Accueil Electriques Batteries : l’innovation stimulée par les véhicules électriques

Batteries : l’innovation stimulée par les véhicules électriques

0
33
PARTAGER

Le développement des véhicules électriques favorise l’innovation dans le domaine des batteries. Un constat issu d’un rapport publié en début de semaine par l‘Office européen des brevets (OEB).

Les dépôts de brevets liés aux batteries tiennent le haut du pavé

Selon l’étude menée en collaboration avec l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les dépôts de brevets liés aux batteries et autres technologies de stockage d’électricité ont augmenté en moyenne de 14% par an au niveau mondial entre 2005 et 2018 contre 3,5% pour les autres domaines technologiques.

Le nombre de dépôts de brevets a considérablement augmenté au cours des 20 dernières années : plus de 7 000 familles de brevets internationaux (international patent families (IPFs)), en anglais) ont été déposées en 2018, contre 1 029 en 2000.

Si au début de la période, les brevets concernaient essentiellement le secteur des équipements personnels, à partir de 2011, les recherches liées aux véhicules électriques (VE) ont progressé fortement : un peu plus de 150 dépôts en 2010, plus de 400 en 2011 et 738 en 2018. Dans le même temps, les brevets liés aux autres équipements progressent moins : un peu plus de 250 dépôts en 2010 et 298 en 2018.

« Le stockage de l’électricité a donné lieu à une activité brevets nettement plus soutenue que dans les autres domaines techniques au cours de la dernière décennie, signe d’une forte dynamique d’innovation, tirée par les progrès relatifs aux batteries lithium-ion (Li-ion), destinées en particulier aux véhicules électriques », indique ainsi l’OEB.

L’Asie en tête … mais un riche éco système aux USA et en UE

L’Asie est « en tête dans ce secteur stratégique », indique également le rapport. Le domaine est largement dominé par la Corée et le Japon.

Sept des dix sociétés ayant déposé le plus  de brevets sont japonaises, notamment Panasonic (classé 2ème) et Toyota (4ème). Les coréens Samsung (1er du classement) et LG Electronics (3ème) figurent sur le haut du podium.

La domination japonaise date du début des années 2000 et ne cesse de s’accroître depuis. L’émergence des entreprises coréennes débute en 2010, dépassant depuis cette date leurs homologues européennes et nord-américaines.

Seul l’équipementier allemand Bosch vient troubler cette domination asiatique en se glissant à la 5ème place.

Une bonne nouvelle toutefois : « les États-Unis et l’Europe peuvent compter sur un riche écosystème en matière d’innovation, notamment un grand nombre de PME et d’instituts de recherche capables de les aider à rester en lice pour la prochaine génération de batteries » précise le rapport.

Allemagne : une avance importante

En Europe, l’Allemagne se situe nettement en avance par rapport aux autres pays membres de l’Union. Affichant un net avantage avec 598 brevets déposée en 2018.
En deuxième position : la France avec 138 brevets. Un nombre qui devrait aller en augmentant suite au plan de relance automobile annoncé en mai dernier par le gouvernement.

La recherche française est dominée par le CEA qui figure au 23ième rang mondial pour le secteur des batteries et au 15ième pour la technologie du lithium-ion.

La Chine refait son retard

La Chine a quant à elle refait son retard sur l’Europe et les États-Unis. En 2018, les trois entités se retrouvaient au coude-à-coude avec 817 brevets déposés pour les États-Unis et 1 021 pour l’Europe. La dynamique chinoise est largement due à la place prise par les VE sur son marché intérieur. En 2011, 5 000 VE y étaient vendues, soit 11 % du marché mondial. En 2019, 1,1 millions d’unités y ont été immatriculées, ce qui représente la moitié des ventes mondiales…
Notre avis, par leblogauto.com

Que l’Allemagne ne soit pas en reste est certes une bonne nouvelle mais l’Asie est dangereusement en avance, rendant les constructeurs largement dépendants de ces fournisseurs d’un élément essentiel des véhicules électriques.

Sources : Reuters, AIE, OEB

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Batteries : l’innovation stimulée par les véhicules électriques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Conclusion : mettons des surtaxes aux frontières aux produits Asiatiques !
Une question urgente et vitale s’il ne veut pas devenir les serfs des Chinois.
Si l’on ne le fait pas pour nous, faisons le pour l’intérêt de nos enfants.

amiral_sub
Invité

taxes taxes taxes… pour se mettre en retard rien de mieux

SGL
Invité

Bilan sur trente ans.
Chômage, paupérisation de la population, fermeture d’usines puis de BE.
Tous ça pour avoir le dernier smartphone à la mode d’après @amiral_sub.

amiral_sub
Invité

tu fais allusion au résultat de 30 ans de taxation dans e pays champion du monde des taxes ?

SGL
Invité
@amiral_sub L’erreur vient des occidentaux, Clinton sur l’OMC dans les années 90 puis l’Europe avec l’ouverture des frontières sans aucun quota. Les occidentaux ont fait des fleurs aux Chinois et ces derniers nous ont posé des conditions ultras contraignantes pour pouvoir vendre chez eux avec l’obligation de faire des transferts de technologie. En plus dans les années 80 ont été marquer au début par l’augmentation des salaires + plus l’ouverture aux produits asiatique (peu la Chine au début, + la Corée et le Japon) les gens se sont précipité pour acheter des produits manufacturé asiatiques moins cher. On a tellement… Lire la suite >>
retrouvé le retour
Invité

Et en plus un grand malheur le vol du sang de papski par les vilains. (Une relique contenant quelques gouttes de sang du pape polonais JP II). volée cest vrai chez les italiens !! Ouf la papamobile est toujours au garage. Qui va fabriquer une Papamobile blindée avec une grosse pile en remorque ?

retrouvé le retour
Invité

Si on peut plus fort de nouvelles normes !!

Bizaro
Invité
@amiral_sub Les chinois, la surtaxation, l’ont faite et ils n’ont fait que rattraper leur retard. Ils ont aussi utilisé d’autres leviers. Car la solution unique et ultime personne ne l’a. Après il faut accepter de faire du Trump. Et ça c’est pas à la mode. Il y a de grands penseurs qui fustigeaient le protectionnisme il n’y a pas si longtemps, puis le made in Homeland à fleurit partout. Hier ceux qui critiquaient Trump, en sont à « donner du temps aux thermiques » et « à faire un bras de fer économique à la Chine ». Bref les girouettes n’ont pas fini de… Lire la suite >>
Xavier
Invité

On taxera les Chinois le jour ou on aura plus besoin d’eux. En attendant ce sont les Chinois qui décident.
Peut être qu’un jour l’Europe existera et se comportera comme un bloc unis face aux 2 autres géants, il n’est pas interdit d’y croire.

SGL
Invité

« En attendant ce sont les Chinois qui décident. »
C’est bien ça le problème et demain ça sera pour tout !

Mwouais
Invité

C’est moins un problème quand nous décidons pour l’Afrique ou les colonies ?

Le chômage en France serait dû aux téléphones portables ? Et moi qui croyais que c’est plutôt parcequ’on ne créé plus de plus values technologiques et qu’on sous-traite aux périphéries de l’Europe comme en Chine nos vêtements, objets du quotidien depuis qu’on achète un prix et non un beau produit.

Depuis que le nombre de fonctionnaires augmente aussi d’ailleurs.
https://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2019/01/29/29006-20190129ARTFIG00167-la-constante-progression-du-nombre-de-fonctionnaires-depuis-1981.php

SGL
Invité

« Le chômage en France serait dû aux téléphones portables »
Bah, cela ne risque pas d’être le contraire !!!
Parce que les téléphones portables existaient il y a 30 ans !??? Première nouvelle !
Et puis, il faut bien sûr ne pas prendre un segment voire un détail, c’est le global qui compte.
Il faut se poser la question (et les bonnes questions) pourquoi les smartphones, TV , ordinateur, etc. ne sont PAS fabriqués en Europe et en France ?

Mwouais
Invité

@SGL : en effet bonnes questions ?

Quel est la part manufacturée d’un Smartphone ou d’un laptop assemblé en chaîne de production ?

Par contre, l’outil ultra précis qu’il faut et le savoir faire en développement existe-t-il en France pour ces technologies ?

SGL
Invité

Bien sûr, qu’il existe chez Thales (par exemple)
Parce que c’est une question de prix pas un problème du manque de savoir-faire… ou alors oui un manque de savoir faire « grand-public » mais à qui la faute !?
@Mwouais, et il ne faut pas oublier les 30 années de transfert technologique exigé par les Chinois avec leurs JV pour avoir le droit d’entrée sur leur marché…. On oublie tout cela ?

Thibaut Emme
Admin
@SGL : « Parce que les téléphones portables existaient il y a 30 ans !??? Première nouvelle ! » >> Un peu oui ! En France, un poil à la bourre quand même…Itineris c’est 1992…28 ans ! Au USA, le mobile commence au milieu des année 70 mais c’est en 1983 que Motorola sort le DynaTac 8000 (on l’a tous vu dans les films ou les séries ;). 1983…37 ans… Pour votre question sur les télés fabriquées en France par exemple, il y en avait plein. Qui a décidé d’acheter les télés venues d’Asie (Japon, Corée puis Chine) plutôt que les Thomson,… Lire la suite >>
SGL
Invité

moui, je pensais aux smartphones.
Il faut voir la place que prennent les smartphones qui font « un peu plus que téléphoner. »
Cela n’a plus le même rapport avec les téléphones à papa.

Thibaut Emme
Admin

Ah ben allez voir l’IBM Simon (simon said…). 1992 pour la présentation, 1994 pour la commercialisation.
Mince, déjà 28 ans… 😉
Ecran tactile, agenda, caltos, prise de notes, etc.
Le Communicator c’est 1994 la pres et 1996 la commercialisation…pas 30 ans…pas loin 😉
Tout n’a pas commencé avec l’Ifon 😀

SGL
Invité

« « Chinafrique » : l’hégémonie contestée »
https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-monde/afrique-continent-sous-influence-33-chinafrique-lhegemonie-contestee
Maintenant, beaucoup d’Africains regrettent leurs toubabs après avoir connu les Chinois.

Emmanuel
Invité

les panneaux photovoltaiques chinois sont taxés à 25%, les véhicules sont taxés à 15 %, dans les deux sens …
il y a déjà des taxes. Pourquoi voulez vous en ajouter ?

SGL
Invité

…1000 % de taxes !?

amiral_sub
Invité

SGL vous voulez vraiment refuser les voitures électriques et continuer avec le dieselgate?

SGL
Invité

On doit pouvoir refaire de PV en Europe ou en France !?
Surtout que le rendement et la durée des PV n’ont plus rien à voir avec ceux qui ont été installés il y a 15 ans !

Taquin
Invité
Emmanuel
Invité
et les fringues ou l’électronique fabriquée par des prisonniers politiques en Chine ? les fringues de semi luxe fabriquées par des gamins au Vietnam ? ça ne gêne personne ? l’article est payant donc je ne l’ai lu, mais des métaux rares comme le cobalt ou platine il y en a aussi dans les pots d’échappements des thermiques … le lithium il y en a dans les batteries des téléphones et ordinateurs portables Donc si vous ne voulez pas risquer d’utiliser un objet fabriqué par un gamin il vous faut contrôler la provenance de tout ce que vous utilisez :… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ce n’est effectivement absolument pas spécialement lié à la production des batteries électriques des voitures… C’est sur tout !!!
Et les pétroles non-conventionnels, qui ont déjà fait et qui continuent de faire bien pire !
…Facile de sortir ces arguments foireux (qui finissent par être…) car après, on arrête les smartphones, ordinateur, Data center (qui pollue plus que l’aviation) etc. etc. etc. etc.

amiral_sub
Invité
beniot9888
Invité

Oui, mais dire « c’est pas pire que les… » ou « on ferait mieux de d’abord s’occuper de… » est une excuse très appréciée pour ne pas avoir à se remettre en cause.

SGL
Invité

BAH oui @beniot9888, la VE pollue !
Alors on ne change rien ?
On garde encore plus longtemps le pire en attendant que le meilleur soit parfait… Irréprochable ?

Je pense sincèrement que les Tesla polluent… Même beaucoup !
Mais pas plus que leurs homologues thermiques.
Mais cela a une GROS avantage …. Cela démocratise la VE à tous les niveaux et cela donne l’idée que la VE n’est pas forcément une Mitsubishi i-MiEV, qu’elles peuvent être sexy !
Ça prépare les infrastructures aux VE plus modestes.

SGL
Invité

@amiral_sub, tant mieux… tant mieux !!!
Je demande qu’une chose, avoir tort sur ce point, mais j’aie encore un doute, car le site s’appelle « usine-digitale »
Moi, j’ai plein de sites d’aviation qui disent que l’aviation ne pollue que 2-3%
… Alors qui croire !? 😉

SGL
Invité

Qui croire @amiral_sub ?
Internet pollue 1,5 fois plus que le transport aérien !
Avec moi en tant qu’utilisateur… oui j’avoue que je contribue à la pollution, mais il faudrait aussi que tout le monde en prenne conscience !
https://www.fournisseur-energie.com/internet-plus-gros-pollueur-de-planete/

amiral_sub
Invité

vous comparez des choux et des carottes : les datacenters consomment de l’électricité, les avions du kerosene

lelillois
Invité

C’est une ERIBA « PUCK » qui est tractée par la Zoé ?

Bizaro
Invité
Je ne sais pas. Mais durant un temps, un geotrouvetout faisait la promotion de sa remorque groupe électrogène. Ça y ressemble terriblement. L’idée était sympa, plutôt que d’avoir un moteur thermique d’appoint à demeure qui ne sert qu’une ou deux fois par an sur son VE, autant le louer pour l’occasion. Un peu comme un gars qui achète un déplaçoire diesel, pour 3-4 trajets annuels alors qu’il circule en TC toute l’année. Par contre une remorque quand on n’est pas habitué cela peut être un peu gênant. Et il me semblait que la Zoé comme la Fluence ZE n’était pas… Lire la suite >>
wpDiscuz