Accueil Renault Renault primé pour l’usine de Curitiba au Brésil

Renault primé pour l’usine de Curitiba au Brésil

900
2
PARTAGER

Renault vient de recevoir une distinction pour son usine de Curitiba (État du Parana), au Brésil. Le site rejoint ainsi le Réseau mondial des usines phares du World Economic Forum, qui regroupe les leaders dans « l’application des technologies de la quatrième révolution industrielle. »


Renault précise par ailleurs qu’il s’agit du premier site industriel automobile à être reconnu en Amérique du sud avec ce Label.

« Pour atteindre ce niveau d’excellence, l’usine Renault de Curitiba a connecté la chaîne logistique de bout en bout avec les clients » précise le constructeur.

Dans le cadre de la mise en œuvre de technologies dites « de la quatrième révolution industrielle », chaque année, 290.000 véhicules ont été suivis par puces RFID jusqu’à leur livraison. Permettant de réduire de 30 % les délais d’expédition et portant à 95,4 % le taux de ponctualité des livraisons.

Construit en 1998, le complexe Ayrton Senna de Curitiba est devenu l’un des principaux sites industriels du Groupe Renault en Amérique du Sud. Il s’organise en 3 unités de production : véhicules particuliers, véhicules utilitaires légers et mécanique (moteurs), auxquelles s’ajoute une fonderie. En 20 ans, le site a produit plus de 3 millions de véhicules et de 4 millions de moteurs pour le marché local et l’exportation.

Y sont fabriqués : Logan 2, Sandero 2, Sandero 2 Stepway, Sandero 2 RS, Kwid, Duster 1, Duster 1 Oroch, Nouveau Captur Long, Master 3 pour la marque Renault  et le Renault Master dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan.

Hausse prévue de 7,3 % de la production automobile au Brésil

Cette distinction du site Renault de Curitiba intervient alors que l’Anfavea (Association des constructeurs au Brésil) prévoit une hausse de 7,3 % de la production de véhicules dans le pays en 2020, à 3,16 millions d’unités (voitures, utilitaires légers, camions et autobus).

Le Brésil devrait ainsi retrouver un volume de production supérieur à 3 millions d’unités, une première depuis 2014.

Luiz Carlos Moraes, président de l’Anfavea, justifie cette prévision par l’amélioration de l’économie brésilienne.
Il rappelle que le PIB du Brésil est attendu à 2,5 % en 2020, avec une inflation contrôlée, un taux de chômage en baisse et une diminution des taux d’intérêts.

Sources : Renault, Anfavea

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Renault primé pour l’usine de Curitiba au Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aimelauto
Invité

Kurtiba…..c’est l’usine qui fabrique 80% de DACIA….badgee Renault…!

Seul Dacia marche cotè ventes ….face à Fiat ou Ford ….la bas.

wizz
Membre

Il n’y a rien d’extraordinaire de voir Renault y vendre des Dacia. Ce n’est pas mieux en face avec les Fiat Uno (même si la dernière génération est basée sur notre Panda européenne), les VW Gol, les Chevrolet Classic (notre Opel Corsa B des années 90, dont la vente au Brésil s’est poursuivie jusqu’à très récemment), etc…

https://i.pinimg.com/originals/4f/69/7a/4f697adb6b10b6681f339ef97095249c.jpg

wpDiscuz