Accueil Actualités Entreprise Chine : forte hausse des ventes des véhicules électrifiés en 2020

Chine : forte hausse des ventes des véhicules électrifiés en 2020

0
13
PARTAGER

Les ventes de véhicules neufs en Chine fonctionnant aux énergies « nouvelles » (NEV pour New Electric Vehicle : électrique, hybride, hydrogène) ont enregistré une forte hausse en 2020. Une performance d’autant plus notable que le marché automobile a subi un fort repli dans un contexte de crise sanitaire due au coronavirus.

Repli global des ventes automobiles en Chine en 2020

Si la Chine constitue le plus grand marché automobile du monde, les ventes de voitures y sont toutefois en repli depuis 2018. Une situation engendrée par ralentissement économique généralisé et de tensions commerciales avec les États-Unis.

L’apparition en Chine du nouveau coronavirus et les mesures drastiques de confinement prises par les autorités ont lourdement pénalisé les ventes en début d’année dernière (- 78% en valeur glissante annuelle en février 2020).

Les chiffres sont ensuite repartis progressivement à la hausse à partir du printemps dernier, à la faveur d’une amélioration des conditions sanitaires.

Au final, en 2020, quelque 25,31 millions de véhicules neufs ont été vendus, a annoncé l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM). Ce qui correspond à une baisse de 1,9% sur un an.

En début de semaine, la CPCA, une autre fédération qui suit spécifiquement les ventes de véhicules particuliers, a également indiqué une contraction de 1,9% de l’ensemble du marché automobile chinois en 2020.

Les véhicules à énergie nouvelle tirent leur épingle du jeu

Sur cette période, et malgré un contexte très difficile, les véhicules à énergie nouvelle sont néanmoins parvenus à tirer leur épingle du jeu. Avec 1,37 million d’unités écoulées, leurs ventes ont bondi de près de 11%. Rappelons que le secteur qui représentait à peine 5% des ventes sur le territoire chinois en 2019.

La Chine met le paquet …

La Chine, leader mondial en terme de pollution atmosphérique s’est fixée pour objectif d’avoir un parc automobile majoritairement composé de véhicules dits non polluants en 2035.

Pour atteindre la cible, Pékin met le paquet …. Et multiplie les points de recharge et de recyclage des batteries. Tout en subventionnant le secteur via des incitations à l’achat.

Notre avis, par leblogauto.com

Rappelons toutefois que la Chine a récemment annoncé qu’elle allait réduire de 20 % en 2021 les subventions accordées pour l’achat de véhicules à énergie nouvelle – tels notamment les voitures électriques.

En avril dernier, la Chine avait annoncé qu’elle allait réduire de 10% en 2020 les subventions accordées aux véhicules à énergie nouvelle (New Electric vehicle, lesquels comprennent véhicules électriques, hybrides rechargeables et les véhicules à pile à hydrogène). Une annonce faite alors par le ministère des Finances chinois, faisant suite à sa décision de poursuivre les mesures d’incitations à l’achat de véhicules plus propres, mesure prise en mars 2020.

Le ministère des Finances avait alors ajouté que les subventions seraient réduites de 20% en 2021 et de 30% en 2022.

Pékin a progressivement mis la pédale douce sur un généreux programme de subventions d’une durée de 5 ans pour les NEV, débuté en 2016. Le gouvernement avait auparavant affirmé qu’il prévoyait de supprimer progressivement les subventions après 2020, alors que certaines entreprises étaient devenues trop dépendantes de ces fonds.

Sources : AFP, CAAM, CAAM

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Chine : forte hausse des ventes des véhicules électrifiés en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

1.37 million de PHEV et BEV… Va falloir qu’ils se secouent chez nous parce que le nombre est impressionant

bzep
Invité

ça représente 5% du marché.

amiral_sub
Invité

d’un marché de 25 millions de véhicules

Scott
Invité

Sa doit y aller les centrales à charbon pour recharger tous sa……

AXSPORT
Invité

C’est écolo……

🙈

SGL
Invité

N’oublions pas que les VE en Chine sont à un niveau symbolique dans le parc automobile chinois, bien qu’en forte augmentation.
Cette augmentation est accompagnée par la montée en puissance de leurs EnR + un gros programme nucléaire. (dont les EPR)
Alors pour répondre à @AXSPORT qui dit que « C’est écolo…… » La réponse est assurément OUI, à terme, c’est nettement plus écolo que le schéma actuel ou celle de ces 20 dernières années.
« La Chine présente un plan écologique afin de devenir plus verte »
https://www.socialmag.news/03/06/2020/chine-presente-plan-ecologique-afin-de-devenir-plus-verte/

wizz
Membre

Lorsque la Chine subventionne son développement des ENR (solaire et éolien), c’est pour:
-bénéficier des crédits carbone (sur le même principe des plantations d’arbres, ou installations solaires au fin fond de l’Afrique). Des infrastructures ayant permis d’éviter d’émettre tant de tonnes de CO2

-soutenir ses industriels, le temps de tuer la concurrence internationale

En dehors de ça, la Chine fait comme tout le monde lorsqu’il faut des quantités astronomiques d’énergie électrique ET disponibles à tout moment ET à moindre cout: centrale charbon, centrale gaz, centrale nucléaire, barrage hydraulique

wizz
Membre
un article intéressant à lire (je recopie la partie accessible, dès fois où ça ne le serait plus…) https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/07/17/la-chine-reste-plus-que-jamais-dependante-du-charbon_6046472_3244.html La Chine reste plus que jamais dépendante du charbon La consommation d’électricité en Chine, provenant à plus de 57 % du charbon, est en hausse. Le pays envisage d’augmenter de 21 % les capacités de ses centrales. Plus forte que prévu, la reprise de la croissance en Chine au deuxième trimestre va-t-elle inciter Pékin à relancer sa consommation de charbon ? Les officiels se veulent rassurants : la part du charbon dans la consommation d’énergie devrait légèrement diminuer et passer de… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je suis d’accord @Wizz.

…pour les autres anonymes questions quel est l’impact (négative) des VE en Chine par rapport au reste ?
La VT en Chine pollue des millions de fois plus que la VE…enfin jusqu’en 2030 au moins.

gher
Invité

ils investissent massivement sur le nucléaire aussi et notamment le nucléaire sans déchets, l’hydraulique, il y a aussi beaucoup de recherche et développement sur le charbon moins polluant.
On fait quoi sinon ? revenir à la carrosse ? mais là vu la population, n’oublions pas de souligner les rejets de co2 des excréments de chevaux et les hormones pour les accélérer.
Plus sérieusement, la science fait avancer les choses, a des effets secondaires, pose des défis, qu’il faut régler mais avancer. C’est ainsi que fonctionne l’humanité.

wizz
Membre

ceci dit, si la mobilité mécanique se fait à la vitesse des chevaux, alors ça polluerait beaucoup moins, mais très très très largement moins (faut peu de puissance, et des véhicules n’ayant pas besoin de résister aux conséquences d’une vitesse élevée)

wizz
Membre

L’essentiel de cette hausse est imputable à la Tesla 3, qui a vu ses ventes augmenter d’environ 100.000 exemplaires (en extrapolant les ventes de décembre 2020)

https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-2019-annee-record-pour-la-tesla-model-3/

https://www.automobile-propre.com/breves/en-chine-la-tesla-model-3-etablit-un-nouveau-record/

wizz
Membre

en dehors de Tesla donc, le marché des véhicules à énergies alternatives a à peu près stagné en volume. On comprend donc cet « enthousiasme » des autorités chinoises à faire redémarrer l’usine de Tesla….

wpDiscuz