Accueil Tesla Tesla : ventes record en Chine, outil de propagande de Pékin ?

Tesla : ventes record en Chine, outil de propagande de Pékin ?

117
29
PARTAGER

Tesla a enregistré un envol des immatriculations de ses véhicules  en Chine, atteignant même un record en mars.  Une « performance » obtenue  suite à la reprise de la production dans son usine de Shanghai. Laquelle avait temporairement ralenti son activité en raison de la pandémie due au coronavirus. Reste que l’aide de l’Etat chinois est loin d’être étrangère à une telle performance ….

Les immatriculations de Tesla multipliées par 5 entre février et mars

Selon les données du China Automotive Information Net, organisme financé par l’État chinois, 11 280 immatriculations de véhicules produits localement par Tesla ont été enregistrées en mars 2020, représentant une multiplication par cinq des chiffres observés en février.

Le chiffre de mars n’inclut pas les importations, les données n’étant pas encore disponibles. Pour mémoire, les immatriculations de véhicules Tesla importées étaient de 9273 en mars 2019 et de 182 en février de la même année.

Tesla gagne du terrain en Chine, à la faveur de la relance de la demande

Les chiffres laissent suggérer que Tesla a gagné du terrain en Chine depuis le début des livraisons opérées depuis le début de l’année à partir de sa nouvelle usine de Shanghai, sa première usine d’assemblage de véhicules implantée en dehors des États-Unis.

Les données corroborent les informations préalablement communiquées affirmant que la demande de voitures en Chine, le plus grand marché du monde, rebondit progressivement à la suite  de la reprise opérée  après un quasi arrêt de l’économie chinoise, dû aux mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus.

Une « aubaine » qui plaît aux investisseurs : les actions de Tesla ont grimpé de 3,6% dès potron-minet vendredi à New York, avant le début des échanges réguliers. Le titre a même bondi de 64% au cours de neuf séances consécutives de gains, le plus grand bond enregistré durant un tel délai depuis 2013.

Un représentant de Tesla a refusé de commenter les chiffres mensuels du constructeur en Chine. Au début du mois d’avril, l’entreprise a certes annoncé des livraisons meilleures que prévu au premier trimestre 2020 , sans toutefois fournir le détail de ses livraisons par pays ou région.

Tesla reprend du poil de la bête plus vite que les autres …

L’usine de Tesla en Chine s’est remise d’un arrêt lié au virus plus rapidement que de nombreuses autres usines de l’industrie, grâce à l’aide des autorités locales, précise par ailleurs Bloomberg. 

Après avoir repris ses activités le 10 février dernier, l’usine de Shanghai a dépassé sa capacité de production avant la fermeture, affirme le constructeur.

Tesla grandement aidé par les autorités locales en matériels para-médicaux

Alors que la propagation du coronavirus en Chine a provoqué une pénurie nationale de masques en janvier, les autorités chinoises ont rapidement veillé à ce que Tesla n’en soit pas démuni.

Le gouvernement chinois a ainsi aidé le constructeur californien à sécuriser son approvisionnement en ces fournitures très recherchées. Ce qui aura permis à Tesla de rouvrir à un moment où plusieurs de ses concurrents étaient toujours fermés …. ou quand la détention de masques devient un avantage concurrentiel certain …

Tesla a ainsi reçu 10 000 masques, des types de désinfectant nécessitant un permis du gouvernement, des thermomètres et d’autres fournitures qui auront permis à l’entreprise de redémarrer son usine le premier jour ouvrable après la  fin de la prolongation des congés du nouvel an chinois.

Les autorités tentent également de s’assurer que les fournisseurs de pièces de Tesla en Chine reprennent la production dès que possible en fournissant des matériaux de prévention des épidémies, a déclaré aux médias officiels Sun Xiaohe, un responsable local « chargé d’aider Tesla » …. .

Aide de l’Etat chinois pour loger, transporter et nourrir le personnel Tesla

Outre les matériaux de protection, les autorités chinoises ont ainsi aidé à organiser des dortoirs pour des centaines d’employés de Tesla, ainsi que le transport vers et depuis l’usine durant cette période agitée. Un service de restauration a également été organisé.

Shanghai Lingang Human Resources Co., une agence soutenue par le gouvernement chinois qui coordonne les recrutements dans la région, a déclaré qu’elle avait aidé Tesla à recruter plus de 100 nouveaux employés depuis l’épidémie, en plus de l’assister dans les opérations de dépistage du virus et l’organisation d’entretiens en ligne.

Des bras, du chocolat pour Tesla

La politique menée par la Chine « en faveur » de Tesla est emblématique d’une intégration élargie de l’entreprise dirigée par Elon Musk dans le système économique chinois.

Le milliardaire a en effet mené une offensive de charme auprès des autorités chinoises depuis qu’il a décidé de construire sa première usine en dehors des États-Unis, en Chine. Une stratégie pour le moins payante à l’heure qu’il est : il a ainsi été récompensé par le soutien de responsables chinois alors même que la guerre commerciale tendait les relations entre Chine et États-Unis.

Cet appui est crucial pour la politique de Musk de faire de la Chine une pièce maîtresse de ses ambitions automobiles, mais sert également un objectif pour Pékin, la nouvelle usine de Tesla au sud de Shanghai devenant un symbole des efforts du gouvernement pour ouvrir l’économie à la concurrence mondiale et devenir pionnier du marché des véhicules électriques.

Tesla devenu un outil de propagande pour la Chine

Alors que d’autres constructeurs automobiles tels que le chinois Geely ont également reçu des masques et d’autres soutiens, les actions visant à aider Tesla ont été annoncées dans les médias d’État et par les médias locaux soutenus par le gouvernement. Des images de berlines Model 3 construites localement et assemblées au milieu de l’épidémie ont proliféré à la télévision et en ligne.

Même avant le virus, un processus rapide d’approbation réglementaire a permis à Tesla de commencer les livraisons à ses clients en Chine en janvier, un an après la pose de la première pierre de l’usine.
« Le projet Gigafactory a illustré la coopération entre Tesla et le gouvernement de Shanghai, et le fait que la ville a amélioré son environnement commercial », a déclaré Wu Qing, maire adjoint de Shanghai, lors d’une cérémonie qui a vu Tesla remettre sa première voiture fabriquée en Chine.

Tesla aidé financièrement et administrativement par l’Etat chinois pour implanter son usine

Rappelons que les banques locales ont financé la percée de Tesla en Chine. Ces dernières ont notamment annoncé la fin de l’année 2019 l’ injection de 1,6 milliard de dollars. Les différentes étapes liées à l’acquisition de terrains pour l’usine et l’obtention d’une multitude de permis locaux ont été menées tambour battant. L’usine a été raccordée au réseau électrique du pays plus rapidement que la moyenne des autres entreprises.

Tesla aura également obtenu une exemption de la taxe de vente chinoise de 10% sur les voitures. En règle générale, seuls les véhicules électriques fabriqués par des sociétés chinoises en sont exemptés.

Notre avis, par leblogauto.com

L’envolée annoncée des immatriculations de véhicules Tesla en Chine n’a donc rien d’un petit miracle …
Il correspond à l’aboutissement d’une stratégie rondement menée par le constructeur ET Pékin … en vue de s’affirmer comme pays et constructeur leader sur le marché des véhicules électriques …  De là à en faire un outil de propagande ?

Le clip de CCTV ici

Sources : Bloomberg

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Tesla : ventes record en Chine, outil de propagande de Pékin ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Décidément, Chine et Tesla semblent surfer sur la situation !

Jdg
Invité

C’est là tout le talent de Musk. Il sait comment charmer les autorités (pour reprendre votre mot) chinoises ou US.

Navigator84
Invité

Si vous croyez que les autorités chinoises soient « charmées » par Elon Musk…

Jdg
Invité

Ils ne sont pas philanthrope. Donc oui charmées. C’est une expression pour symboliser ce que vend tesla. Vendre au sens image de l’entreprise et pas vendre des voitures. Entreprise d’avenir, écologie, innovation, etc…..

Dom
Invité

source: CPCA CAAM ….. En chiffres
Par marque:
Février Tesla 20 ème marque avec 14060 ventes.
Mars Tesla 28 ème marque avec 10160 ventes.
Par modèles:
En vente par modèles Mars , Tesla n’a vendu que du model 3 ( soit 25 ème place ) 10600 ventes.

Dom
Invité

Une petite erreur:
En vente par modèles Mars , Tesla n’a vendu que du model 3 ( soit 25 ème place ) 10160 ventes et pas 10600.

Bizaro
Invité
Théorie du complot… Ca me rappelle se qu’avait monté VAG en Espagne sur le fichier client partagé. Ou même ce qu’avait fait VAG avec sa branche poids lourd pour détourner les lois antitrust européenne, ou encore… Bref VAG sort les griffes ! Apparemment le groupe qui se ventait d’avoir déjà révolutionné l’électrique avec la toujours future ID3, voit d’un mauvais œil que Tesla soit la référence électrique! Ici il était économiquement salué la réouverture des usines en Chine de VW. Mais en parallèle à chaque fois qu’un concurrent se relance, il y aura un blogueur pour dire à quel point… Lire la suite >>
Darkargos
Invité

On peut avoir les immatriculations de PSA en comparaison? Combien de DS immatriculées en mars? 1 ou 2? 34 ventes en Janvier, 7 en février pour une usine dont l’ambition était de produire 200 000 unités par an… Oui vous avez bien lu. Les 50kg de chrome plastifié et de cuir point de croix inspiration Rivoli Opera Porte de la Chapelle Bois de Boulogne ne séduisent plus personne, à part les voitures des collaborateurs sur place qui ne les payent pas. Quand est ce que Tavares va se décider à stopper l’hemorragie de cash de son echec cuisant en Chine…

SGL
Invité

C’est quoi cette nouvelle haine anti PSA ?
Pour le mois de mars, je n’ai pas les chiffres mais pour février et pour l’Europe entière :
Le DS7 Crossback fait 3 393 exemplaire + 52.70 % pour la 4ème année de commercialisation, il talonne même la référence l’Audi Q5 d’une cinquantaine d’exemplaires !!!
J’ai franchement du mal à voir qquch de minable dans ces chiffres-là… mais comme c’est français c’est donc forcément pas bien…hein c’est bien ça ?

Invité

Le sujet c’est la Chine, pas l’Europe. Lisez avant de répondre à côté !

SGL
Invité

OK mais alors on va comparer avec quoi ?
Ils ne vendaient RIEN avant et les usines étaient à l’arrêt … alors Rien + Rien, facile de connaître la réponse !?
la question n’était pas à charge ?

wizz
Membre

on ne compare pas des torchons avec des serviettes

s’il n’y a pas de chiffre, alors il n’y a pas de chiffre. C’est tout. Et donc on ne compare pas.

PSA cartonne en Europe ces dernières années. Disons que je n’ai pas sous la main les chiffres de la Chine. Pas grave, je vais alors prendre les chiffres de l’Europe, et conclure que PSA cartonne en Chine?

Non. S’il n’est pas comparable, alors on ne compare avec rien. On ne fait pas de comparaison. C’est tout

SGL
Invité

@wizz, aux dernières nouvelles les ventes en Chine étaient de 7 exemplaires en février et certainement zéro pour le mois de mars.
Alors on est content pour faire des comparaisons stupides, qui ne servait qu’à décharger sa bile contre PSA ?
Le Mr qui ne se mouille pas mais qui critique tout le monde…

wizz
Membre
alors on ne compare pas, c’est tout la France est excellente pour exporter les parfums et autres dans ce genre. Elle est beaucoup moins pour exporter ses voitures. Donc on ne prend pas les chiffres dans le secteur parfum pour l’appliquer au secteur automobile. « Ô, les voitures de luxe, un segment où les Français dominent tout comme ils dominent le parfum… » Je ne me mouille pas quand le sujet en question est de l’ordre « j’aime ou j’aime pas », chose qui est purement à l’appréciation de chacun. SI tu as envie de voir en la Honda E du premium, alors vas… Lire la suite >>
SGL
Invité
Ah, parce que tu reviens là-dessus, ici ? 😯 Parce que le premium dans les bas de gamme n’est pas une chose « abstraite » pour toi ? Sache que pour ta gouverne ce que tu prenais pour une critique de @Dom sur « Elle est au prix d’une Nissan Leaf … » Eh bien, je suis totalement d’accord avec lui ! Cela n’empêche pas que la Honda e, bourré d’écrans et d’autres technos avec une autonomie relativement faible pour un prix élevé…est de premium ! Et ça ce n’est pas vraiment abstrait, et c’est très souvent ce que l’ont… Lire la suite >>
wizz
Membre
« @wizz, aux dernières nouvelles les ventes en Chine étaient de 7 exemplaires en février et certainement zéro pour le mois de mars. Alors on est content pour faire des comparaisons stupides, qui ne servait qu’à décharger sa bile contre PSA ? » Et quand DS passe d’une vente de presque rien à un peu mieux, alors ça fait une énorme progression, ET tu es le premier à vanter le succès de DS, et ce malgré la remarque de tout le monde te disant qu’en partant de très bas, il suffit de presque rien pour avoir une progression fulgurante. On t’a tous… Lire la suite >>
SGL
Invité

….zzzzZ

wizz
Membre

oui, dors, vaut mieux pour toi

https://www.leblogauto.com/2020/04/coronavirus-marche-automobile-europeen-chute-de-55-mars.html
ici, article du 17
le jour suivant, tu as cherché des infos d’un autre article : DS, +25% au 1er trimestre…Ce qui n’est pas faux…

https://www.leblogauto.com/2020/04/bilan-mars-2020-europe.html
or, tu as eu ces infos sur cet article ci, bilan mars, et tu as totalement oublié de noter « UN détail »

et lorsque koko te tacle, ton avis sur la variation de DS en mars, pas de réponse…

alors oui, dors, ça vaut mieux…

Darkargos
Invité
Je suis au contraire fier de l’industrie automobile nationale, Renault et PSA (pas de jaloux) , mais je tiens à dénoncer les lubies de leurs dirigeants qui, pour ne pas perdre la face (finalement très chinois comme attitude), ou à cause d’accords financiers opaques à leur avantage personnel, se refusent à se couper le bras quand ça commence à bien pourrir plutôt que de risquer la gangrène généralisée. DS est un echec complet, c’est criant en Chine, masqué en France par les ventes dites « stratégiques » aux flottes d’entreprise, collaborateurs, véhicules de direction et de courtoisie des centaines de concessionnaires. Ils… Lire la suite >>
SGL
Invité
@Darkargos, vous semblez mélanger tout… à défaut d’être anti-patriotique…fort heureusement, c’est un vilain défaut que je veux bien vous enlever. « DS est un échec complet, c’est criant en Chine » uniquement en Chine ! Ailleurs, depuis environ 3 ans, les chiffres sont plutôt positifs ? Même le @koko qui maladroitement voulait me narguer avec des chiffres de mars de -43 % quand la moyenne baisse de -52 % reste une démonstration du succès de DS automobile ! DS automobile arrive à faire ces chiffres positifs avec seulement 2 modèles… c’est dire du potentiel de cette marque ! Maintenant Tavares…… Lire la suite >>
wpDiscuz