Accueil Bilan Bilan 2019: Honda

Bilan 2019: Honda

1602
5
PARTAGER
Bilan Honda 2019
La Civic est la Honda la plus vendue dans le monde

Honda diffuse des résultats de ventes consolidés à la fin de son exercice fiscal, qui se termine en mars. Pas de chiffres officiels, donc, mais on sait que les ventes de l’année calendaire 2019 devraient se situer entre 5,2 et 5,3 millions d’unités. Le constructeur estimait la baisse de ses ventes à 4% au début de l’été, puis à 6,5% à l’automne, alors que la tendance est au final de -2%. Honorable dans un marché automobile mondial qui se contracte de 4%.

LA bonne nouvelle 2019 pour Honda, c’est la Chine. Sur le premier marché du monde, qui est en perte de vitesse, le constructeur progresse fortement. Par ailleurs, il conserve ses bonnes positions en Amérique du Nord. Deux points positifs, puisque ces marchés représentent plus de 50% des ventes de la firme japonaise.
A contrario, Honda est en baisse sur les 50% restant de son marché. Passe encore pour l’Europe ou la fonte des ventes se poursuit. Ce marché, marginal, compte pour moins de 2,5% des résultats de la marque.  Au Japon, c’est un problème technique qui a fait trébucher la firme. Plus embêtant, au Brésil, en Indonésie, en Malaisie ou en Inde, le constructeur décroche. Bien des pays ou Honda escompte plus de 100 000 ventes annuelles n’ont pas été les relais de croissance attendus.

Coté véhicules, le CR-V est le modèle phare du constructeur, vendu à 818 981 exemplaires en 2019, en forte progression de 12% , il devient la 5ème voiture la plus vendue sur le globe. La Civic reste une valeur sûre, devançant d’une courte tête le CR-V, avec 821 374 unités. Stable, elle reste 4ème voiture la plus vendue dans le monde. L’Accord permet toujours de faire de gros volumes et gagne deux places au 13ème rang mondial. En embuscade, le HR-V intègre le Top 50 à la 47ème place. La nouvelle Fit/Jazz se fait attendre, pendant que les Kei Car font recette au Japon. Les modèles régionaux, des basiques Amaze aux Acura les plus cossues, ont des carrières locales.

JAPON
Dans un marché en baisse de 1,5%, Honda perd 3,4%. La faute à une fin d’année chaotique, sur fond de rappel. 2019 avait pourtant bien commencé. Honda surfait depuis cet été sur le bon démarrage d’une N-WGN réussie et planifiait les débuts de la Fit dans le cadre du salon de Tokyo. De quoi clôturer 2019 avec de bons chiffres dans un marché japonais morose. Mais c’était sans compter sur un problème de frein à main électrique, qui agite la gouvernance, et plombe les résultats. Sans Fit, Honda a vu ses ventes de véhicules classiques plonger de plus de 35% depuis deux mois. Les choses rentrent dans l’ordre côté mini-véhicules, après des mois difficiles, mais il n’y a pas eu de conquête de part de marchés. Ce qui n’empêche pas la N-Box d’être le véhicule le plus vendu au Japon, et ce pour la 3ème année consécutive. Les ventes de Kei-Jidosha de la marque devancent celles de véhicules classiques. Un retour aux fondamentaux en quelque sorte.

AMÉRIQUE DU NORD
Honda vend des automobiles depuis 50 ans en Amérique du Nord et vient d’annoncer la vingt millionième voiture construite dans ses usines de l’Ohio. Sur ce marché automobile à maturité, Honda maintient ses positions. Tant au Canada ou le marché chute de 4%, qu’aux USA ou il baisse de 1.4%, Honda grignote des dixièmes de parts de marché. Cette bonne tenue, on la doit aux SUV, et en particulier au CR-V. Longtemps au coude à coude avec la Civic,  qui reste 1ère au Canada, il est aujourd’hui le modèle phare de la gamme aux Etats Unis. Le HR-V, malgré une gamme réduite, progresse fortement. Avec près de 100 000 ventes aux Etats Unis, son succès est réel. Le Ridgeline et le nouveau Passport participent au succès de la gamme SUV, alors que les temps sont durs pour l’Accord. Même si les volumes passent toujours par ce modèle, historiquement important aux Etats Unis.

Du côté d’Acura, le bilan reste médiocre. Les résultats ne sont pas à la hauteur des efforts déployés. Le label n’arrive toujours pas au niveau de Lexus ou des premiums allemands. Et la concurrence interne fait du tort à certains modèles. Ainsi le RD-X, unanimement salué comme le meilleur produit Acura, se trouve-t-il attaqué par un Passport, à l’allure virile, fort d’un V6 toujours prisé dans ce segment. A jouer sur les deux tableaux, Honda entretient le cannibalisme.

A noter que les ventes de modèles électrifiés progressent de 17.2%. C’est 3.85% des ventes de Honda aux Etats Unis ou l’on attend le CR-V hybride en 2020.

AMÉRIQUE LATINE
Le marché mexicain baisse et Honda plus encore. Le CR-V reste la meilleure vente de la marque, devant le HR-V. Un petit SUV par ailleurs très apprécié en Amérique latine, mais qui ne permet pas à Honda de profiter de la hausse de 8.6% du marché brésilien. Honda est en baisse, comme sur le marché argentin qui lui est sinistré. Le HR-V, comme tous les petits SUV, tient la cote et devance le Peugeot 2008. A lui seul il représente près de 2 Honda vendues sur 3.

CHINE
La Chine, c’est la carte maîtresse. GAC-Honda a vendu 770 884 véhicules (+ 3,98%) et Dongfeng-Honda, 800 089 voitures (+ 11,02%). La performance est d’autant plus remarquable que le marché a tremblé, et dans son sillage un grand nombre d’acteurs. Les positions sont solides, la gamme pléthorique. Plusieurs générations se côtoient, et les modèles sont souvent modifiés à la marge pour être vendus sous plusieurs noms, chez Dongfeng et chez GAC. Si la Civic reste le modèle le plus populaire sous une même plastique, 243 000 exemplaires, c’est le HR-V qui est en embuscade. L’addition des Dongfeng XR-V, GAC Vezel et XN-V, Everus VE-1 et Acura CDX dépasse les 270 000 unités. Derrière suivent l’Accord, 223 706 unités, le CR-V et son cousin Breeze, 222 313 exemplaires.

1 555 Everus VE-1, le «HR-V électrique», ont été vendus en 2019. Même si la baisse des aides a fait du tort, et si le VE-1 n’a que 4 mois de ventes à son actif, tout reste à prouver pour ce modèle et le constructeur, sur ce marché électrique.

Petit acteur local, Acura a vendu 14 781 voitures l’an dernier. Les ventes ont doublés, mais la présence de cette marque, très américaine, avec le RD-X en pointe, reste discrète.

ZONE ASIE PACIFIQUE
Il y a deux ans, les ventes explosaient dans la zone. Chez tous les tigres et dragons, Honda pouvait se prévaloir de progressions à deux chiffres. L’année 2019 a été rude sur ces marchés en plein développement, qui alternent fortes accélérations et brusques ralentissement. Honda revient à ses niveaux de ventes d’il y a 4 ou 5 ans en arrière. C’est le cas en Indonésie, en Inde, en Malaisie, au Pakistan ou aux Philippines.

Très attendue, la City, berline essentielle pour le constructeur vient d’être tardivement remplacée, et l’Amaze, pourtant récente, se contente de conserver ses positions. La Brio n’est jamais devenu le petit modèle à succès que l’on attendait.

Cette contraction des ventes touche également l’Australie, la Nouvelle Zélande et Taiwan ou Honda affichait une bonne santé. Seul le Vietnam, et en partie la Thaïlande, font exception dans ce paysage plutôt sinistré. Les 4 roues de la marquent semblent emboîter le pas des très populaires 2 roues.

EUROPE
Un peu plus de 120 000, c’est le volume supplémentaire de Honda immatriculé en Chine en 2019. C’est aussi le nombre de Civic qui a trouvé acquéreur en Europe en 2007. C’est le nombre total de Honda vendues en Europe en 2019 ou le constructeur pèse aujourd’hui 0.77% contre 2% en 2007.
Sur ce marché, les espoirs de conquête à grande échelle semblent s’évanouir avec la mort programmée des usines turques et anglaises. Honda s’effondre de 16,5% en Grande Bretagne . Une chute vertigineuse, dans le sillon de la fermeture annoncée de Swindon, de son retentissement économique et social. Des accords avec British Leyland, aux dernières Civic Type R, c’est une page de 40 ans d’histoire qui se tourne. En Allemagne, deuxième pays d’importance pour Honda en Europe, la firme chute lourdement de 16.2% alors que le marché affiche une bonne progression de 5%. Le constat est tout aussi alarmant dans les pays scandinaves. En trois ans, les ventes ont été divisées par 2. Honda limite la casse en Italie et les bonnes nouvelles régionales viennent des Pays Bas, de Belgique et de Suisse  ou la marque progresse après deux années très mauvaises.
France
Honda France régresse moins que la marque en Europe. Les volumes restent cependant faibles, loin des résultats des années 90 ou, plus proche de nous de ceux des années 2006 à 2010, quand la Civic faisait du volume. Bien qu’hors sujet, le motif de satisfaction hexagonal c’est la…moto. Sur le plus gros marché européen, Honda progresse fortement de 15% et s’octroie 10.8% du marché avec 33 022 ventes!

AUTRES MARCHES
Le marché Turque dégringole de 23.3%, et Honda est emporté dans cette baisse, sur fond de fermeture attendue de l’usine locale, qui produit les Civic à 4 portes pour toute la zone. En Russie, comme en Israël ou en Afrique du Sud, Honda ne parvient pas à consolider ses positions.

Pour 2020, Honda compte plus que jamais sur son CR-V, bien placé pour devenir la Honda la plus vendue dans le monde. Après quelques Fit et Everus VE-1, le « E » marquera les vrais débuts de l’électrique, alors que tous les nouveaux modèles auront une version hybride. Un très important petit SUV devrait faire ses débuts au 2ème semestre. Un programme pragmatique.

Via Marklines.com et carsalesbase.com

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Bilan 2019: Honda"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Coco
Invité

Je n’ai jamai aimé ni Honda, ni Mazda, mais je pense qu’avec la « e » Honda pourra progresser un petit peu.

eric
Invité

Quel dommage de perdre des concessions en France, manque d agressivité en Europe sur le plan de la communication,j adore Honda …la E n est même pas arrivé en concession. Comment acheter un produit si on ne le voit pas ….

quid34
Invité

11 and de bonheur en S2000 !! Merci Honda.

Béret vert
Invité

Honda FOREVER !

Samj
Invité

Honda est une marque pour les véritables passionnés. Conçues par des ingénieurs de génie, leurs modèles sont des modèles de fiabilité et de technologie. Dommage qu’en Europe, on ne sache pas apprécier cette marque à sa juste valeur. Les coupés manquent beaucoup il serait bon qu’Honda revienne à ses premiers amours pour reconquérir les coeurs des fans.

wpDiscuz