Accueil Actualité Une batterie moins chère et plus résistante? l’automobile suspendue aux lèvres de...

Une batterie moins chère et plus résistante? l’automobile suspendue aux lèvres de Tesla

0
28
PARTAGER

Tesla, qui a révolutionné la voiture électrique, organise aujourd’hui une très attendue « Journée de la batterie » au cours de laquelle devraient être dévoilées des annonces « passionnantes », a assuré son patron Elon Musk.

M. Musk, connu pour ses déclarations fracassantes, a prévenu que les annonces concerneraient la « production à long terme, en particulier celle du Semi (semi-remorque), du Cybertruck et du Roadster ».

Mais ce que le groupe présentera « n’atteindra pas une réelle production de masse avant 2022 », a-t-il ajouté sans donner davantage de détails.

Les rumeurs fourmillent depuis plusieurs semaines sur ce que le groupe pourrait présenter juste après son assemblée générale annuelle, prévue à 20h30 GMT.

Certains observateurs se demandent si Tesla ne souhaite pas se lancer dans la fabrication de ses propres cellules, ce qui donnerait un coup de semonce pour les acteurs du secteur comme Panasonic et LG.

M. Musk n’a ni démenti ni confirmé ces spéculations: il a ainsi assuré, toujours sur son compte Twitter, que Tesla avait bien l’intention « d’augmenter, et non de réduire, ses achats de cellules de batteries auprès de Panasonic, LG et CATL (et possiblement auprès d’autres partenaires) ».

Avant d’ajouter: « Toutefois, même si nos fournisseurs fonctionnent à vitesse maximum, nous faisons toujours face à des pénuries importantes jusque 2022 et au-delà, sauf si nous prenons les choses en main nous-mêmes. »

Habitué des coups médiatiques, l’entrepreneur d’origine sud-africaine avait promis sur Twitter, le 11 septembre, qu’il lèverait le voile sur de « nombreuses choses passionnantes » lors de cet événement déjà reporté plusieurs fois.

Tesla tient à jouer les premiers rôles dans les batteries, l’élément clé pour le futur des véhicules électriques, afin d’accentuer son avance sur les autres constructeurs automobile.

– « Le diable dans les détails » –

La société va-t-elle annoncer d’ambitieux objectifs sur sa capacité à générer de l’énergie au cours des prochaines années? Une nouvelle méthode de conception de ses batteries? Des avancées sur leur densité, ou leur longévité? Une technologie permettant de réduire ou d’éliminer complètement l’usage du cobalt? Voire affirmer qu’elle peut réduire beaucoup plus vite que prévu le coût des batteries?

L’analyste de Morgan Stanley, Adam Jonas, s’interroge, mais il estime que l’événement pourrait « changer le discours » sur Tesla et le marché de la batterie.

La présentation sera d’autant plus importante que les annonces se sont multipliées ces dernières semaines dans le secteur des véhicules électriques, remarque Dan Ives, analyste pour Wedbush.

M. Musk pourrait notamment, selon lui, présenter une batterie capable de rouler sur un million de miles (1,61 million de kilomètres). Ce qui représenterait un avantage compétitif majeur face aux véhicules fonctionnant au carburant, aussi bien en termes de retour sur investissement que d’environnement.

Les observateurs seront aussi particulièrement attentifs à tout élément relatif à la réduction du coût de la batterie sous le seuil des 100 dollars au kilowatt-heure, ce qui pourrait in fine faire baisser le prix des voitures électriques, avance M. Ives.

Pour Jed Dorsheimer de Canaccord, l’événement suscitera louanges et critiques, à l’image de la personnalité de M. Musk qui divise à Wall Street.

Les plus optimistes salueront les éventuelles annonces technologiques, tandis que les plus pessimistes « rappelleront que les grandes annonces de Tesla tendent à ne pas se concrétiser », développe M. Dorsheimer.

Qu’il s’agisse de la batterie en elle-même, de son logiciel ou de son système de refroidissement, Tesla doit de toute façon faire des progrès s’il veut alimenter son pick-up électrique Cybertruck ou son semi-remorque Semi, remarque l’expert.

« Comme souvent avec Tesla, le diable sera dans les détails, qui malheureusement mettront du temps à se révéler », conclut l’expert.

 

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Une batterie moins chère et plus résistante? l’automobile suspendue aux lèvres de Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Antho
Invité

Nous saurons ce soir si Tesla va devenir le premier groupe automobile mondial ou non dans les années à venir

jdfcar
Invité

« premier groupe automobile mondial » cela n’a plus de sens aujourd’hui !
Aucun constructeur est capable de « tuer » son concurrent.
Les gouvernements de tous les pays « sauvent » quoi qu’il arrive leur industrie automobile et leurs constructeurs par une restructuration ou apport de capitaux.
le Japon est la seule forteresse « imprenable » qui reste au niveau automobile, même si presque toutes les marques mondiales y sont représentées !
Parlons de taux de pénétration.
Il est indiscutable que les américains avec Tesla vont à nouveau pénétrer le marché européen de manière significative.
Les chinois commencent timidement avec MG en Angleterre surtout en cassant les prix de manière importante.

SGL
Invité

il n’y a pas à tortiller, le Boss dans la VE, et apparemment pour encore un temps, c’est Tesla !
…et ce n’est pas une question d’être fan ou pas.

Klogul
Invité

ouf ils sont deja out compare a Lucid… leur contenu est bien au dessus de Teslz et en plus ils commencent a atteindre une taille critique qui va engendrer des lenteurs ou soit de gros soucis de qualite!

SGL
Invité

Bah tant mieux !
…mais j’ai l’impression de déjà-vu.
Par contre, les constructeurs français qui auraient la capacité de faire… On ne voit rien venir, c’est désolant.
On attend de perdre notre savoir-faire ?
On attend de se faire rattraper par tous les pays industrialisés ?

Klogul
Invité

Tesla fait de la pub mais les autres constructeurs sont plutot discret.

Mwouais
Invité

Quand on voit aujourd’hui le choix de VE 100% électrique chez Renault et l’effet d.annonce de Carlos en 2011 et sa vague déferlante, il y a lieu de questionner si :

1 : on n’y crois pas ?
2: on n’a pas les compétences tous azimuts ?
3 : on ne se donne pas les moyens ?
4: on n’est pas certain de la technologie à adopter ?

Elon n’en a cure puisque lui a basé son produit là dessus et doit répondre oui aux 4 questionnements quitte à développer lui-même la technologie. Mais fait-on cela souvent chez nos constructeurs français ?

Emmanuel
Invité
combien d’usines Lucid ? combien de véhicules déjà vendus ? Pour l’instant le véhicule Lucid présenté en 2020, fait mieux que le modèle Tesla présenté en 2009 ! Heureusement qu’un véhicule qui sort 11 plus tard est mieux 🙂 Attendons le début de la production, et nous verrons comment Lucid se place exactement face aux Tesla fabriquées à ce moment là. En espérant que les ventes suivent … De tout les témoignages trouvables, pour l’instant, au niveau mécanique, software et efficience c’est Tesla en tête suivi par kia/hyundai, VW se plaçant sans doute troisième avec sa gamme id3 qui semble… Lire la suite >>
SGL
Invité

Extrêmement vrai @Emmanuel … Mais tant mieux qu’ils y arrivent, je n’ai pas d’actions chez Tesla (pas possible dans mon PEA)
Quel sera le rapport de forces des constructeurs de VE en 2025 !!!?

Klogul
Invité

Excuse moi mais le model 3 ca ne date pas de 2009… mais bon comme souvent dans le peu de commentaire que tu laisses tu traficote la realite.

En meme temps tesla c est ridicule pour l instant niveau production et quand on voit les mini crise sur la production.

Bref Lucid a devellope une voiture avec une efficient impressionnante, des perfos superieur a Tesla donc excuse moi ils sont un niveau en deca techniquement!

SGL
Invité

..euh, le Roadster Sport est commercialisé depuis 2009…

Emmanuel
Invité
Il me semble avoir lu à de multiples reprises que la Lucid est équivalente à la Tesla Model S. La TMS a été annoncée en juin 2008. Les premiers véhicules ont été livrés aux client en juin 2012, puis à partir de aout 2012 aux USA et automne 2013 en Europe. Il me parait donc normal qu’un véhicule soit meilleur que son concurrent en vente depuis 9 ans à la date de commercialisation (si les Lucid sont bien vendues à partir de 2021 🙂 Excuse moi si MA réalité facilement vérifiable en quelques clics sur le web ne corresponde pas… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

La Lucid a l’air très bien mais je n’ai vu aucun essai, si ?

Rien ne dit que Lucid ne souhaite pas être le « premium » de Tesla et donc de se positionner plus haut. Je n’ai pas vu le prix de vente confirmé.

Puis, Tesla doit sortir la Sv2

amiral_sub
Invité

une chose est sure, les pdg des grands constructeurs risquent d’avoir la gueule de bois demain

C Ghosn
Invité
SGL
Invité

Ce sont des Allemands qui ont les boules !
Les autos électriques finis à la cale à bois de Tesla leurs tailles les croupières…

Mwouais
Invité
Je crois plutôt que les autres que Tesla arrivent au moment adolescent de la voiture électrique et n’ont pas perdu d’argent en entrant trop tôt sur un marché qu’il est possible de croiser rapidement au carrefour de la demande. On dit Audi en retard et eux-mêmes confirment ne à se être aussi efficaces que Tesla sans empêcher des ventes qui deviennent suffisantes. Peut-être même que BMW arrivera au bon moment et non un chouïa trop tôt comme Audi et Mercedes. Je suivrais les japonais qui observent : ils ont les solutions efficaces et pragmatiques en règle générale et non pas… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Tout tesla ou plutôt Musk . Des effets d’annonces pas possible et après …………
Aller espérons que ce soit vrai comme ça demain on aura une super batterie éternelle et pas cher.
Tesla pourra arrêter les voitures et se convertir en fabrication de batterie milliardaire

SGL
Invité

Pour moi, il n’y a jamais eu d’effet d’annonce sans faits derrière… Tout au plus des retards.
Manifestement, les Allemands ont trop compté là-dessus, maintenant, ils s’en mordent les doigts… Ils sont que des suiveurs mêmes si Porsche est arrivé à un excellent niveau… Mais à quel prix !

Commandant Tour
Invité

a quel prix?? bah comme d habitude, au prix d’une Porsche, pas plus, pas moins…

SGL
Invité

…oui c’est moi foi vrai.
Au-dessus des 100 k€, à partir de 110 k€.
Quand Tesla commence à moitié (évidemment pas pour les mêmes prestations)

amiral_sub
Invité

ben pour les pilotes en mal de sensations fortes une tesla model 3 performance est une vraie compétitrice de taycan pour 1/4 du prix

SGL
Invité

C’est quoi les promesses non tenues par Tesla !?
(peut-être le prix de base de la Model 3 ?)

Emmanuel
Invité

Tesla avait annoncé 35 000$, et la moins chère est actuellement proposée à 37 990 $.
il y a pire comme écart.

Jdg
Invité

Promesse: agir pour toute la planète en vendant des voiture à des prix non accessible au peuple. Les tunnel sous la ville pour déplacer les voitures. Les avions électriques.
Si tu veux on peut en trouver bien d’autres.
Musique c’est le pro de la com. Comme dire que le titre tesla est trop estimer puis faire une annonce pour le rendre encore plus spéculatif.

Jdg
Invité

Tiens j’ai oublié les conditions de travail idéales dans son usine idéale.

michouizi
Invité

Afin de maîtriser une globalisation des prestations, l’objectif est évident : impacter les capitaux prospect.

wpDiscuz