par Nicolas Anderbegani

Dernières rumeurs sur le futur SUV Alfa Romeo Tonale

Dévoilé un peu par surprise au dernier salon de Genève, le C-SUV Tonale n'avait plus beaucoup fait parler de lui depuis. Mais quelques indiscrétions et rumeurs sont venues relancer l'intérêt pour un véhicule qui sera d'une grande importance pour le futur du Biscione.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Dévoilé un peu par surprise au dernier salon de Genève, le C-SUV Tonale n'avait plus beaucoup fait parler de lui depuis. Mais quelques indiscrétions et rumeurs sont venues relancer l'intérêt pour un véhicule qui sera d'une grande importance pour le futur du Biscione.

Retard à l'allumage

Destiné à priori à remplacer la vieillissante Giulietta par un positionnement sur le marché très dynamique des SUV compacts, le Tonale pourrait arriver finalement en 2021 et non en 2020 comme annoncé à l'origine (Mais on commence à s'y habituer). L’usine de Pomigliano d’Arco doit être entièrement rénovée pour permettre la mise en production d’un modèle de nouvelle génération comme le Tonale mais FCA a expliqué que la réalisation du plan industriel présenté aux syndicats " apparaît, compte tenu du scénario économique et de marché actuel, d'une complexité particulière".

Le groupe souligne en effet que les interventions prévues ne pourront pas être achevées avant le mois de septembre (date initiale de l'échéance des restructurations) et que "d'autres interventions structurelles seront nécessaires pour préparer les différentes zones de l'usine à la réalisation de nouvelles productions". 

Que de l'hybride ?

La nouvelle Alfa Romeo Tonale n'utilisera pas la plate-forme Giorgio (Giulia, Stelvio) mais celle du cousin américain Jeep Compass, produit dans l’usine de Melfi. Avec donc un moteur transversal.

On sait que le Tonale disposera d'un système hybride plug-in, mais une autre indiscrétion a circulé ces jours-ci : elle consisterait en l’absence possible de motorisations diesel (ni même essence seule) dans la gamme, ce qui serait à coup sûr un pari risqué alors que le diesel demeure encore important sur ce marché. A titre d'exemple, 85% des Compass vendus en Italie sont en diesel. Un pari donc sur l'avenir et une évolution rapide du marché ?

Le SUV Tonale pourrait donc se focaliser sur une motorisation hybride turbo-essence, en reprenant le système plug-in du cousin Jeep (et non pas le système PHEV du futur Stelvio). En terme de puissance, on parle de 250 chevaux, avec une autonomie électrique assez limitée (une cinquantaine de kilomètres). Enfin, le Tonale serait proposé en transmission intégrale, adoptant pour l'occasion un système de suspensions McPherson à l'avant et à l’arrière qui n'est pas sans rappeler la glorieuse Lancia Delta Intégrale. La sportivité serait donc mise en avant pour coller au mieux à l'ADN de la marque.

L'avis de leblogauto.com

Dire que le Tonale est attendu avec impatience chez Alfa Romeo relève de l'euphémisme. Mais le report de sa sortie est sans doute le signe que FCA étudie différentes pistes avant d'arrêter le type de production du SUV qui sera vital pour l'avenir de la marque. Sur le premier semestre européen, Alfa Romeo a vendu moins de voitures que...Lancia (!). C'est dire...La Giulia s'effondre, le Stelvio dévisse, la Giulietta est en pré-retraite prolongée...La côte d'alerte est atteinte. Et le report du Tonale à 2021, voire 2022, n'est pas rassurant pour les ventes. Le cœur des Alfistes est décidément chahuté !

Pour résumer

Dévoilé un peu par surprise au dernier salon de Genève, le C-SUV Tonale n'avait plus beaucoup fait parler de lui depuis. Mais quelques indiscrétions et rumeurs sont venues relancer l'intérêt pour un véhicule qui sera d'une grande importance pour le futur du Biscione.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.