Accueil Audi Los Angeles 2019 : Audi RS Q8, le taureau allemand

Los Angeles 2019 : Audi RS Q8, le taureau allemand

1071
15
PARTAGER
rs q8

Qu’on se le dise, ça ne chôme pas chez Audi. Et si vous n’êtes pas rassasié par les SUV, voici sans doute de quoi combler votre appétit. Dans la foulée du e-tron Sportback, Audi dévoile à Los Angeles la version sportive très attendue du Q8.

Seigneur des Anneaux

Quelques mois plus tôt, Audi avait décliné son SUV amiral en SQ8 TDI de 435 chevaux. Mais désormais, place à la vraie sportivité avec le RS Q8. Au menu, un moteur V8 biturbo 4.0 litres (déjà vu sur la RS6 et RS7 Sportback) délivrant 600 chevaux et 800 Nm de couple. C’est un peu mieux que le Mercedes-AMG GLE Coupé 63S (585 CV) mais un peu moins que le BMW M6M Compétition (625 CV). Un 0 à 100 km/h abattu en 3,8 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h ou 305 km/h (sur option), ce qui a permis à ce SUV de s’emparer du record de sa catégorie sur la Nordschleife avec un temps officiel de 7 minutes et 42,2 secondes.

Le RS Q8 veut jouer néanmoins les bons élèves avec un système d’hybridation légère 48 volts et un système de désactivation des cylindres qui permet, en usage non sportif, de réduire la consommation de ce mastodonte qui dépasse allègrement les 2 tonnes…

Pas de lèse-majesté

Ce moteur vous dit quelque chose ? Normal, c’est le même bloc que le Lamborghini Urus. Mais le darwinisme mécanique est respecté, le taureau italien gardant la préséance (650 chevaux, 850 Nm) sur son homologue germain. Pour faire passer cette cavalerie, le RS Q8 dispose de tout l’arsenal des anneaux, avec le  système de traction intégrale permanent quattro, la transmission Tiptronic à huit vitesses, le contrôle du couple sélectif, le différentiel sport, les quatre roues directrices, la suspension pneumatique adaptative avec amortissement contrôlé et, en option, les freins céramique RS.

Via le bouton RS-Mode disposé sur le volant, les conducteurs peuvent personnaliser leur expérience de conduite avec huit profils différents: confort, auto, dynamique, tout-terrain, tout-terrain, modes RS1 et RS2 spécifiques et mode personnalisé.

Pousse-toi d’là !

Le look athlétique et agressif du RSQ8 est significativement mis en avant grâce au contraste entre la couleur verte métallisée de la carrosserie, qui n’est pas sans rappeler les teintes Lamborghini, et l’énorme calandre octogonale Singleframe en nid d’abeilles, de couleur noire laquée et cerclée de fibre de carbone. Les prises d’air béantes RS couleur carrosserie, ressortent ainsi tels des crocs prêts à mordre la route. A l’arrière, de fausses écopes striées soulignent les feux tandis que deux imposantes sorties d’échappement ovoïdes (contre 4 au Urus) occupent la partie basse du bouclier. Histoire de ne rien laisser au hasard, le modèle de présentation chausse des jantes optionnelles de 23″, mais ce sont des 22″ qui sont installées de série.

L’intérieur présente un design épuré, avec le système de réponse tactile MMI qui se fond totalement dans le cockpit. Le cockpit virtuel Audi et l’affichage MMI fournissent des informations spécifiques aux modèles RS (les forces d’accélération, les temps au tour, la température, le couple et la pression des pneus, etc.). L’ambiance reste fidèle aux principes cardinaux d’Audi et de la gamme RS mais l’habillage de la console centrale et du cockpit est mis en valeur par des liserés rouges du plus bel effet.

L’avis de leblogauto.com

Le RS Q8 ne fait pas dans la dentelle, mais après tout, ce n’est pas ce qu’on lui demande. On veut qu’il soit méchant, et il l’est. Une version encore plus puissante n’est pas à exclure. Vous avez dit provoc’ ? Le RS Q8 sera vendu en Allemagne à partir de 130.000 euros environ.

Images : Audi

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Los Angeles 2019 : Audi RS Q8, le taureau allemand"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

L’époque où les RS étaient classes tout en étant sportives me semble très très lointaine.

Nico
Invité

Audi ne fait que suivre les tendances actuelles et propose ce que les clients de ce genre de voitures demandent, du m’a tu vu, regarde comme je suis riche , oublie la classe discrète. On utilise l expression voiture de footballeur mais c est carrément ca!

lym
Invité

En réalité, les vendeurs évoquent du « statutaire » (à la chinoise) en pensant (à l’image des études marketing) « caisse de petit kiki »!

Faudrait informer les footballeurs… ça pourrait influencer leurs choix futurs… et ceux du troupeau décérébré en pleine croissance derrière.

Lovehornby
Invité

Moteur de l’Urus et couleur aussi…

Motörhead
Invité

Bon sang, pour 130 K€ on peut avoir autre chose de foutrement plus sportif, plus beau plus classe que « ça »

Invité

Le comparer à l’ancien GLE Coupé alors que le même jour le nouveau GLE 63 S de 610ch à été présenté, c’est un peu pingre 🙂

xpech
Invité

attention à la chapatisation, la moitié de la première page c’est du VAG !

wpDiscuz