Accueil Stellantis Stellantis : vers une nouvelle coentreprise en Chine ?

Stellantis : vers une nouvelle coentreprise en Chine ?

0
17
PARTAGER

Stellantis, le nouveau groupe issu de la fusion de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et de PSA serait en pourparlers avec le chinois Chery et le Guangzhou Automobile Group, connu sous le nom de GAC, en vue de créer une joint-venture, affirment les médias chinois.

Dissolution de la co-entreprise PSA / Changan fin 2019

Fin 2019, PSA a ainsi dissous l’une de ses deux coentreprises chinoises, une joint venture établie avec Changan Automobile, laquelle produisait des véhicules de marque DS. Leur usine conjointe de Shenzhen a été vendue dans le cadre de l’opération.
Le groupe sochalien reste toutefois associé avec Dongfeng, qui détient une participation dans Stellantis, et a joué un rôle déterminant dans la recapitalisation de PSA au début des années 2010.

FCA présent en Chine uniquement via Jeep

FCA est désormais présent commercialement en Chine uniquement via la marque Jeep. Le constructeur construit des variantes à essence et hybrides rechargeables du Jeep Grand Commander ainsi que les modèles à essence des Renegade, Compass et Cherokee dans le cadre de sa coentreprise actuelle avec GAC.

Stellantis pourrait détenir 75 % d’une nouvelle joint venture

Sselon le site d’information financière Yicai, Stellantis pourrait détenir 75% des parts de la nouvelle entreprise qui verrait le jour.

Cette dernière serait dédiée à la fabrication d’une variété de véhicules allant des voitures particulières aux véhicules économes en énergie précise le media.

Stellantis pourrait fermer une co-entreprise chinoise

Toujours selon la même publication, Stellantis pourrait également fermer une coentreprise en Chine en vue de décharger une partie de sa capacité de production, fortement excédentaire.

Démenti de Stellantis

Dans un communiqué envoyé dimanche à Bloomberg News, Stellantis a toutefois démenti le rapport selon lequel il était en pourparlers pour établir une nouvelle coentreprise en Chine.

«Stellantis reste engagée envers ses partenaires actuels de coentreprise Dongfeng et Guangzhou Automotive Group», a-t-il affirmé.

Le directeur de financier de PSA avait pourtant évoqué une réduction de voilure

En novembre dernier, le directeur financier de PSA, Philippe de Rovira, avait toutefois déclaré aux analystes que les opérations du groupe automobile en Chine seraient probablement rationalisées avec la mise en place de Stellantis.

«Il n’est pas raisonnable de penser que nous continuerons avec autant de marques, autant de plates-formes et tant de lignes de voitures à Stellantis, étant donné les volumes que font les entités combinées», avait-t-il déclaré.

Ajoutant que le groupe français avait récemment vendu une usine exploitée en co-entreprise avec son partenaire Dongfeng et en avait fermé une autre. Objectif : s’efforcer de réduire les coûts fixes du partenariat nommé DPCA, qui perd de l’argent.

Un nouveau départ en Chine : intérêt majeur de la fusion PSA/FCA ?

Carlos Tavares, désormais PDG de Stellantis, et ancien patron de PSA, avait déclaré quant à lui que le groupe élargi aurait de meilleures chances de réussir sur le marché chinois.

Plus encore, selon lui, la création de synergies et la possibilité d’opérer un nouveau départ en Chine seraient deux avantages majeurs de la fusion avec FCA.

Les analystes affirment que PSA et FCA, ainsi que d’autres marques de marché de masse autrefois prospères telles que Ford et Renault (qui a récemment interrompu les ventes de voitures particulières en Chine), ont été écrasées par des marques japonaises et locales, qui ont des gammes de produits mieux adapté aux goûts chinois à des prix moins élevés.

Sources : Automotive News, Bloomberg

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Stellantis : vers une nouvelle coentreprise en Chine ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

0 + 0 = ???

zeboss
Invité

non des fois on peut additionner des 0 qui ne font pas 0.
Si on trouve les clés du problème initial..
PSA et FCA savent faire certaines choses, et bien, mais entre l’art et la manière, il y a des fossés parfois.
L’erreur de PSA a été de ne pas proposer assez de nouveaux modèles quand la concurrence sortait du grand n’importe quoi mais des nouveautés quand même, tout en cassant les prix..
FCA a jeep, et c’est tout… (En chine)…

Navigator84
Invité

Pour nous, Jeep est LA marque de 4×4 et SUVs par excellence.
En Chine, Jeep a un énorme potentiel et de sympathie du fait de sa longue présence dans le pays.

Mais le leader du marché SUV est Haval.
Jeep vend 7 modèles en Chine et Haval possède 16 modèles dans sa gamme …

wizz
Membre

oui
le plus dur, c’est de trouver ces clés….

AQW
Invité

« Trois fois rien, c’est déjà quelque chose… » (R. Devos)
😄

SGL
Invité

Nouveau dynamiste, synergie des équipes, partage de l’expérience grâce aux échecs et donc ils ont beaucoup d’expériences… 🙂

Invité

la tête à Toto ?!?

ugfui
Invité

Dans ce cas précis, les groupes chinois ont pris de l’avance dans l’électrique, la conduite autonome et même qualitativement par rapport à certaines généralistes européennes. C’est plus stellantis qui doit être demandeur de co-entreprise. Les temps changent vite

versdemain
Invité

Il se dit que le chinois ont envi de fabriquer en chine et de vendre aux US et en Europe. Comme le faisait beaucoup les Japonais dans le temps.

Stéllantis, lui il s’en fout, c’est un mondialiste qui cherche juste le moindre cout pour augmenter encore et toujours les marges.

Donc je pense qu’il feront comme Tesla qui annonce par devant qu’il va vendre en chine avec sa nouvelle usine chinoise. Et rapidement de dire qu’il y a du stock de libre et que les Européens ont trop de la chance de recevoir les Tesla chinoise.

ALFISTA
Invité

0 0= tu en sais rien du tout Madame Soleil

darkargos
Invité
http://ds.com.cn/ Ca fait plus d’une semaine que le site DS est HS en Chine, ils ont du couper le serveur pour frais d’hébergement impayé… ou alors c’est l’hébergeur de sa propre initiative, qui ne voyant aucun trafic sur le site DS, a cru qu’il était abandonné. En attendant ils vont nous refourguer leurs berlines Made In China dont aucun chinois ne veut (hors collaborateur du groupe avec -40% de remise) par conteneurs entiers, pour aller moisir sur les parkings des concessionnaires français en attendant à leur tour leur -40%. Entre le low cost Citroen qui aura été conçu pour l’Inde… Lire la suite >>
Jean-Pierre
Invité

C’est pourtant clairement expliqué sur le site:
The website is currently inaccessible…
The website has not obtained an ICP filing according to the law of the Ministry of Industry and Information Technology of the People’s Republic of China

Mais n peut se demander pourquoi DS met aussi longtemps à se mettre en règle…

darkargos
Invité

Il est plus important de remplir le nouvel organigramme de Stellantis avec moult comités exécutifs, comités stratégiques et autres réjouissants postes transverses avec salaire mensuel à 5 chiffres, de s’auto congratuler entre copains et coquins d’être le nouveau 4ème, à non pardon 6ème groupe automobile mondial… En attendant SAIC passe la seconde en Europe avec les MG EHS et Aiways U5 vendus 10 000€ moins chers que les flamboyantes productions PSA C5 Aircross ou Grandland que tout le monde était senser s’arracher (voir le bilan Europe 2020 de l’excellent Gautier Bottet).

Jo.
Invité
Je ne connais pas la raison incroyable pour ce qui se passe sur ce domaine. Peut être il va revenir en ligne, ou pas.. Mais en ce qui me, et nous concerne, je possède une kirielle de noms de domaine en .com, .fr .de, .co.uk .in, etc, dont certains correspondent ou correspondaient a des sites en ligne, je les avait aussi en .cn. Une année le renouvellement de certains .cn ont été refusés. C’était incroyable. La plupart des occidentaux oublie ou comprend pas une chose. 1) la Chine est une dictature 2) le droit de propriété chinois est arbitraire (comme… Lire la suite >>
darkargos
Invité
Sans doute l’un des commentaires les plus pertinents jamais lu sur ce blog. Et la fameuse carte en fin de commentaire qui résume parfaitement ce qui nous attend dans quelques décennies à elle toute seule. Le trio Chine + Corée du Sud + Japon qui investissent dans l’éducation, que ce soit le gouvernement ou les familles qui mettent une pression démentielle sur leurs rejetons, tandis que l’Europe va virer dans un bleu de plus en plus pâle et jaunir progressivement, à cause justement d’une immigration incontrôlée et massive issus du continent africain ou du sous continent indien. Si on accepte… Lire la suite >>
mich
Invité

Trump si tu veut faire une derniere connerie avant de partir… un petit missile intercontinental si possible….

wpDiscuz