Accueil Tesla Tesla : exportation de Chine en Europe, stratégie ou nécessité ?

Tesla : exportation de Chine en Europe, stratégie ou nécessité ?

0
20
PARTAGER

Ce qui n’était encore peu qu’une rumeur est désormais officiel : dès le mois d’octobre 2020, Tesla va exporter vers l’Europe dès ce mois-ci des véhicules produits dans sa nouvelle usine chinoise de Shanghai. Annonce faite par le constructeur US de véhicules électriques piloté par Elon Musk, dans un communiqué.

Exportation vers plus d’une dizaine de pays européens

Ces véhicules, des Model 3, seront destinés à « plus d’une dizaine de pays européens, dont l’Allemagne, la France, l’Italie et la Suisse », a précisé Tesla dans un communiqué. Ajoutant que « cette décision » du constructeur démontrait « l’excellence de la fabrication chinoise dans le monde ». Mais pas forcément l’excellence de la planification et de la gestion de production de Tesla … alors que la construction de sa Giga Factory en Allemagne – première implantation industrielle du constructeur en Europe – se trouve interrompue à cause d’un épineux dossier lié aux raccordements en eau du site.

Une Giga Factory chinoise initialement destinée à répondre à la demande chinoise

En 2019, Tesla a construit à Shanghai – capitale économique de la Chine – sa troisième usine, après celles de New York et du Nevada, et ce, en un temps record de 10 mois.

Cette première « méga-usine » hors des États-Unis était initialement conçu pour offrir au constructeur un plein accès au marché automobile chinois, désormais le premier du monde, y compris pour Tesla.

Implanté sur environ 865 000 m2, le site est doté d’une capacité de production annuelle d’au moins 500 000 voitures, si l’on en croit le constructeur.

Véhicules produits en Chine, en attendant la construction de la Giga-Factory en Allemagne

L’exportation de véhicules fabriqués en Chine vers le continent européen permet de pallier l’absence actuelle d’implantation industrielle opérationnelle sur le Vieux Continent. Une situation certes transitoire qui durera tant que la Giga-Factory de Tesla Allemagne n’aura pas ouvert ses portes.

Les travaux de la Giga-Factory allemande interrompus

Tesla a été récemment contraint d’arrêter les travaux de construction de son usine de véhicules électriques et de batteries près de Berlin après avoir omis de payer une facture d’eau à la société d’approvisionnement locale. Laquelle a ensuite fermé le robinet.

Tesla avait été averti à plusieurs reprises par le fournisseur, lequel avait tenté d’obtenir le paiement de la facture via des menaces de blocage. Mais le délai de 14 jours a toutefois expiré sans que le constructeur ne daigne réagir.

« Tesla n’est pas traitée différemment des autres », a déclaré une porte-parole. Ajoutant alors que lorsque l’argent arrivera, l’eau sera à nouveau ouverte.

La société fournisseur WSE a déclaré au media allemand rbb24 que l’arrêt de l’approvisionnement en eau d’un client en cas de paiement impayé était une procédure de routine courante et qu’aucune exception ne serait faite pour Tesla. Ajoutant toutefois qu’elle s’attendait à ce que le constructeur s’acquitte rapidement de sa facture. (Il faut dire que l’enjeu est de taille !).

Contrat de construction en Allemagne retardé par Covid et protecteurs de l’environnement

Cette interruption des travaux est intervenu alors que Tesla n’avait pu signer le contrat de construction que la veille, après un long retard causé par la pandémie de coronavirus mais également une audition publique de groupes d’intérêt locaux, lesquels s’opposent à l’impact environnemental de l’usine, et notamment à la consommation d’eau du site, attendue comme très élevée.

Selon le fournisseur, le plus grand défi dans la construction des conduites d’eau est lié à l’écoulement des eaux usées qui doivent être acheminées vers la ville d’Erkner. L’eau potable provenant quant à elle de Freienbrink.

La date de début des travaux de construction des conduites d’eau n’est pas encore connue à l’heure actuelle, mais selon l’association, le temps de construction stricto-sensu est de deux à trois mois.

Giga-Factory allemande : demande annuelle d’eau d’environ 1,4 million de m3

Selon le journal Der Spiegel, l’usine de Grünheide, à la périphérie de Berlin, aura une demande annuelle d’eau d’environ 1,4 million de mètres cubes, ce qui signifie que le réseau d’eau local devra faire l’objet d’une restructuration majeure pour répondre aux besoins de cet nouvel « acheteur en gros ».

Demande initialement chiffrée à 3,3 millions de m3

Tesla avait initialement chiffré une demande annuelle de 3,3 millions de mètres cubes, mais avait réduit ce montant après la déclaration d’opposants au projet affirmant que ce dernier pourrait gravement réduire les réserves locales dans une région qui a été aux prises avec des sécheresses intensives ces dernières années.

Les besoins en eau pourraient devenir un problème permanent pour Tesla

Cependant poursuit Der Spiegel, toute expansion de l’usine ferait à terme probablement accroître la demande, le journal concluant que la demande en eau de la gigafactory pourrait devenir un «problème permanent» pour l’entreprise.

La construction de l’usine, qui devrait employer quelque 12 000 personnes, a déjà commencé malgré les licences en attente.

Tesla prévoit d’ouvrir l’usine, destinée à devenir son pilier européen de production, en 2021. Le projet a été salué comme pouvant potentiellement changer la donne pour l’industrie allemande des voitures électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

S’agit-il d’un réel choix stratégique du constructeur ou d’une nécessité, en l’absence de capacités industrielles sur le territoire européen ? That’s the question ! Une réponse dont le contenu revêt une importance cruciale en terme financier. Tesla a-t-il intégré les frais de transports entre Chine et Europe dans son calcul de rentabilité ou s’agit-il d’une décision prise en l’absence d’autres solutions envisageables ?

Sources : Sources : rbb24, Der Spiegel, AFP

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Tesla : exportation de Chine en Europe, stratégie ou nécessité ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Bien, maintenant on attend l’ habituel message pleurnichard et complotiste de la groupie pro-Tesla ayant l’ effigie du Stig.
Sinon la facture d’ eau s’ eleve a… 15000€
Etonnant que Tesla traine les pieds pour une somme aussi insignifiante vu les revenus de son PDG

SGL
Invité

@greg… tu nous fais marrer avec tes « groupie pro-Tesla »
Tesla, je m’en bats les cacahuètes… ça peut tomber en faillite, il aura d’autres constructeurs pour le remplacer.
Mais un moment, il faut être un peu lucide !
Tesla écrase tout pour le moment… Il ne faut pas être pro ou anti pour dire cela… C’est un fait !
« Tesla : un troisième trimestre 2020 aux profits records »
https://www.automobile-propre.com/tesla-un-troisieme-trimestre-2020-aux-profits-records/

…et les patrons des BAM : Aaaaah …On est mal ! On est très mal ! … Encore plus qu’avant !

amiral_sub
Invité

9% de marge, pourquoi feraient ils faillite?

greg
Invité

Oui il faut etre lucide, je t’ invite a regarder les interventions du stig sur les sujets Tesla.
Mais je constate que tu sembles avoir de gros soucis de visions etant donne que mon commentaire ne ‘ adressais qu’ a une personne designee, et que tu en tires un pluriel t’ englobant. Syndrome de persecution imaginaire? Myopie aggravee? La science saura repondre a ces questions un jour 😛
P.S: l’ integralite des profits sont realises par la vente de credits de CO2…

SGL
Invité

Ah ben désolé, tu as pris pour d’autres.
Mais beaucoup…trop parlent d’une faillite imminente de Tesla que l’on attend depuis déjà des années.
Sauf pour x raisons Tesla monte en volume en taille chaque année, et potentiellement, ils pourront encore doubler dans un an.

wizz
Membre

https://www.automobile-propre.com/tesla-un-troisieme-trimestre-2020-aux-profits-records/

3eme trimestre 2020
bénéfice net = 331 millions $
bravo…..

.

https://www.tradingsat.com/tesla-inc-US88160R1014/actualites/tesla-inc-sans-la-vente-de-credits-carbone-tesla-ne-serait-toujours-pas-rentable-936641.html

3eme trimestre 2020
vente crédit carbone = 397 millions $

bref, en tant que constructeur automobile, Tesla continue de perdre de l’argent. Je ne me souviens pas d’un seul bilan où Tesla aurait été bénéficiaire en tant que « pur constructeur automobile »

SGL
Invité

Dans un article apparu il y a 2-3 ans, ils disaient qu’ils envisageraient d’être rentable quand les 3 Gigafactoy tourneront à leur vitesse de croisière.
Quelque chose comme 2023-2024 !?
Avec 6 modèles +1 camion…

SGL
Invité

« -1 »…et pour quelle justification ?
Juste pour savoir le pourquoi ..

Amazon
Invité

ca va pas faire plaisir à Donald, de la techno américaine fabriquée en Chine pour l’Europe, pas bon pour l’emploi US

Alphasyrius
Invité

Pour moi, cet information pose quand meme une question : est ce que l’implementation de Tesla en Chine est un semi-echec? A priori, ils ont une sur-capacite de production qui peut etre due a une bonne et une mauvaise raison :
– la bonne, c’est qu’ils ont surdimmensione l’usine pour pouvoir fournir d’autres continents, que c’etait prevu
– la mauvaise, c’est que les chiffres de ventes en Chine ne sont pas la, et qu’il faut trouver une destination pour le surplus de capacite.
Quand a cette histoire de facture d’eau, c’est quand meme assez incroyable…

SGL
Invité

c’est un coup de VW group…
Pour vendre plus d’ID.3 /4 et E-Tron

SGL
Invité

…dans la nuit, le groupe VW va enterrer discrètement des ossements et de poterie du Paléolithique pour que l’on arrête le chantier pour les 10 prochaines années !

wizz
Membre

y déverser quelques scarabées, coléoptères et grenouilles seraient beaucoup efficace…

ema__
Invité

je ne me rends pas compte : 1,4 millions de m3, c’est beaucoup pour une usine de cette taille ? Si oui, que font ils avec toute cette eau ?

Malco
Invité
La facture d’eau: c’est anecdotique, non? Nos amis allemands qui veulent montrer leur rigueur et un service compta qui va en prendre pour son grade. Les besoins d’eau futurs: j’ose espérer qu’il y ont pensé et que ces installations sont inclues dans le déployement de l’usine. Je n’y vois de plus aucun lien avec la facture impayée. Les TM3 ‘made in China’ pour l’Europe: Il était de toutes manières prévu que les Tesla seraient importées jusqu’à la mise en route complète de l’usine de Berlin. Que ce soit de Chine au lieu de Californie, je ne suis pas sûr que… Lire la suite >>
Jdg
Invité

En même temps en Chine ils sont plus cool qu’en Allemagne surtout pour les pb écologiques.
Sinon ça veut dire qu’ils n’écoutent pas toute leur production en chine sur le marché chinois ???

wpDiscuz