorqueFlite à 8 rapports, à l’alerte de franchissement de ligne et au radar anti-collision couplé au régulateur de vitesse.

Néanmoins, celle qui intéresse tout le monde, c'est la SRT Hellcat. Elle reprend le V8 HEMI 6,2l compressé 717ch de la Challenger éponyme. De quoi en faire la plus puissante berline n'ayant jamais appartenu au groupe Chrysler. A ce propos, c'est une SRT (marque) Charger Hellcat (modèle.) Le terme "Dodge Charger SRT Hellcat" est à bannir.

La Dodge Challenger s'offre également un remodelage. En 2014, le modèle a dépassé le cap du million. Mais la suite s'annonce difficile. En effet, alors que les nouvelles Ford Mustangg et Chevrolet Camaro débarquent, le muscle-car de Dodge se contente de retouches très discrètes. A savoir de nouveau feux à LED, de nouveaux antibrouillards, de nouvelles jantes 20 pouces et de nouvelles teintes. A l'intérieur, elle propose des baquets chauffants et ventilés, une nouvelle instrumentation, une caméra de recul, un écran tactile 8,4 pouces et une nouvelle colonne de direction.

On retrouve le V6 Pentastar (en version 303ch), le 5,7l HEMI et surtout, le 6,2l HEMI compressé de la Hellcat. L'autre nouveauté, c'est le V8 6,4l HEMI 485ch de la "Scat Pack". Dodge signale que les freins (des Brembo) sont inédits et que l'ESC est complètement débrayable. Quant à la "Shaker", elle dispose d'une prise d'air qui tremble à chaque accélération, comme l'originale (d'où son surnom.)

Crédit photos : Mr F/Le Blog Auto

Pour résumer

Il n'y a pas que la Charger reliftée, ainsi que la Challenger "2015".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos