Accueil Tesla Tesla aurait repris la filiale de ATW en Allemagne (batteries)

Tesla aurait repris la filiale de ATW en Allemagne (batteries)

0
8
PARTAGER

Tesla aurait repris le fabricant allemand de machines et d’installations Assembly & Test Europe (ATW). Une information rapportée par plusieurs médias, dont « The European » et « Wirtschaftskurier ». Ni le constructeur de voitures électriques ni ATW n’ont commenté la rumeur jusqu’à présent.

La société mère canadienne d’ATW, ATS Automation Tooling Systems, indique de son côté qu’il est prévu de transférer certains actifs et employés d’une de ses filiales.

ATW notamment spécialisé dans les batteries automobiles

Entre autres choses, ATW fabrique des lignes d’assemblage de transmission pour Magna et des assemblages de batteries pour la filiale Accumotive de Daimler et BMW. Parmi ses autres clients figurent également VW, Seat, ZF et Brose.

Le portefeuille d’activités de ATW comprend également le développement, la conception, la fabrication, l’assemblage et la mise en service de systèmes de production pour l’industrie automobile ainsi que des systèmes de test pour composants et groupes fonctionnels, tout particulièrement pour les batteries de véhicules .

ATW durement impacté par la crise sanitaire

Durant la crise sanitaire engendrée par la pandémie du Civid-19, ATW et ses 210 employés étaient dans une situation désespérée et ont travaillé à temps partiel. Un contexte qui laissait poindre les affres d’une fermeture selon plusieurs articles.

Les partenaires commerciaux d’ATW ou d’ATS auraient récemment reçu la notification selon laquelle ATW devrait être racheté par un constructeur de voitures électriques « de Californie ». Selon les rapports, les 210 emplois seront conservés.

ATW pourrait intéresser Tesla pour alimenter sa 1ere Giga Factory européenne.

En raison de son savoir-faire dans le domaine des modules et assemblages de batteries, ATW pourrait également intéresser Tesla pour sa première usine européenne qui doit voir le jour à Grünheide, en Allemagne . Selon ses propres informations, ATW possède une vaste expérience dans tout ce qui concerne les modules de batterie  et l’électromobilité.

ATW, basé à Neuwied, n’est pas loin de Tesla Grohmann Automation. Grohmann travaille dans un domaine similaire et a été acquis par Tesla en 2017.

Notre avis, par leblogauto.com

L’opération pourrait être une véritable aubaine pour Tesla. L’entreprise en difficulté pourrait être négociée à « bons prix ». Une bonne nouvelle également pour les employés. Au-delà de l’approvisionnement en batteries, c’est le savoir-faire qui est également recherché.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Tesla aurait repris la filiale de ATW en Allemagne (batteries)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Encore une très bonne nouvelle pour Tesla !
… d’ici que les BAM se fournissent chez eux !?

panama
Invité
Tu as vraiment un PB avec les BAM 😉 Comment faut-il te le dire… Tesla est un minuscule avorton face à la puissance industrielle d’un seul des BAM. La preuve : les Model X ne se vendent plus du tout depuis que les BAM ont sorti leurs SUV électriques. Le type qui en avait un et que je croisais tous les jours avec en emmenant mes kids à l’école l’a revendu… pour une e-Pace. Preuve que chez Tesla ça ne va si bien que àa aujourd’hui j’ai vu un centre de recharge Tesla à moitié vide, alors que d’habitude les… Lire la suite >>
SGL
Invité

Le Tesla X est relativement vieux maintenant et la concurrence du Model Y commence.
Si Tesla serait petit alors pourquoi quand l’offre existe la part des BAM baisse sensiblement !?
Une Audi A4 relativement récente à reçu deux refontes pour pouvoir résister.
Il ne faut pas oublier l’I-pace de Jaguar qui fait son trou.
Tesla avance ses pions, mais ne recule jamais ou pour une autre Tesla.

retrouvé le retour
Invité

Si Tesla serait petit !!!! Français du lux-hambourg !? Ou de la diversité !!!

Malco
Invité

La nouvelle est surprenante étant donné le projet Roadrunner de Tesla et l’intégration de Grohmann. On aurait pu penser que Tesla n’a besoin ni de technologie, ni de technique de fabrication.
Ce pourrait être un coup stratégique pour contrôler la compétition, ou juste une opportunité d’accélérer sa croissance pour un coût modeste.

retrouvé le retour
Invité
Malco
Invité

Dès lors qu’il y a concentration d’énergie, il y a un risque que celle-ci soit relâchée de manière incontrôlée. Je ne suis pas encore convaincu que les batteries soient intrinsèquement et irrémédiablement pires que les hydrocarbures.

wpDiscuz