Accueil Salon de Bruxelles Bruxelles 2020 : où en est l’Akylone de Genty Automobile ?

Bruxelles 2020 : où en est l’Akylone de Genty Automobile ?

812
25
PARTAGER
Genty Akylone Brussels 2020

Au salon de Bruxelles, Genty Automobile et son fondateur Frédéric Genty, présentent l’avancée de la supercar française, l’Akylone.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid. Tel peut être l’adage de Genty Automobile qui avance pas à pas vers la présentation du prototype de l’Akylone. Ce prototype sera présenté au salon Top Marques à Monaco du 10 au 14 juin 2020.

Pour le moment, à Bruxelles, nous avons droit encore à une maquette. Mais, désormais elle est blanche (couleur plus en vogue ?) au lieu d’être bleu foncé. L’Akylone fait les beaux jours (et soirs) du salon de Bruxelles. Il y a même eu le (célèbre ?) youtubeur millionnaire POG qui est passée pour une soirée. D’ici à penser qu’il a mis des billes dans le prototype, ou déjà réserver son exemplaire, il n’y a qu’un pas.

Bientôt le proto

Esthétiquement, pas de changement depuis que le style est figé. On apprend que Genty Automobile recherche toujours des fonds (le nerf de la guerre) et que le montage du prototype avance bien. Le châssis tubulaire est créé, trains roulants, éléments de carrosserie aussi. Le moteur commence aussi à être préparé et « tuné ».

Pour rappel, l’Akylone c’est un V10 bi-turbo de 5,2 litres développant jusqu’à 1200 chevaux et un couple de 1100 Nm (plus de 1000 Nm entre 4500 et 7000 tr/min selon les promesse de Genty Automobile. L’Akylone devrait être sous les 1 300 kg à vide. 4 roues motrices, elle promet des performances d’hypercar dont un 400 m départ arrêté en 9,8 secondes et un 1000 m DA en 16,6 s.

Toujours basé à Saint-Yorre (près de Vichy dans l’Allier), Frédéric Genty essaie de faire vivre son rêve. On ne peut que l’encourager et le soutenir dans sa démarche, tant on sait que les petits constructeurs n’ont pas la vie facile en France. Rendez-vous en juin pour découvrir le prototype fonctionnel de l’Akylone. Ce sera le premier aboutissement d’une aventure de plus de 9 années.

Illustration : leblogauto.com (sauf moteur : Genty Automobile)

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Bruxelles 2020 : où en est l’Akylone de Genty Automobile ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Franck
Invité

C’est très subjectif , mais je ne trouve pas ça joli du tout …
Ça fait très voiture sortie de Ridge Racer , mais ce n’est que mon avis !

polo
Invité

Vu la photo du moteur dans l’atelier ça ressemble quand même à du « bricolage » surtout quand vous écrivez que l’auto aura un châssis tubulaire là ou la mode est plutôt aux coques carbone!

jack
Invité

Le chassis des voitures de série seront en carbone

Mathieu
Invité

Suivez le attentivement si ce projet vous intéresse, vous verrez il y a beaucoup d’autres détails à prendre en compte.
Le prototype est effectivement monté sur châssis tubulaire mais ce ne sera pas le cas des véhicules de série.

Miké
Invité

Ça puis aucun travail Aero, on sera très très loin de n’importe quelle concurrence…

jack
Invité

Il y a évidemment une étude aero de la voiture.

Mwouais
Invité

Laquelle ?
Dans quelle Soufflerie ?
En CFD ?

Miké
Invité

parce que la ça ressemble plus a un kit polyester des années 80..

Mwouais
Invité

Un petit tour sur leur site donne un joli écho de la crédibilité de la marque :
‘Pour l’entendre enfin rugir, il nous faut la parer de tous ces atouts et l’accompagner avec une partie de l’équipe dans les meilleures conditions. Nous ouvrons donc notre capital pour obtenir les fonds nécessaires pour être en capacité de réaliser un show d’envergure au coté des plus grandes marques automobiles du monde.’

En français approximatif, le châssis de même ? La finition de même ? Pour quel prix encore ?

opti78
Invité
un projet de dix ans, je me souviens l’avoir vu la première fois au Mondial 2014… connaissant particulièrement le sujet, et les budgets nécessaires à la réalisation d’un tel projet… je me suis posé beaucoup de questions… le problème c’est qu’aujourd’hui, des constructeurs de supercars, on en trouve à tous les « coins de rue »… ou plutôt pour rester dans l’air du temps … « il n’y a cas traverser la rue .. » D-) …. ils en meurent autant qu’ils ne s’en créent … Alors pour vendre et perdurer, il faut de sacrés budgets et toute l’équipe qui va avec…. Avec l’arrivée… Lire la suite >>
Mathieu
Invité

Je vous invite à suivre Genty Automobile sur leurs réseaux sociaux et leur site internet.
Merci pour votre soutien

wpDiscuz