Accueil Actualité Essai MG ZS EV: Surprise anglo-chinoise

Essai MG ZS EV: Surprise anglo-chinoise

0
123
PARTAGER

Le MG ZS EV va balayer plus d’un préjugé. Non, les voitures électriques ne sont pas toutes hors de prix. Et non, les voitures chinoises ne sont pas toutes de mauvaise qualité. Rencontre avec la voiture électrique au meilleur rapport qualité/prix.

Un groupe chinois à la barre

Cela fait déjà maintenant 15 ans que le mythique constructeur britannique MG Rover est passée entre des mains chinoises. La marque fait ainsi partie du giron de SAIC, le plus grand groupe automobile chinois qui vend plus de 6 millions de voitures chaque année.

Exit les petits roadsters, il faudra bien s’y faire, c’est maintenant un modèle bien dans la tendance qui nous arrive. Il s’agit donc d’un SUV dont le segment de marché continue à occuper la plus grande part des ventes. Et sur le marché français comme sur le marché belge, ce MG ZS ne sera disponible qu’en variante 100% électrique bien que ce SUV existe par ailleurs avec des motorisations thermiques.

Positionnement

En matière de style, chacun se fera son opinion mais, pour notre part, nous trouvons ce modèle plutôt agréable à regarder dans cette livrée même si ses lignes manquent clairement d’originalité. Avec une longueur de 4,31 mètres, le MG ZS se positionne à cheval entre le segment des SUV urbains et celui des SUV compacts.

Ainsi par rapport à un Peugeot 2008 (son concurrent le plus proche avec une motorisation 100% électrique), il ne se montre qu’un centimètre plus long mais l’habitabilité arrière nous a semblé supérieure et son coffre offre un généreux volume de 448 litres contre 405 litres pour le SUV français. Face à lui, le MG ZS trouvera aussi les Hyundai Kona et autres Kia e-Niro comme concurrents sur le marché des SUV 100% électriques. Si le premier lui rend 13 centimètres en longueur, le modèle de Kia dépasse notre MG de 6 centimètres.

Sécurité 5 étoiles

Aujourd’hui, l’arrivée d’une voiture chinoise s’accompagne encore d’une certaine appréhension sur la sécurité que les voitures de l’Empire du milieu peuvent offrir. La faute à de réelles déconvenues subies par d’autres modèles chinois qui voulaient conquérir l’Europe.

C’était le cas de Landwind avant que d’autres voitures chinoises ne connaissent des fortunes diverses. En ce qui concerne le MG ZS, l’EuroNCAP a vite balayé les craintes persistantes en gratifiant le modèle chinois de la note maximale de 5 étoiles. Rassurant. Ce MG ZS EV se place donc au même niveau que ses concurrents européens, japonais ou coréens et fait mieux que le Aiways U5, autre modèle chinois qui n’a été récompensé que par trois étoiles.

Doutes dissipés

En matière de finition et de qualité perçue, le doute était aussi permis avec cette nouvelle voiture chinoise. Nos craintes ont toutefois été vite dissipées lors d’un premier contact avec le modèle lors de son lancement au Salon de Bruxelles. Confirmation maintenant avec notre modèle d’essai dont la qualité perçue n’a pas à rougir face à la concurrence.

On est évidemment loin de la finition d’un modèle premium et la plupart des SUV concurrents font un peu mieux. Mais pour autant, compte tenu de son prix, ce MG ZS n’a rien de ridicule et l’on n’a pas peur de se retrouver avec le bouton de réglage du volume en main après quelques manipulations. Quelques plastiques durs sont bien présents mais, de manière générale, la qualité perçue est correcte. Deux fausses notes tout de même : la climatisation ne peut être que manuelle et le système GPS est assez lent au démarrage.

Cœur électrique

Venons-en enfin au cœur de la bête : son groupe électrique. Le moteur délivre une puissance de 105 kW (143 chevaux) pour un couple (élevé comme pour tous les moteurs électriques) de 353 Nm. Compte tenu d’un poids de 1.532 kg assez limité pour un SUV électrique, cela lui permet d’abattre le 0 à 50 km/h en 3,1 secondes et d’atteindre les 100 km/h en 8,2 secondes. La vitesse maximale reste toutefois limitée à 140 km/h.

À la conduite, ces très bonnes performances se confirment et le MG ZS EV se montre très agréable à utiliser. C’est particulièrement le cas en milieu urbain où son couple maximal immédiatement disponible lui permet de s’extraire rapidement au feu rouge tandis que, sur voies rapides, les dépassements ne sont qu’une simple formalité. En ce qui concerne la motricité, elle n’a pas pu être prise en défaut même en testant les belles accélérations du modèle.

Autonomie conforme

Le MG ZS EV peut compter sur une batterie d’une capacité de 44,5 kWh sans autre choix possible. Par rapport à un Peugeot e-2008 ou à un DS 3 Crossback 100% électrique, la capacité de la batterie est légèrement plus faible (50 kWh pour les modèles français) mais elle est plus élevée que celle des modèles d’accès des Kia e-Niro et Hyundai Kona électriques (39,2 kWh). En matière d’autonomie théorique, avec 263 km selon le cycle WLTP, le MG ZS EV promet légèrement moins que ses concurrents sud-coréens (289 et 312 km) et français (320 km).

Mais il est intéressant de noter que pendant cet essai, ce modèle chinois est parvenu à maîtriser sa consommation avec une moyenne raisonnable de 18 kWh/100 km en mixte et en ville. Ce qui s’avère conforme aux données théoriques. Même sur autoroute à vitesse stabilisée, il n’a pas dépassé les 21 kWh/100 km. Voilà qui est encore une fois rassurant. On aura aussi apprécié la possibilité de réguler l’efficace freinage régénératif selon 3 niveaux. Malheureusement, on ne peut jongler entre ceux-ci qu’avec un bouton sur la planche de bord et non via des palettes au volant bien plus pratiques. Concernant le comportement, il n’y a rien à redire non plus.

Tarifs canons

Par rapport aux autres modèles 100% électriques, le MG ZS EV frappe fort puisqu’il n’est proposé qu’à 29.990 € en version Confort correctement équipée. Tarif duquel il faudra déduire les primes actuelles. La version Luxe qui apporte en plus le toit ouvrant panoramique, les sièges chauffants ou encore la sellerie imitation cuir s’affiche à 31.990 €.

Si l’on considère la version d’accès, le MG ZS EV s’affiche ainsi 5.000€ moins cher que le Hyundai Kona électrique. C’est même 7.200 € et carrément 8.600 € de moins que les Peugeot e-2008 et Kia e-Niro ! Compte tenu de ce qu’il ne souffre d’aucun défaut rédhibitoire (hormis peut-être une valeur de revente inconnue), voilà donc que ce SUV chinois se positionne certainement comme un maître achat !

 

+ON AIME
  • Prix
  • Consommation maîtrisée
  • Performances
  • Habitabilité
ON AIME MOINS
  •  Valeur de revente inconnue
  • Détails d’équipement
  • Ligne sans originalité
  • Réseau de distribution

 

MG ZS EV
Prix (à partir de)29 990 €
Prix du modèle essayé31 990 €
Bonus / Malus– 7 000 €
Moteur
Type et implantationSynchrone
Cylindrée (cm3) –
Puissance (ch/kW)143 / 105
Couple (Nm)353
Transmission
Roues motricesav
Boîte de vitesses auto
Châssis
Freinsà disques
Jantes et pneus 215/50 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h)140
0 à 100 km/h (s)8,2
Consommation
Cycle mixte (kWh / 100 km) 18,6
CO2 (g/km) 0
Dimensions
Longueur (mm)4 314
Largeur (mm)1 809
Hauteur (mm) 1 644
Empattement (mm) 2 585
Volume de coffre (l) 448
Poids (kg) 1 518

 

Poster un Commentaire

123 Commentaires sur "Essai MG ZS EV: Surprise anglo-chinoise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Rapport prestations-prix impressionnant !
Si l’on n’a pas peur de la fiabilité, c’est une superbe affaire…
Économiquement, pour l’Europe, cela en devient inquiétant.

zeboss
Invité
le risque concernant la fiabilité sur un VE est à priori assez restreint, l’entretien probablement aussi, (vidange des ponts ? graissage de la boite à gants ?). reste juste le soucis classique, un accident de la vie courante et hop le radiateur hs, les durits itou et combien de temps pour récupérer les PR… dans un réseau inexistant, mais je suppose que les têtes pensantes de MG doivent avoir une solution, genre ADgarage et une plateforme en usine UK pour expédier en 48/72h la solution de vos soucis… Il est donc probable que le cauchemar Chinois des constructeurs européen commence… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Électronique qui beugue, batterie qui flambe, vitres qui ne ferment plus, stator qui se déforme…
Si on regarde les rappels des constructeurs, finalement peu concernent directement le moteur thermique. Cela passe par des ceintures de sécurités mal fixée, des tapis de sol mal découpé, des systèmes de frein mal conçu etc…

Bref je vois mille choses pouvant causer des soucis de fiabilité qui sont totalement commun entre vt et ve.

Miké
Invité

Et qui arrivent aux plus premium

retrouvé le retour
Invité

et Valence et les enfants et le turbo qui claque et la suite tragique !!

zeboss
Invité

hors sujet retrouvé, comme souvent….

Retrouvé le retour
Invité

Non je »suivais » bizaro !! Le HS ne fait pas partie des 10 péchés les plus costauds !! Puisqu’il permet de te réveiller !!

SGL
Invité

@zeboss, oui sur le principe, mais attention quand même, une VE, c’est un gros ordinateur avec des milliers de connectiques, s’il y a des bugs et des faux contacts suite à un câblage qui vieillit pour rapidement que prévu…et la voiture ne faut plus rien très rapidement.
Bon ça, c’est le scénario extrêmement négatif… Mais possibles, dans le cas contraire… les Chinois seront N°1 en Europe dans moins de 10 ans.

panama
Invité

@SGL : les Coréens disaient la même chose au début des années 90. 30 ans plus tard ils font toujours de la figuration !

SGL
Invité

Ben pas vraiment, avant il avait beaucoup de Fiat en moyenne gamme, et même des presque haut de gamme (Croma)
Maintenant, c’est des Coréennes à la place.
Après… en plus ils sont en plus en Afrique aux USA en Russie partout en Asie etc.
Il manque plus que la planète mars.

panama
Invité

@SGL ; c’est faux ils ne sont plus en Afrique depuis 10 ans : les Chinois ont pris leur place.
Quant aux gammes moyennes en Europe c’est tout sauf du Coréen

SGL
Invité

Euh @panama, peut-être pour l’Afrique…mais je ne savais pas.
M’enfin pour l’Europe :
en 2000 Fiat : 1.128.000 voitures Hyundai : 219.000 voitures et Kia : 84.000 voitures.
En 2019 Fiat : 630.000 voitures Hyundai : 547.000 voitures et Kia : 488.000 voitures.

retrouvé le retour
Invité

La Corée du Sud, combien d’habitants ? et finalement l’Europe emprunte à qui ?

Amazon
Invité

pas de réseau en France, valeur de revente impossible à calculer. Les pros ne s’y intéresseront pas, et il faudra du courage au particulier pour investir, quand une Zoe d’occasion est au même prix

beniot9888
Invité

Les pros peuvent très bien s’y intéresser : ce qui les intéresse, c’est ce que ça leur coûte. Si MG leur offre des mensualités competitives, pourquoi refuseraient ils ?

Amazon
Invité

Dans mon cas je privilégie service/coût, et en l’absence de réseau, je ne me vois pas acheter ce véhicule pour ma société.

wizz
Membre
retrouvé le retour
Invité

Il va nous falloir ouvrir l’oeil pour traverser, car toutes ces voitures sont bridées et ne vont pas faire beaucoup de bruit avec leurs moteurs électriques !! Quand à Herz je remercie cette compagnie pour son service à Orly !!

Retrouvé le retour
Invité

Trop fort !! Il manque justement des voitures de location en Corse ! J’avais peur de voir les services US derrière l’exécutif corse me voilà rassuré !!

Miké
Invité

Me tarde de voir si le bug qui a affecté les deux essais de Mercedes publiés par Pierrick, qui a fait d’afficher ces essais en une pendant 1semaine chacuns, affecté l’essai de cette auto chinoise aussi.

beniot9888
Invité

C’est bien parti pour. Mais quelle conclusion vas-tu en tirer ? Ça va apporter quoi comme info utile ?

Miké
Invité

Visiblement, et c’est rassurant.

darkargos
Invité

Le début de la fin pour les constructeurs généralistes qui n’ont pas de positionnement très différencié en Europe et où le choix du client se fait sur le prix obtenu après remise (Ford / Opel / Citroen / Nissan…)

SGL
Invité

Ah ben, il faut savoir ce que l’on veut ?
On ferme les frontières ou pas ?
Car on est en concurrence avec le résultat fait des ouvriers, techniciens, ingénieurs payés qquch comme 11 x moins cher !
… Après, c’est comme les PV.

SGL
Invité

Notez bien que je ne donne pas de conseil ni d’avis… je suis plus dans la constatation (et j’aimerais avoir tort) et suis comme tout le monde pour ainsi dire…
J’ai beau être patriote et chauvin, je ne vais pas acheter mon slip 10 x plus cher parce qu’il est Made in France.
Je trouve que le jour où nous « classe moyenne » nous serons pour ainsi dire obligés d’acheter Chinois parce que le Made in France ne serons plus pour nos bourses, on passera un cap de non-retour extrêmement dangereux pour notre économie.
…à méditer

Bizaro
Invité

Une chance que l’occasion existe ! On peut donc laisser les vrais riches acheter du neuf français, et ensuite soutenir la cote de ces voitures en les achetant d’occasion et consommer des pièces de rechange française.

SGL
Invité

Oui @Bizaro, c’est exact !

wizz
Membre

bizaro

si ces voitures neuves coutent très chères, alors il y a des chances pour que les pièces détachées coutent aussi très chères…

si la voiture made in France coute chère, alors les pièces détachées made in France couteront chères aussi

Bizaro
Invité
@wizz « si ces voitures neuves coutent très chères, alors il y a des chances pour que les pièces détachées coutent aussi très chères… Si la voiture made in France coute chère, alors les pièces détachées made in France couteront chères aussi » Oui et ? Vous rachetez entièrement votre voiture en pièces en pièces détachées, moi jamais. Et mon entretien quand je ne mets pas la main à la patte finance pas mal la main d’œuvre aussi. Après il ne faut pas non plus ignorer les marges faite sur la vente des pièces, et le prix final d’un produit est souvent… Lire la suite >>
Retrouvé le retour
Invité

Voitures d’occaz françaises pour les sans dents ?

Routov
Invité
C’est marrant de voir des gens s’inquiéter de leur propre pouvoir d’achat alors qu’ils disaient des choses du genre : « ce n’est pas grave que PSA ou Renault délocalisent, tant que la R&D reste encore un peu en France ». Cette délocalisation tellement bonne pour le pouvoir d’achat de certains. Certains qui pensent que les étrangers ne sont que des copieurs et qu’ils n’arriveront jamais à leur niveau d’intelligence. On voit ainsi que l’étau se resserre. Et hier ceux qui avaient à cœur de préserver les intérêts des plus exposés à la mondialisation étaient largement raillés et combattus par une population… Lire la suite >>
zeboss
Invité
@routov : tout le monde contrairement à ce qui est écrit (c’est drôle cette manie façon gj/mélenchon de s’auto désigner représentant de l’ensemble du peuple) n’a pas approuvé le renvoi des Européens du même groupe face à des Français étrangers au dit groupe. Il semble surtout que nous soyons (temporairement je l’espère) tombé dans une démocratie populaire qui permet à l’opinion publique dépecée de tout recul analytique de juger tel ou tel acte ou personne aux vues d’informations (si possible biaisées par des démago de tous poils). Les Polonais de PSA Darmanin et la présomption d’innocence Traoré et son passé… Lire la suite >>
retrouvé le retour
Invité

Confus !! Un peu brouillon !!

SGL
Invité

@Routov, bah oui…
Dans le monde de OUI-OUI , la France fabriquerait sur ses terres 100 % de ses voitures avec 100% de R&D française.
Le plus sournois est la situation de Volvo qui à tout point de vue devient de moins en moins suédois et de plus en plus Chinois chaque année.
Alors oui, la DS9 va être fabriquée en Chine … Mais cela va être combien de millions d’exemplaires ? 😉
Je pense que cela est moins grave que la Clio Made in Turkish ?

wizz
Membre

donc si le made in France coute trop cher, alors une des solutions consisterait à abaisser les charges. Donc au lieu de subventionner les éoliennes et solaires chinois, on abaisse les charges pour les entreprises françaises pour la meme somme…

SGL
Invité

@wizz
Mais alors comment se fait-il que la France qui sous-finance les EnR par rapport à ses voisins, est également extrêmement mauvaise pour pouvoir abaisser les charges pour les entreprises françaises.
Décidément, je constate que l’on est mauvais dans les deux cas… Mais où va l’argent ?

Amazon
Invité

la différence par rapport aux états dit « frugaux »?

– Redistribution (sous forme de retraite, assurance chômage, aides sociales) qui permet de lisser un peu l’écart de revenu
– fonction publique (état et territoires) hypertrophiée

Certes la France dépense beaucoup en « frais de fonctionnement » mais cela permet d’amortir les chocs économiques (30% des américains ne pourront pas payer leur loyer en juin, juillet)

amiral_sub
Invité

En Europe tous les pays pratiquent la redistribution à peu près aux memes niveaux. Pourtant la France est championne du monde des prélévements. Cocorico !
(La France ne sous finance pas les EnR, on dépense à fonds perdus dans l’électricité PV et les éoliennes)

SGL
Invité

@amiral_sub, je veux bien, mais comment se fait-il que l’Allemagne arrive à 43 % d’EnR pour l’électricité pour 83 millions d’habitants quand la France ne fait que 20 % pour 67 millions d’habitants (au même niveau que l’Italie qui n’est pas un champion)
Un pays plus modeste dépasse largement les 35 % !!!

greg
Invité

En 2019 on a meme depasse la barre des 50 % pour info, 43% c’ est depasse 🙂

SGL
Invité

Merci @greg pour l’info.
Décidément la France est vraiment à la traîne pour les EnR !
« Un pays plus modeste dépasse largement les 35 % !!! » C’était l’Espagne.

Thibaut Emme
Admin

Mais @SGL on surproduit déja sans avoir recours (ou si peu) aux centrales fioul. Pourquoi voulez vous que l’on se précipite ? Avoir des centrales et des EnR en doublon c’est augmenter le prix de l’élec !

SGL
Invité

Si je ne dis pas de bêtises… 10 % en France seront encore des énergies fossiles ? …cela nous donne de la marge pour le développement des EnR !?
On n’a pas dit collégialement que les énergies fossiles seraient mieux réservées pour le transport !?
… surtout qu’a terme le « trop-plein » d’EnR je le réserverais plus tard pour l’hydrogène pour les camions et bus, péniches, trains, engins de chantier.

Thibaut Emme
Admin
@SGL : en 2019 c’était 7,9% mais à cause de la baisse de production nuke (les fameux contrôles qui ont traîné en longueurs) : 0,29% de charbon, 0,42% de fioul, 7,18% de gaz. Sinon en temps réel, à 22h45 : 0,28 % de fioul 1,35 % de charbon 7,27 % de gaz 68,29% de nuke. 22,8% de renouvelable. Comme expliqué plein de fois par Wizz (entre autres), il faut des centrales qui réagissent rapidement pour compenser les variations non prévues de consommation. Une centrale nuke c’est « lent » à réagir, les EnR, à part l’hydraulique, c’est intermittent et il faut stocker… Lire la suite >>
SGL
Invité

OK @ Thibaut Emme, mais les EnR qui peuvent démarrer dès la demande ne sont justement pas développés !
…et puis il y a la filière hydrogénée française qui ronge son frein !
L’hydrogène est une solution nationale pour des multiples problèmes en France !… Production d’électricité à la demande en tant qu’énergie tampon + transport lourd… Vaste programme…et on attend quoi… les Chinois ?
…et 70 % de nuke, c’est encore dangereux même si c’est bien.
Mais les sources ne sont pas assez diversifiées.

Navigator84
Invité

@SGL : « l’Allemagne arrive à 43 % d’EnR  » l’argument choc des écolos français. Ils pourraient se poser la question des 57% restants ….

SGL
Invité

Oui, je sais du lignite… Pire que le charbon, ils détruisent des villages médiévaux pour exploiter leurs mines à ciel ouvert en ex-RDA.
Mais moi, je suis aussi pour le nucléaire… Pas les Allemands.
France et Allemagne font des choses bien et mal, mais différemment.
C’est pour cela que je milite pour le nucléaire et les EnR.

SGL
Invité

« Les échos l’ont vu : les renouvelables devant les fossiles en Europe »
https://www.moteurnature.com/30502-les-echos-l-ont-vu-les-renouvelables-devant-les-fossiles-en-europe
Tout le monde n’est pas obtus.
Ils ne sont pas tous contre l’évolution.

greg
Invité

La question se pose aussi en France….L’ argument choc du co2 sur le nucleaire tout en minorant soigneusement les dangers et la pollution a tres long terme de ce type d’ activite (jusque quelques milliers d’ annees pour le materiel radioactif devienne inoffensif, une paille quoi)

Kaizer Sauzée
Invité

Il y a 20 ans les japonais, puis il y a 10 ans les coréens, devaient tuer nos constructeurs généralistes.
Aujourd’hui l’alliance Renault-Nissan (malgré la crise actuelle et grâce à des modèles très réussis sortis récemment ou à sortir) et le groupe PSA (sans FCA pour l’instant) sont loins d’être morts. La concurrence des asiatiques les a obligés à se réveiller et nos productions nationales actuelles n’ont a pas du tout à rougir. Ni face aux asiatiques, ni face aux germaniques.

SGL
Invité

Le coût de la MO et de R&D Japonaise est généralement élevé me semble-t-il ?
En tout cas dans l’aéronautique et dans le spatial et sont même plutôt hors de prix… Rien à voir avec les Chinois qui ont tendance à tout démocratiser les choses des PV aux éoliennes en passant par les avions, lanceurs spatiaux aux sous-marins… etc. tout y passe.
Les Coréens semblent être l’intermédiaire entre les Japonais et Chinois… un peu comme leur histoire qui est à cheval avec eux !

Kaizer Sauzée
Invité

« démocratiser » n’est pas le terme que j’emploierais pour la Chine….
Exploiter correspond mieux aux méthodes chinoises, contrairement aux japonais et dans une moindre mesure aux coréens.

SGL
Invité

C’est bien possible @Kaizer Sauvée.
Si l’on « attend » que les Chinois soient aussi chers que les Japonais… Ils seront depuis longtemps les maîtres de monde et ils auront eu le temps d’asphyxier 15 x l’industrie européenne… L’Europe ne deviendra qu’une grande zone de consommateurs.
Alors après ils se foutent royalement des conditions sociales dans leurs usines, mais aussi des dégâts sur l’environnement, c’est bien que pour cela, si l’on ne met pas des barrières à leurs produits.

Bizaro
Invité

La concurrence nous évite de rouler tous en Traban.
Mais le chauvinisme d’un autre coté sauve notre industrie.

Navigator84
Invité

@Bizaro : acheter une marque française ne signifie pas sauver l’industrie tricolore….

SGL
Invité

Un peu quand même…
Même une Clio « Made in Erdogan » 😉
Bien que cela ne soit pas top…

Bizaro
Invité

Je ne parle pas de juste acheter une marque française, le chauvinisme peut prendre d’autres formes. Et cela ne concerne pas seulement le consommateur.

Lolo
Invité

Une seule petite phrase sur le comportement, c’est un peu beaucoup très court :/

Nico
Invité

Ca ne doit pas être la priorité du constructeur non plus. Sinon , on retrouve les commande du volant VW, le sélecteur de vitesse Jaguar et les commandes de style Mercedes. Pur produit chinois. Mais c est pour qui en fait?

SGL
Invité

Oui bien sûr que c’est aussi du « pipeau » commercial.
Mais cela permet de mettre un chiffre sur la motivation des gens à se faire alimenter uniquement par des EnR.

SGL
Invité

Erreur d’aiguillage !
Désolé … ma réponse était pour @Jdg pour Kallista Energy

wpDiscuz