Accueil Véhicules propres Métropole de Strasbourg : ZFE en 2022, diesel banni en 2028

Métropole de Strasbourg : ZFE en 2022, diesel banni en 2028

0
56
PARTAGER

Et une ville de plus ! Le conseil de l’Eurométropole de Strasbourg a voté vendredi la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE) pour la capitale alsacienne – et le carrefour de l’Europe – et les 32 communes environnantes.

Les mesures sont assorties d’un calendrier commun d’interdiction progressive des véhicules les plus polluants.

ZFE l’Eurométropole de Strasbourg : contrôle dès le 1er janvier 2022

Cette ZFE a été adoptée par deux tiers des votants (66 voix pour, 26 contre, 5 abstentions). Son entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2022 avec – à l’issue d’une année dite « pédagogique » – l’interdiction des véhicules classés Crit’Air 5 ou non classés. Après une période de contrôles sans sanction et des efforts de pédagogie, ces derniers seront définitivement interdits à partir du 1er janvier 2023.

Les véhicules classés Crit’Air 4 et 3 seront respectivement interdits en 2024 et 2025.

« La ZFE sera progressive, pédagogique, agile et accompagnera largement la population et les acteur-rices économiques dans cette transition majeure », a assuré, dans un communiqué, Pia Imbs, présidente de l’EMS, sans étiquette mais proche des écologistes.

L’intégration des véhicules Crit’Air 2 : un sujet qui divise

Les élus siégeant dans la collectivité s’opposaient fortement sur sur un point central : l’intégration ou non des véhicules Crit’Air 2 au dispositif, à l’échéance 2028. Le conseil a finalement adopté la mesure, à une assez large majorité.

Les Crit’Air 3 et 2 seront interdits respectivement en janvier 2027 et janvier 2028, et dans les deux cas après trois années de période transitoire. Tous les véhicules diesel seront donc complètement bannis du périmètre de la ZFE en 2028.

Enveloppe de cinquante millions d’euros d’aides

Une enveloppe de cinquante millions d’euros d’aides a été votée vendredi pour accompagner particuliers et professionnels vers des mobilités alternatives à la voiture individuelle.

Ce montant s’ajoute aux 500 millions d’euros dévolus à la gratuité des transports pour les mineurs, en place depuis septembre, et à l’extension des réseaux de transport en commun et de pistes cyclables.

Pierre Ozenne (Ecologistes) est revenu quant à lui sur la question du périmètre – contesté – de la ZFE, , avec un argument de poids : les aides liées à la ZFE sont valables sur le territoire de cette ZFE. Mieux vaut donc selon permettre à un large public d’en bénéficier. Malynx le lynx !

Phase de consultation réglementaire

Le vote du conseil de l’Eurométropole ouvre désormais une phase de consultation réglementaire. Laquelle se déroulera du 18 octobre au 10 novembre pour les citoyens et s’étalera sur une durée de deux mois pour les parties prenantes.

Evaluations annuelles pour d’éventuels réajustements

Des évaluations annuelles seront menées pour vérifier l’impact des mesures mise en place dans l’Eurométropole sur la qualité de l’air, avec une étude renforcée entre 2023 et 2024.

En fonction des résultats de ces évaluations, « il faudra peut-être réajuster le calendrier, renforcer le contrôle ou avancer (les) date(s) d’interdiction », avait prévenu en mai dernier la maire de Strasbourg et première vice-présidente de l’Eurométropole, Jeanne Barseghian.

Notre avis, par leblogauto.com

Quatre zones à faibles émissions (ZFE) existent déjà en France (métropole de Lyon, Grenoble-Alpes-Métropole, Ville de Paris et Grand Paris). La récente loi Climat et résilience prévoit l’extension de ce dispositif à toutes les agglomérations de plus de 150.000 habitants d’ici à 2025.

Reste que selon une étude menée par l’IFPEN (Institut français du pétrole et des énergies nouvelles) fin 2020 …. les moteurs diesel n’ont jamais été aussi propres.

Le rapport montre ainsi que les diesels récents (équipés de systèmes de dépollution performants) respectent les normes et sont même moins polluants – sur certains critères – que les moteurs essence (quatre sets à deux). Mais ils n’atteindront toutefois jamais le graal : la vignette Crit’Air 1. Cette pastille n’étant basée que sur les seules émissions de NOx ….

Sources : AFP, DNA, IFPEN

Liste des communes alsaciennes concernées  : ici

 

 

Poster un Commentaire

56 Commentaires sur "Métropole de Strasbourg : ZFE en 2022, diesel banni en 2028"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Que les nouveaux diesel soient plus propre ou non n’a aucune importance. De nos jours c’est mal vu le diesel donc on le banni. Demain ça sera autre chose.
La chasse aux sorcières est déjà lancée depuis quelques années

SGL
Invité

« diesel banni en 2028“ bon… Cela nous laisse 6 ans, pas bien méchant…

Thibaut Emme
Admin

Vous aurez changé votre voiture dans 6 ans ? 🙂

SGL
Invité

🙂 Bah, c’est con, mais dans ces moments d’incertitudes, rien n’encourage de changer « trop » vite d’auto, je ne pense pas être le seul à penser ça…
Si l’on était confronté à un « choc », comme l’on a vu récemment dans nos échanges précédemment, comme nos parents en fin 1973… Il faudrait que le litre de diesel soit à 6,20 € !!!
C’est sûr que je laisserais 2 X plus souvent mon diesel au garage et que je regarderais, avec avance et plus sérieusement, l’achat d’une VE même si elle n’est pas parfaite.

SGL
Invité

2022 – 2027… Bonne carrière pour un diesel d’occasion récent !? 😉

Klogul
Invité

est ce vraiment ecologique? a forcer a changer de voiture j en suis pas convaincu.

Sans compter que l ensemble des mesures a venir genere une incertitude enorme car les personnes ont bien compris que les voitures electrique risque d evoluer de maniere importante en 2025/2026

SGL
Invité

@Klogul, sauf erreur, il me semble que la meilleure méthode pour baisser efficacement la pollution, c’est justement le renouvellement.
De principe au fil des périodes, les experts estiment que ce sont les 20 % véhicules les plus anciens qui provoquent 60 % de la pollution générés par l’automobile.
C’est donc évident que si l’on avait le parc automobile d’il y a 20 ans, les niveaux de pollution dans nos villes seraient stratosphériques.

wizz
Membre

« Bah, c’est con, mais dans ces moments d’incertitudes, rien n’encourage de changer « trop » vite d’auto, je ne pense pas être le seul à penser ça… »

« 2022 – 2027… Bonne carrière pour un diesel d’occasion récent !? »

.

ps: si personne n’envisage de changer trop vite d’auto par ces temps d’incertitude, alors comment peut on espérer une carrière pour des diesel occasion, puisque personne ne revend sa voiture actuelle, dont diesel!!!

SGL
Invité

Des diesels en occasion @wizz… Ils en a relativement plein (invendable) bien qu’on manque globalement des voitures… Neuves ou occasions.
… Elles ont mauvaise presse… Pas pour moi et pas pour ce que j’en fais !

Joledemago
Invité

C’est donc finalement assez « méchant ».
Encore une fois selon moi le problème est bien de baser des restrictions de libre circulation sur des critères qui sont quand même loin de faire l’unanimité. Je doute donc de la pertinence en pratique de ces mesures politiciennes

SGL
Invité

Vous rigolez @Joledemago… C’est de la mesurette ! C’est ultra cool, ça m’encourage presque à reprendre éventuellement encore un diesel !

Twin Spark
Invité

Ça fait presque 10 ans qu’on prévient que le diesel sera progressivement chassé des villes (voire chassé tout court).
Celui qui en 2028 viendra se plaindre car on l’avait pas prévenu sera d’une mauvaise foi digne d’un gilet jaune.

SGL
Invité

@Twin Spark, on n’était pas encore en l’an 2000, on parlait déjà d’une éventuelle interdiction des diesels en ville !
Les méfaits du diesel en ville sont archis connus par les autorités depuis les années 80 !

Twin Spark
Invité

@SGL
En effet. J’ai acheté 2 voitures depuis l’an 2000. Deux fois une essence car je savais que le diesel pollue, et qu’il a vocation à être pénalisé par les pouvoirs publics ; surtout c’est une aberration en ville. Depuis le dieselgate j’en ai marre d’entendre que c’est injuste de taxer ou entraver le diesel en ville. Alors quand on parle de 2028, je me demande ce qu’on attend en fait…

Klogul
Invité

le diesel pollue 😅 esr ce que vous realise qur n importe quel vehicule pollue de maniere differente?

essence , ve ou hybride…

les derniers diesel sont meme en dessous de l essence au niveau de polluants

Twin Spark
Invité
@klogul Si on met de côté le CO2, qui est un gaz à effet de serre, et dont on peut débattre 107 ans du caractère polluant ou pas, le diesel émet plus de polluant local c’est sûr et démontré. Le dieselgate complété la démonstration de par la difficulté que rencontrent tous les constructeurs à le dépolluer, au point d’enfreindre la loi pour beaucoup d’entre eux. Les pseudos solutions pour le dépolluer ont aussi fait la démonstration de leurs limites (trop facile à contourner, inefficace sur la durée, très chers…). Il faut maintenant arrêter de se voiler la face. Le diesel… Lire la suite >>
Klogul
Invité

Vous avez en tete de vieux chiffre non valide une etude a était a faite montrant que les euro 6 d temp sont bien meilleur et qu un ve emet plus de particule qu un diesel.

https://www.ifpenergiesnouvelles.fr/article/emissions-des-voitures-essence-et-diesel-recentes-publication-letude-realisee-ifpen

Twin Spark
Invité
@klogul Je me demande en quoi cette étude contredit mon propos. Cette étude démontre une chose en revanche : que les 3 qui ont donné 👍à klogul sont au mieux des possesseurs de diesel au pire des idiots. Ce rapport confirme que les polluants diesel sont en général supérieurs à ceux de l’essence, et dans une très grande proportion pour le NO2. Pour les particules fines, c’est certes l’inverse mais on mesure des diesel avec filtre à particules ; pour comparer les 2 technologies il faudrait mettre des filtres aux 2 ou à aucune, c’est la logique même… Et les… Lire la suite >>
Klogul
Invité

non desole les hc et co sont largement superieur sur un essence, deuxiement la plupart des vehicules essence sont equipe d un gpf donc les particules sont au meme niveau.

les polluants type sox et benzene ne sont pas comptabilise par exemple alors. qu ils sont seulement present sur de l essence.

Arreter de rever la seul chose qui ne pollue pas c est le absolu… une partie des particules de l idf provient du sahara!

Christophe
Invité
@Twin Spark De toute façon vous parlez sur du vent, puisque toutes les études oublient la source de pollution la plus importante, l’abrasion qui crée des particules. Particules = polluant le plus tueur sans seuil d’innocuité. C’est totalement dépassé de dire que telle ou telle motorisation pollue plus. Il faut intégrer l’usage et la pollution intrinsèque. A ce titre, j’aimerai que l’on m’indique factuellement, en intégrant tous les polluants, quelle voiture était la plus polluante lors de ma dernière location en gare, et pour cet usage, entre la VE de plus de 1400 kg chargée à 100 % au départ… Lire la suite >>
Sylver
Invité

@Klogul Après c´est un étude qui provient de l´institut francais du petrole… ils vont pas dire le contraire. On sait bien aujourd`hui qu´entre les mesure sur cycle et la vraie vie il y a un gouffre, par pour rien qu´il y a levée de bouclier du secteur contre EU7.

Polaris
Invité

Bah, des bouseux comme moi, qui roulent 60km par jour sur autoroute pour aller taffer en province profonde, seront enchantés d’acheter pas cher ces diesels d’occasion sobres et pas excessivement polluants… il y a un marché pour tout.

wizz
Membre

tu peux aussi demander à ta ville d’électrifier les emplacements de stationnement, avec juste des « simples prises » dérivées des lampadaires, et de réserver ces places aux VE

Polaris
Invité
Euh… depuis quand « demander à sa ville » d’électrifier des places de parking l’oblige-t’elle à s’exécuter ? Pour votre info, votre ‘conseil’, ça fait 2 ans que je l’ai appliqué: lobbying auprès des élus lors des rencontres de quartier, lettre au maire (si, si), réponse très politique ‘la transition énergétique est notre priorité » blablabla. Bilan des courses: sur 12 emplacements urbains 22kVA (pas énorme pour une ville de 55 000 hab), 4 ont été ‘privatisées’ pour un service de mobilité urbaine (des Zoé qui parcourent moins de 80km par semaine…) et sont donc inutilisables pour les riverains, et depuis quelques mois,… Lire la suite >>
wizz
Membre

c’est quand les élection locales? (maire, député…)

dje
Invité

Quid des utilitaires ?

Invité

Peloton d’exécution.

SGL
Invité

100 % seront électrique en 2028 😉

SGL
Invité

« Calendrier : l’abandon du thermique constructeurs par constructeurs  »
https://www.autoplus.fr/actualite/calendrier-de-labandon-thermique-constructeurs-539138.html#item=1

C.Ghosn
Invité

Exceptions pour les parlementaires de la C.E qui font la route depuis Luxembourg… ?

sjf
Invité

Pourquoi ! Mais par contre, habitant moi-même à Strasbourg en centre-ville, je ne vois tjs aucune borne de recharge pour voiture électrique arriver…
Ce qui est fou, c’est qu’on dit tjs que c’est la ville et non les autoroutes, le secteur de prédilection des véhicules électriques ou hybride, mais c’est impossible pour qui n’a pas de garage de posséder un tel véhicule faute de point de recharge !
De ce côté là, la municipalité ne fait rien…. Dommage…

wizz
Membre

non
en ville, tu as une large offre de transport en commun, de tôt le matin jusqu’à tard le soir
en ville, grâce à sa grande densité urbaine, il y a aussi davantage de taxi toujours prêts

la résistance de l’air augmente au carré de la vitesse, et donc l’autonomie de la voiture électrique fond comme neige au soleil. La voiture électrique est adaptée pour des allures moindres, MAIS cela ne signifie pas pour autant que sa place serait en ville.

Polaris
Invité
Si. Ce dogme simpliste et éminemment idéologique du ‘tu habites en ville donc tu n’a pas besoin de voiture’ est obsolète, absurde, et témoigne d’une volonté forcenée d’effacer l’existence de millions de nos concitoyens. J’habite en ville -pas à Lyon mais dans une préfecture de 60 000 habitants – et je parcours quotidiennement 85km pour aller au travail km en voiture personnelle (frais 100% à ma charge bien sûr) dont un peu plus de 60km d’autoroute. Pas par plaisir bien sûr – je suis conscient que c’est absurde – mais suite à un licenciement et en raison de la volonté… Lire la suite >>
wizz
Membre

polaris

on ne peut pas faire, appliquer la même solution pour tout le monde, pour toutes les villes, sauf à forcer les gens à vivre selon la planification du Parti
Tu habites dans une ville, et travailles dans une autre. C’est ton choix, mais ce n’est pas forcement le cas de la majorité

C3po
Invité
@polaris Je ne pense pas que ce soit un dogme en ville, mais plus une question d’habitudes et d’absence de contrainte Dans un ancien boulot une collègue venait en voiture, au lieu du métro, car ce dernier pue selon elle Plus tard elle a eu un petit accident et a eu 6 mois ou plus d’arrêt maladie. Parenthèse Je me demande s’il a eu des études sur les frais de santé et l’utilisation de la voiture, car cela doit être lié Dans votre cas c’est les transports en commun qui doivent s’adapter a vos horaires, pas l’inverse Pour vos déplacements… Lire la suite >>
wpDiscuz