Accueil Actualités Entreprise PSA/FCA : marques, modèles, usines réduits en Chine avec Stellantis

PSA/FCA : marques, modèles, usines réduits en Chine avec Stellantis

0
51
PARTAGER

Les grandes lignes des plans du groupe PSA et de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour regagner le terrain perdu en Chine après leur fusion dans la future société Stellantis commencent à émerger. Les constructeurs pourraient s’acheminer tout à la fois vers une réduction du nombre de marques, de modèles et d’usines.

Pas raisonnable de garder marques, plates-formes et modèles actuels selon PSA

« Il n’est pas raisonnable de penser que nous continuerons avec autant de marques, autant de plates-formes et autant de gammes de véhicules au sein de Stellantis, étant donné les volumes que font les entités combinées », a récemment déclaré Philippe de Rovira, directeur financier de PSA.

Ajoutant que le groupe français avait récemment vendu une usine exploitée en co-entreprise avec son partenaire Dongfeng et en a fermé une autre. Objectif : s’efforcer de réduire les coûts fixes du partenariat nommé DPCA, qui perd de l’argent.

Selon Carlos Tavares, PDG de PSA, qui dirigera Stellantis, la création de synergies et la possibilité d’opérer un nouveau départ en Chine seraient deux avantages majeurs de la fusion avec FCA.

Les ventes de PSA en Chine ne font que chuter

La Chine était autrefois le plus grand marché unique de PSA, le constructeur automobile y vendait plus de 700 000 véhicules par an jusqu’en 2014. En 2019, le groupe a vendu environ 119 000 voitures dans le pays, et cette année, il en vendra probablement moins de 50 000. Seules 31 239 véhicules ont été vendus de janvier à septembre 2020, soit une baisse de 64% par rapport à la même période en 2019.

FCA présent en Chine uniquement avec la marque Jeep

FCA vend désormais en Chine uniquement la marque Jeep. Le constructeur construit des versions à essence et hybrides rechargeables du Jeep Grand Commander ainsi que les modèles essence des Renegade, Compass et Cherokee dans le cadre de sa coentreprise avec GAC Motor.

Les constructeurs chinois et japonais mènent la vie dure à leurs concurrents

Les analystes affirment que PSA et FCA, ainsi que d’autres marques de marché de masse autrefois prospères telles que Ford et Renault (qui a récemment interrompu les ventes de voitures particulières en Chine), ont été écrasées par des marques japonaises et locales, qui ont des gammes de produits. mieux adapté aux goûts chinois à des prix moins chers.

FCA : projet de joint-venture avec Foxconn

FCA a annoncé pour sa part un projet de joint-venture avec le fabricant d’iPhone Foxconn en vue de construire des véhicules électriques en Chine. Foxconn vient de montrer une plate-forme électrique de style «skateboard» que les partenaires pourraient adapter à leurs besoins. Son utilisation par la co-entreprise de FCA n’a toutefois pas été confirmé.

Plan stratégique de PSA en Chine

PSA va supprimer plusieurs milliers d’emplois en Chine dans le cadre de son plan stratégique Yuan. Lequel fixe comme un objectif un seuil de rentabilité de 150 000 véhicules et un volume de ventes de 250 000 véhicules d’ici 2021, et de 400 000 d’ici 2025.

En plus de réduire les coûts de sa coentreprise DPCA, PSA a dissous l’an dernier sa coentreprise avec Changan, laquelle produisait des véhicules de marque DS, en vendant notamment leur usine conjointe à Shenzhen.

Nous avons fait des progrès significatifs dans la réduction notre capacité industrielle chinoise, a déclaré de Rovira. Ajoutant que PSA disposait encore de deux usines sur le territoire et qu’il travaillait à y réduire ses coûts fixes.

Sources : Automotive News, PSA

Poster un Commentaire

51 Commentaires sur "PSA/FCA : marques, modèles, usines réduits en Chine avec Stellantis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Francois
Invité

J’aime beaucoup Ford mais la marque n’a jamais été prospère en Chine, nous ne parlons pas du « copain » Buick. 😉

Heathcliff
Invité

Pareil pour Renault si je ne m’abuse

Rakihoney
Invité

Ah si quand même pour Ford
Ca n’a pas duré mais plus de 4.5% du marché et presque 1 million de voitures, ça compte.
https://www.leblogauto.com/2019/10/ford-mis-a-mal-chine.html
Après, ont-ils fait de l’argent, c’est autre chose

zeboss
Invité

Ford suit la même « vie » que PSA en Chine, un jour très haut et une chute, sans fin ou presque.
A leur décharge, la gamme européenne est aussi un boulet financier, avec certaines années des pertes de 1000€ par véhicules vendus…
Seuls les utilitaires survivent…

wizz
Membre

seuil de rentabilité de 150.000 véhicules par an….

c’est donc qu’ils n’auront plus qu’une seule usine en Chine!

(de toute façon, avec le monoflux, c’est largement faisable pour la ligne d’assemblage. Seuls les postes d’emboutissage fonctionneront à faible cadence, selon les modèles à assembler)

darkargos
Invité

Si ils y arrivent un jour. 32 000 immat à fin septembre en Chine. Des chiffres humiliants. A moins qu’ils n’incluent tous les véhicules qu’ils veulent nous refourguer en Europe: DS9 / C5 / future Insignia?

zeboss
Invité

je suppose que tu as plusieurs IP différentes pour réattribuer autant de +1 sur une remarque banale et de surcroit assez fausse…

wizz
Membre

VPN

darkargos
Invité

Il faut croire que les lecteurs de ce site approuvent davantage mes points de vue que les tiens. Qu’y a t il de faux dans ma remarque? DS9 et C5 seront made in china, c’est un fait, et pour les immat PSA en Chine à fin septembre, mes chiffres ne t’en déplaisent sont parfaitement exacts.

zeboss
Invité

ça va les chevilles ?

wizz
Membre

les chevilles?

zeboss
Invité

@dark : dans la vie j’ai autre chose à foutre que de passer mon temps à dézinguer une personne en particulier, j’ai une entreprise à faire vivre et si j’avais un mec comme toi qui passe ses journées à m’injurier je pense que je le prendrais très mal.
Les lecteurs de ce site comme tu notes on la fâcheuse habitude à mettre des moins 1 sur du factuel, alors approuver tes commentaires, ça me fait doucement rire…
bref je te laisse dans ton univers de narcisse,
Au final, comme je le note de plus en plus souvent, tu es tellement prévisible…

greg
Invité

Bah alors donne les chiffres…Dire « ah nan, ce pas vre », un enfant de 3 ans peut le dire.
Par contre apporter la contradiction en donnant des chiffres semble t’ etre impossible.
Univers de narcisse dites-vous?

greg
Invité

« de surcroit assez fausse » Dixit celui qui affirme que Bentley n’ est pas rentable alors que de son propre aveu il n’ a meme pas verifie les chiffres.
C’ est un peu l’ hopital qui se fout de la charite non? 🙂

darkargos
Invité
C’est toujours agréable d’avoir raison, voilà donc que PSA commence à acter son échec monumental en Chine. Peut on retrouver les prévisions de volume lorsque Carlos Tavares est arrivé aux commandes? Il avait annoncé 1 million de voitures en… 2018. Et maintenant son sbire Philippe de Rovira parle de 250 000 ventes en 2021… A fin septembre, PSA c’est 33 200 immatriculations en Chine, donc autant vous dire que même le 250 000 relève du pur fantasme pour que Tavares ne perde pas trop la face. En attendant, comme ils ne vendent rien là bas, ils nous importent ni vu… Lire la suite >>
Invité

C’est vrai que DS envisageait entre 2013 et 2017 que ses volumes se répartiraient à 50% europe et 50% chine+iran avec un objectif de 200.000 ventes vers 2018.
Face à la déroute chinoise, le développement de la marque même hors de Chine est-il encore justifiable d’un point de vue comptable et stratégique ? (doublon en vue avec Lancia/Alfa)

Mwouais
Invité

Ça semble meilleure idée de relancer Lancia en rebadgeant des Alfa que des DS base Citroën, l’image de marque doit rester malgré toutes les péripéties Lancia plus favorable que celle d’une Citroën qu’on assassine toujours plus.

Je doute de l’intérêt du nouveau public pour Lancia (z’avez vu le look du nouveau public ?), alors pour DS…

Bref, mort pour les 2 marque s

darkargos
Invité
Au moment de la fusion ils avaient juré sur tout ce qui bouge qu’aucune marque ne disparaîtrait… un an plus et l’aval des autorités européennes étant acté, on change doucement mais sûrement le discours. La DS3 n’est pas du tout à la hauteur des objectifs en Europe, la marque a été rayée de la carte en Chine, DS n’a jamais convaincu ni les clients chinois ni les clients européens hors hexagone. La DS9 si elle arrive un jour en Europe n’y changera rien. Si il n’y avait pas l’ego démesuré d’un Tavares, avec de tels résulats commerciaux, la marque aurait… Lire la suite >>
zeboss
Invité

c’est quoi ton problème au juste ?
tu t’es fais viré de PSa au moins ?

wizz
Membre
darargos Avant la fusion avec FCA, Tavares se devait conserver la marque DS, dans la mesure du possible, c’est à dire tant que le groupe PSA est encore capable de supporter ces pertes. Accéder au marché premium, c’est comme accéder au marché USA : Soit on n’y va pas. Soit on y va et il faudra y aller jusqu’au bout (tant que le groupe est capable de supporter financièrement). Cela prendra du temps, coutera de l’argent en attendant. Mais abandonner en cours de route, c’est renoncer à tout l’argent qu’on a déjà mis sur le tapis. On a reproché à… Lire la suite >>
zeboss
Invité
@mwouais : si tu peux éviter les erreurs genre « Ds à base de low cost Citroën » .. les plf DS sont communes à tout PSA, Cmp / Emp2 / EvMp à venir… Donc dire que DS descend du low cost Citroën… Par contre pour DS l’erreur de base est de ne pas assez personnaliser les motorisations, par exemple il existe une version 240Cv du 2.2 Turbo D PSA-Ford (même s’il semble nécessaire de le fiabiliser, Ford ayant qq soucis avec…), et encore s’il coute un bras en malus en France, il n’est pas présent ailleurs… chez PSA. et peut être… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@zeboss : c’est vrai, je suis sot d’identifier DS à Citroën ! Mais comment m’est venue cette erreur ?

Crois-tu vraiment que j’ignore que les plateformes ne sont pas partagées ? Crois tu pas qu’une concession DS à côté d’une Citroën (quand je dis à côté, je maximise), c’est pour marquer une identité forte ? Crois-tu pas que DS sera encore longtemps associée à Citroën pour une bête question de patronyme ?

Autant je peux être contre le marketing DS, autant tu sembles bêtement partisan sans plus même voir l’essentiel du problème.

zeboss
Invité
tu es sans doute encore trop jeune pour te souvenir qu’Audi était distribué dans les garages VW, ça n’est pas très ancien d’avoir des concessions Audi exclusives… et d’une ensuite ici et ailleurs on nous bassine que Citroën était du haut de gamme français (ce que je réfute, mais bon dans l’esprit de certains)faudrait donc savoir, un jour faire la part… et de deux Ensuite si c’est vrai que les Show room Ds sont voisins de Citroën, la blagounette marche aussi pour d’autres marques, Alfa, Jeep, côtoient souvent Fiat mais sont séparées visuellement, Mini vs BMW… Donc faut arrêter de… Lire la suite >>
SGL
Invité

@Mwouais
Les ventes mondiales de PSA par marque (à fin septembre 2020)
Peugeot : 710 153 (-31,7%)
Citroën : 467 625 (-36,2%)
Opel-Vauxhall : 417 051 (-45,3%)
DS : 27 000 (38,2%)

DS est une pépite chez PSA !

Mwouais
Invité

@SGL : exactement : une pépite …mais si rare et tellement energivore à exploiter qu’il faut la trouver si ‘pure’ au milieu de gangue sans intérêt ( 😉 ) .

SGL, j’aime pas annoncer les mauvaises nouvelles, mais il va falloir être fort : cette longue maladie va finir par cesser ; ce sera pas plus mal. Parfois achever la bête permet de lui ôter sa souffrance 😉

Sauf miracle ou nouvelle thérapie évidemment.
Moi, je préférerais que Facel renaisse sous l’égide de Maserati par exemple et avec la crème des artisans français si tu veux.

zeboss
Invité

@mwouais : ça y est c’est parti pour les grands délires, Ds n’a pas d’histoire, ok, Génésis, lexus Accura ?
Et encore le point « gold » avec Facel qui en plus de ne parlet à absolument personne est une marque bloquée dans le passé par ses détenteurs…

Mwouais
Invité
@Zeboss : c’est pire : DS a désormais une histoire faite de bric et de broc avec des lignes, des erzatz de Citroën, des voitures ambitieuses inabouties ou éloignées des attentes (DS5), des rendez-vous ratés avec l’Asie (DS7), des choses de foire (DS3 Cross). C’est à mon sens là où s’est suicidé Infiniti avec une moche GLA à peine rendue moins laide mais déjà dépassée, des Q basées sur des Nissan, etc. Lexus a eu la démarche intelligente de partir d’en haut avec un excellent produit comme Tesla par exemple. Quant à Facel, laisse moi rêver et merci pour le… Lire la suite >>
SGL
Invité

@Mwouais … Plus de +38 % pour DS Automobiles en plein Covid-19.
Il faut apprendre à lire ! 🙂

Mwouais
Invité

+38% de 0 et avec le lancement de la DS3, c’est heureux.

La Covid a donc un nouveau symptôme ?

Vous avez envie d’acheter une ne DS : allez faire un dépistage !

(C’est pour la blagounette hein SGL, c’est pas méchant) 😉

wizz
Membre

+38% avec 2 modèles à succès

heureusement que DS n’a pas aussi une berline, un monospace, une mini-citadine, un break…

greg
Invité

Chiffres inventes SGL 27000 unites +38,2%
Chiffres reels:
2019 :36710
2020: 31477
Ce qui fait -14,25% …et un chiffre global assez minable (avec rappelons-le une gamme reduite, mais recente)
Quelle pepite 🙂
(serieux si tu en es reduit a invente des chiffres, il y a de quoi s’ inquieter)

SGL
Invité

Illuminé par la Haine de DS… Tout est bon pour critiquer DS sans nuances et objectivité.
Heureusement que la vérité est différente !
« Les ventes des marques de PSA dans le monde fin septembre 2020 »
https://pro.largus.fr/actualites/les-ventes-des-marques-de-psa-dans-le-monde-fin-septembre-2020-10452394.html

darkargos
Invité
Et oui Greg, SGL et Zeboss sont des thuriféraires de PSA et de Tavares, ils le suivraient jusqu’en enfer si il le fallait. A fin septembre j’ai 37 487 DS en Europe en 2020 versus 30 960 en 2019, soit un pas très glorieux -17% quand on sait que la DS3 est désormais en vitesse de croisière comparée en 2019 en phase de lancement. Il y a une coquille dans les chiffres de l’argus , du coup SGL a eu un orgasme immédiat mais basé sur une chimère. D’ailleurs histoire de remuer le couteau dans la plaie, à fin septembre… Lire la suite >>
sweeck
Invité

Est ce que la C5 va vraiment être produite uniquement en Chine ? Si c’est le cas je pense qu’ils feraient aussi bien d’annuler le modèle et d’arrêter la marque en même temps que ds et Lancia…

Luxecar
Invité

A moins de faire disparaitre DS au profit de Lancia, Lancia a une vrai histoire pas DS.

sweeck
Invité

Je suis bien d’accord, Lancia comme Citroën a une vraie histoire. Mais les deux marques ont des destins assez similaires dans leurs groupes respectifs : sous investissement, puis proposition de modèles ne correspondant plus du tout à leur identité et leur histoire. Aujourd’hui les deux marques ne parlent plus à personne, peut être aux plus âgés et encore… Autant arrêter les frais et les laisser aux collectionneurs. Perso je préférerais encore ça à un avenir fait de low cost et de production en Chine.

zeboss
Invité

La C5 pour le marché Chinois et certains marchés exports, comme la C3 Indienne ne sera pas rapatriée en Europe mais bien produite à la fois en Inde et en Europe, même pour les modèles les moins couteux…

Invité

Plusieurs sources ont annoncées une production uniquement chinoise pour la C5, afin de garantir la rentabilité du projet

zeboss
Invité

plusieurs sources ? lesquelles alors..
je n’ai pas lu dans ce sens…
mais bon….
PSA a décidé de rapatrier la production de tous les modèles de C3 en Europe à coté de la 208 pour parer aux écueils de pandémie et de crises politiques éventuelles et les voilà qui mettent la C5 uniquement en Chine (au moment même où sont envisagés des fermetures de site (ou reventes) ?).
Si c’est comme les photos espions qu’on a vu circuler….

greg
Invité

https://www.largus.fr/actualite-automobile/la-ds9-face-a-la-citroen-ds21-pallas-la-digne-heritiere-10448396.html
Au hasard.. « Du coup l’idée « lumineuse » de Carlos Tavares d’importer la DS9 (mais aussi la future Citroen C5 III l’annéeprochaine) de Chine en espérant que les clients européens n’y voient rien à redire. »
Franchement Zeboss tu sembles etre dans une dimension parallele ou tu ne verifies rien ou invente des informations comme avec Bentley….

Jean
Invité

Je pense acheter une C5 break en occas’ mais jamais j’acheterais une voiture made in China, je prefererais rouler en Toyota ou Kia

Tesla
Invité

« marques japonaises et locales, qui ont des gammes de produits. mieux adapté aux goûts chinois à des prix moins chers ».

Il faut également prendre en compte le fait que PSA s’est pris le réel dans la tronche…
Avec DS, ils ont voulu vendre la France d’Amélie Poulain à des chinois parfaitement au courant de la déliquescence de notre pays.

SAM
Invité

LVMH, Hermès, Channel … à vous lire, moi je me marre.

C Martel
Invité

Ecris au moins correctement Chanel ….

zitra
Invité

une seule vraie solution : quitter le marché chinois !

Mwouais
Invité

@Zitra : difficile pour un patron d’entreprise de dire qu’il s’est planté

SAM
Invité

Vous avez de nouveau changé de nom de profil?

Tesla
Invité

@Sam
Tu cites des marques historiques qui ont justement participé au rayonnement de la France.
Lorsque ces marques ont été créées, la France était encore forte et le rêve qu’elle vendait correspondait à une réalité.
Cette réalité n’existe plus.
Le luxe français qui se porte bien sont des sociétés historiques créées à une autre époque.
Les gens achètent une marque renommée avant tout.
De plus, la mode est encore associée à la France ou à l’Italie parce que ces pays ont un véritable savoir faire quasi incontestable.

wpDiscuz