Accueil Tesla Pékin autorise Tesla à vendre le Model Y produit à Shanghai

Pékin autorise Tesla à vendre le Model Y produit à Shanghai

0
20
PARTAGER

Tesla vient d’obtenir l’autorisation des autorités chinoises de débuter la commercialisation de son SUV Model Y fabriqué à Shanghai en Chine.

La Chine autorise la commercialisation du Model Y de Tesla sur son territoire

Le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information a publié l’approbation lundi sur son site Web l’approbation.

Premières livraisons de véhicules produits en Chine en décembre 2019

Tesla vend désormais ses Model 3 en Chine et a construit une nouvelle capacité de production de véhicules à Shanghai en vue de fabriquer ses SUV Model Y.

Au début du mois de novembre, le constructeur américain dirigé par Elon Musk a demandé l’autorisation de commercialiser son SUV Model Y fabriqué à Shanghai.

Tesla a commencé à livrer des véhicules fabriqués dans son usine de Shanghai en décembre dernier et a vendu plus de 13 000 véhicules en Chine en octobre.

Exportations de Model 3 de Chine en Europe

La société a commencé à exporter vers l’Europe des Model 3 fabriquées en Chine et a annoncé la semaine dernière qu’elle prévoyait également de commencer à fabriquer des batteries pour véhicules électriques en Chine en 2021.

Des bras, du chocolat pour Tesla

La politique menée par la Chine « en faveur » de Tesla est emblématique d’une intégration élargie de l’entreprise dirigée par Elon Musk dans le système économique chinois.

Le milliardaire a en effet mené une offensive de charme auprès des autorités chinoises depuis qu’il a décidé de construire sa première usine en dehors des États-Unis, en Chine. Une stratégie pour le moins payante à l’heure qu’il est : il a ainsi été récompensé par le soutien de responsables chinois alors même que la guerre commerciale tendait les relations entre Chine et États-Unis.

Cet appui est crucial pour la politique de Musk de faire de la Chine une pièce maîtresse de ses ambitions automobiles, mais sert également un objectif pour Pékin, la nouvelle usine de Tesla au sud de Shanghai devenant un symbole des efforts du gouvernement pour ouvrir l’économie chinoise à la concurrence mondiale et devenir pionnier du marché des véhicules électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

L’autorisation accordée à Tesla est loin d’être une surprise, Pékin se servant de Tesla comme d’un outil marketing (voire de propagande ? …. ) permettant de vanter les « mérites » de l’Empire du Milieu …. Et sa volonté d’attirer les investisseurs ….

Le fait que Tesla ait décidé de produire le Model Y sur le territoire chinois avant même d’obtenir l’approbation de le commercialiser dans l’Empire du Milieu pourrait laisser supposer que tout comme la Model 3, Le concurrent envisagerait d’offrir une « carrière européenne » aux unités produits en Chine …

Depuis le mois d’octobre 2020, Tesla exporte en effet vers l’Europe des véhicules produits à Shanghai. Ces véhicules  – des Model 3  pour le moment – seront destinés à « plus d’une dizaine de pays européens, dont l’Allemagne, la France, l’Italie et la Suisse », a précisé Tesla dans un communiqué. Ajoutant que « cette décision » du constructeur démontrait « l’excellence de la fabrication chinoise dans le monde ».

Pékin vaut bien une messe …

Sources : Reuters, Tesla

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Pékin autorise Tesla à vendre le Model Y produit à Shanghai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Sur l’image il s’agit d’une usine tesla? C’est quoi cette énorme marchine?

Thibaut Emme
Admin

C’est une « Giga press ».
https://en.wikipedia.org/wiki/Giga_Press

Jdg
Invité

Merci je connaissais pas.

SGL
Invité

Ça va très mal pour le concurrent Nikola en ce moment !
…et ce n’est pas bon pour la GM.

versdemain
Invité

Concernant GM il a un joint venture avec SAIC en Chine et tout va bien pour eux 20631 ventes de Wuling en octobre contre seulement 12143 model3.
https://ev-sales.blogspot.com/search/label/China

Bon c’est pas le même créneau entrée de gamme Saic-GM versus moyen-haut de gamme pour tesla, mais le succès en volume est quand même la!

nota: il reste compliqué d’analyser l’ensemble vu les multiples liens chinois-occidentaux, il faudrait que leblogauto nous débroussaille tout ça?

Navigator84
Invité

Exactement. Absolument pas le même créneau. Il faut regarder du côté de la BYD Han et peut-être de la Xpeng P7 pour trouver des concurrentes de la Model 3. Qui connait le succès dans le pays.

Malco
Invité

Concurrent, concurrent… C’est leur faire trop d’honneur. Attendons qu’ils aient produit qqchose avant de leur donner ce nom flatteur.

SGL
Invité

Sinon avec l’association de Tesla + la Chine… Ça va être terrible l’année 2021 pour la concurrence !

versdemain
Invité

Quel concurrent ID.4 ?
Volkswagen a déjà 2 usines avec variante de ID.4 en chine…
https://www.leblogauto.com/2020/11/volkswagen-id-4-x-id-4-crozz-deux-id-4-chine.html

SGL
Invité

Ah ouais VW à déjà dépasser Tesla !????
En production.
Moi, je veux bien le croire… Mais surtout avec des chiffres sonnants et trébuchants

SGL
Invité

Néanmoins, VW fait un très bon démarrage de sa ID.3
Mais c’est encore trop tôt pour faire un bilan, VW reste un des outsiders sérieux de la VE.
https://www.moteurnature.com/30695-volkswagen-id3-en-tete-en-europe-des-son-premier-mois

wizz
Membre

-il y a eu plusieurs mois de commande
-les voitures ont été stockées sur le parking en attente de résoudre un « petit » problème informatique

-> donc ce n’est pas un bon démarrage (vente). C’est juste une bonne livraison

SGL
Invité

Peut-être @Wizz, si cela fait un effet soufflé… OK
Si ça se maintient à un haut niveau pour les derniers mois, et surtout les 3 premiers mois de 2021, nous avons peut-être affaire à une nouvelle Coccinelle ou Golf de nouvelle génération ?
J’attendrais février et juillet pour faire des bilans.
Après, il ne faudra pas une 3e vague de Covid et les livraisons allemande et chinoise des Tesla Model 3 BdG qui peuvent semer le trouble.

Bizaro.
Invité

C’est bien connu il n’y a que Tesla qui a le droit de vendre en Chine. Ils sont donc favorisés.

Et quand les autres vendent des VE en Chine, ils le font sous le manteau c’est ça?

Et puis Tesla est le premier constructeur étranger à produire en Chine, tous les autres importent leur produits qu’ils vendent en Chine.
Vraiment?

Malco
Invité

Je ne sais pas si c’est toujours le cas, maius Tesla était le seul à avoir pu produire sans joint-venture avec une entreprise chinoise. Cela donne à Tesla une liberté d’action inédite en PRC.
Et comme on n’est jamais assez prudent, les batteries sont fournies localement. Peut-être pour des raisons pratiques, mais on peut penser que l’argument de non-dissémination de techno stratégique ait pu jouer…

Bizaro.
Invité
En fait les les associations avec un acteur local ne sont plus obligatoires. Et c’est pour tout le monde pas seulement pour Tesla. Tesla est juste arrivé très très tard, donc après la levée de cette obligation. Tous les autres se sont installés beaucoup plutôt. Les autres en produisant sur place des autos de luxe à forte technologie embarquée n’ont pas eut à payer des frais de douane exorbitants mais ont du s’associer sur place. Tesla importait donc ces modèles avec toutes les contraintes fiscales que cela implique en attendant le bon moment pour s’installer. Quand aux batteries, c’est à… Lire la suite >>
gustave
Invité

et sinon, PSA vends tjrs en Chine ? Dès qu’une Tesla à 25 000 euros seras sortie, les généralistes vont avoir mal au derrière !!!
et Elon n’est pas du genre à fournir la vaseline !

SGL
Invité

Ah, parce que c’est PSA qui risque le plus à perdre en Chine !????
… j’ai comme un vieux doute ! 😉

wizz
Membre

PSA a déjà presque tout perdu en Chine…

wpDiscuz