Accueil Supercars Akylone : attention, supercar française de 1 000 ch en approche !

Akylone : attention, supercar française de 1 000 ch en approche !

237
25
PARTAGER

Ah oui, comme le retour d’Alpine… Nouvelle coquille vide ? Délire de graphiste ? Projet creux ? Effet d’annonce ? Visiblement, que nenni. Joint par téléphone, Frédéric Genty de la société Genty Automobile s’est confié en avant-première sur cette supercar thermique de 1 000 ch. Quant à la révélation de l’auto, elle interviendra lundi. D’ici là, sur le site officiel, heures, minutes et secondes s’égrènent…

« Hommage à la beauté et à la performance, AKYLONE est l’expression ultime du plaisir et de la passion automobile. L’aboutissement d’un savoir faire technologique unique allié à l’emploi de matériaux de pointe. Grâce à ses lignes harmonieuses sublimées par sa finition d’exception, elle se pose en héritière des valeurs de l’artisanat de prestige en France. AKYLONE représente la subtile alchimie entre les performances sans compromis et l’émotion que peut susciter un véritable objet d’art ».

Voici ce qu’on peut lire en préambule sur la page Facebook de Genty Automobile. De l’art de placer la barre très haut quitte à faire retomber aussi rapidement le soufflé. Et pourtant. Cette ambition ne date pas d’hier et n’a à première vue rien d’une lubie ou d’un délire d’illuminés. « Nous travaillons sur le projet depuis 5 ans. L’équipe est composé de spécialistes dans tous les domaines comme composite, électronique, carrosserie, design, etc« , avance Frédéric Genty.

Si évidemment l’homme ne dévoile pas tout sur l’auto avant le jour J, il se livre à quelques confidences confirmant un moteur (origine non indiquée) d’une puissance de 1 000 ch pour un poids, réservoir plein, de 1,2 t sur la balance. En voilà un alléchant rapport poids/puissance. Cette supercar revendique une structure complète en composite et accueille force éléments complémentaires à la pointe de la technologie. Pour le reste hormis des jantes en carbone, Frédéric Genty tient logiquement à faire montre de confidentialité. Reste que durant la conversation ses références à Pagani ou Koenigsegg placent de nouveau la barre très haut.

« Nous avons déjà validé de nombreuses études comme les performances, l’aéro, le crash-test, l’homologation et autres. Grâce à des partenariats noués avec nombre d’acteurs de renoms comme en Allemagne, USA ou Afrique du Sud, nous sommes armés« , poursuit-il regrettant au passage l’absence d’oreille attentive de la part d’acteurs français. Ce qu’on sait aussi ce sont les ambitions de Genty Automobile : voir l’Akylone produite à une quinzaine d’exemplaires et un démarrage des ventes dans environ deux ans. Il précise aussi que parmi ces partenariats, deux par exemple ont été passés avec un groupe pétrolier mais aussi un horloger de renom.

« Nous allons dévoiler intégralement le projet pour finir le tour de table et réunir davantage de fonds auprès d’investisseurs. Honnêtement nous sommes résolument confiants« , explique Frédéric Genty reconnaissant une pointe de tension avant le lever de voile sur l’auto. L’homme « d’espérer un soutien pour un projet d’origine française » et qui verra « la carrosserie et le châssis produits dans une usine localisée à Saint-Pourçain-sur-Sioule« . Et si plaisir auto rimait avec cocorico ?!

L’Akylone sera révélée dans ses moindres détails ce lundi. Nous serons sur le coup. Il restera alors à voir ce qui se cachait sous ce drap rouge parce que comme cela, oui ça fait envie, alors espérons que ramage et plumage s’accordent de la plus belle façon… Ci-dessous les teasers vidéos.

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Akylone : attention, supercar française de 1 000 ch en approche !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lux
Invité

Ca m’a l’air d’une aimable plaisanterie au mieux, d’une escroquerie au pire…
Wait & see

Homer S.
Invité

@Lux Plaisanterie, financièrement ça fait fait très cher la petite blague (minimum 10000€ pour les formalités administratives)

Escroquerie, 4ans pour rien ne voir aboutir, on n’a déjà connu plus lucratif comme escroquerie

Ce projet est tout à fait crédible, là n’est pas le problème. Le problème est sur le reste comme toujours, réseau, futur de la marque etc

Faust
Invité

Il doute de rien le gars ! La référence à Koenisegg et Pagani, ça fait vraiment « grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf »…

Pour le reste, typo digne des années 80 dans les vidéos, fautes d’orthographe grossières dans le communiqué (« Nous allons dévoilÉ intégralement le projet pour finir le tour de table » – tiens, au passage, le tour de table n’est même pas bouclé ?), bref, tout ça sent le gros pschhhiiiiiitttt !

Tibo35
Membre

Je rappellerais qu’il y a peu Pagani était inconnu, Tesla a fait rire, etc…

La société n’est pas qu’une coquille vide vu son capital conséquent et on a vu très récemment qu’en reprenant le chassis d’une Lotus ou pouvait faire un monstre sans être pour autant un « gros » constructeur.

Reste quelques jours à patienter…après vous pourrez gloser 😉

Faust
Invité

Petit complément à propos de la durée indiquée sur l’image de teasing :

« 3 j, 19 h, 0 min, 51 s », c’est son temps au tour sur le Nürburgring ? 😀

xxx
Invité

Il m’a rarement été permis de lire une blague aussi drôle.

pro-pulsion
Invité

+1

cycledelic
Membre

Nous en saurons plus lundi… Le projet me fait vaguement penser à ce que propose Tramontana en Espagne.
En espérant que ce ne soit pas une coquille vide, ça fait surtout du bien d’entendre qu’il y a encore des initiatives en France, réputée pour être autophobe… encourageant!

Julien Bettinelli
Invité

C’est vrai que ça fait moyen sérieux cette histoire.

wpDiscuz