Accueil Nissan Super GT 2022 : Nissan Z GT500

Super GT 2022 : Nissan Z GT500

0
4
PARTAGER
Présentation Nissan Z GT500

Nissan a dévoilé sa nouvelle arme pour le Super GT 2022 hier à Fuji. Après quatorze ans de bons et loyaux services de la GT-R, c’est la nouvelle Z qui prend le relais dans la catégorie GT500.

Un passé glorieux en Super GT

La Nissan Z en Super GT c’est une vieille histoire. Sans même remonter à la 240Z puis la 300Z qui se sont illustrées sur les circuits internationaux dès les années 1970, le GT500 a servi de tremplin à la Z de la relance, la génération Z33, à partir de 2004 et jusqu’à 2007.

Nissan Z33 GT500

La Z33 de GT500 fit le joint entre la Skyline GT-R R34 vieillissante et la GT-R R35 qui se faisait attendre. Elle le fit avec brio, en remportant le championnat dès sa première saison en piste, tandis que sa petite soeur de GT300 alignait trois titres entre 2003 et 2010.

Nissan Z33 GT300

La génération suivante, la Z34, laissa la vedette à la GT-R en ne se produisant ni en GT500 ni en GT300, se contentant d’apparaître en Super Taikyu.

Une copie revue

La nouvelle Z rempile avec une mission similaire, reprendre le flambeau de la GT-R. La nouvelle auto permet à Nismo de revoir sa copie, en particulier sur le plan aérodynamique où la GT-R souffrait par rapport aux plus récentes NSX et surtout GR Supra. Il s’agit comme ces dernières d’une silhouette conçue autour de la cellule commune et du moteur 4 cylindres 2 litres turbo conforme à la réglementation Class One à laquelle reste fidèle le Super GT jusqu’à la prochaine évolution majeure du règlement à l’horizon 2024.

Nissan n’a pas donné la composition de ses équipes encore mais, au-delà de quelques transferts de pilotes, on devrait retrouver inchangées les quatre écuries habituelles de la marque, équipée de la nouvelle voiture. En GT300, la Nissan GT-R GT3 continue sa carrière pour l’instant.

Crédit illustrations : Nissan et le blog auto

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Super GT 2022 : Nissan Z GT500"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Très belle interprétation ! On reconnait bien la nouvelle Z ce qui change de certaines autres voitures où à part les feux il est difficile de reconnaître l’engin auquel cela doit ressembler.

Bon la motorisation n’est toujours pas la bonne mais ça hein. 🙂 😛

seb
Invité

C’est clair. En lisant l’article sur la victoire de Toyota au championnat, je lis en introduction que Subaru touchait enfin au but et là j’ai bugué. Subaru? Mais ils court avec quoi? L’Impreza? Je survole les photos, je vois bien des voitures avec le logo de Subaru, mais impossible de reconnaitre le modèle. Bon OK, je n’ai pas pensé à la BRZ, mais même en sachant que c’est une BRZ, je ne la reconnais pas sur les photos.
Là, au moins, on la reconnait tout de suite.

Achille Talon
Invité

Belle caisse ! Elle devrait sortir en petite série.
Je n’ai jamais compris pourquoi les constructeurs n’exploitent pas le look de leur voitures de courses.
Imaginez si Peugeot, Citroën ou Renault avait commercialisé leurs Maxi kit-cars ! Rrrraaah lovely !!!!

wpDiscuz