Accueil Citroën Toutes les nouvelles Citroën de 2020 à 2022

Toutes les nouvelles Citroën de 2020 à 2022

20604
14
PARTAGER
Citroën

Les chevrons sont sur une belle tendance de croissance, depuis le lancement de la C3. Une situation qui devrait aller de mieux en mieux, en particulier avec la reconquête prévue par le lancement de nouvelles C4 et C5 sur des segments abandonnés.

2020

D’ici au début 2020, Citroën aura débuté son électrification avec le C5 Aircross hybride rechargeable. La marque patientera néanmoins un peu plus longtemps que Peugeot pour aller plus avant, puisque la C3 ne peut recevoir de version électrique pour le moment, étant basée sur l’ancienne génération de plateforme, au contraire de la 208. La citadine qui a porté la croissance de la marque sera restylée légèrement, et surtout en fin d’année arrivera une nouvelle C4, et la Cactus tirera sa révérence. Avec cette nouvelle berline compacte, c’est une opération reconquête, puisque la marque a manqué d’offre réelle sur le segments des berlines compactes depuis 2018. La nouvelle venue sera basée sur la plateforme CMP, des 208 et 2008 entre autres. Ce qui devrait lui permettre de proposer un rapport encombrement / habitabilité favorable, et de disposer d’une version électrique dès 2021. Cette nouvelle C4 sera l’une des vedettes du salon de Paris. A l’automne arriveront les versions électriques du l’utilitaire Jumpy et de sa version familiale SpaceTourer.

2021

L’électrification se continuera sérieusement en 2021, avec le Berlingo électrique, ainsi que la C4. Le C3 Aircross sera restylé, mais à l’instar de la C3 devra attendre la génération suivante pour connaître une version électrique. A l’automne, les Jumpy et SpaceTourer seront eux aussi restylés. Mais la nouveauté majeure de cette période sera une nouvelle C5. Ici aussi une reconquête pour Citroën contraint d’abandonner le marché de la grande berline en 2017. Probablement inspiré par le concept CXperience, ce nouveau modèle promet de réinvente la berline. Cette nouvelle génération est sans doute l’une des nouveautés les plus attendues chez les marques françaises dans les 3 prochaines années. Elle devrait en outre être la première grande voiture de PSA avec une version 100% électrique.

2022

Après cette nouveauté majeure, nous verrons arriver la nouvelle C-Elysée, sur la plateforme CMP. Une nouveauté peu importante pour l’Europe où elle reste fort discrète, mais néanmoins d’importance pour l’internationalisation de la marque. La C1 devant disparaître début 2022, un nouveau modèle prenant sa succession de façon indirecte est attendu en fin d’année. Misons sur un petit crossover de moins de 4 mètres avec une version électrique ?

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Toutes les nouvelles Citroën de 2020 à 2022"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Luc
Invité

Super, je vois une auto sous la tonne en 2022. Quel exploit! Continuez comme ça! Je vais envoyer mon cv dans des boîtes qui font des vélos…

SAM
Invité
Le Cactus commence une carrière au Brésil et s’est vendu autour de 1 500 exemplaires le premier mois (ce qui augure une belle carrière au Brésil). Avec la nomination de Vincent Cobee cette semaine comme numéro 2 des Chevrons, il y a des chances que l’offre en modèles soit étoffée car le Monsieur a la lourde tâche de développer (conforter) Citroën à l’international (directeur général adjoint en charge de l’internationalisation). Cela peut conforter l’idée que le label sera la porte entrée « access » du groupe? Wait and see. Un journal allemand indique que Linda Jackson serait finalement bien remplacée par Vincent… Lire la suite >>
Gustave
Invité

c’est clair, sorti des puristes, les 100 ans de citroen tt le monde s’en fout !
Pourtant Peugeot a bien réussi son coup avec la E-Legend, donc c’est encore possible de faire rêver et parler de soi ! mais il faut s ‘en donner les moyens, et ce n’est pas avec les merdes de concept car présentés a genève et ailleurs que cela va réanimer la flamme !
putain, une E DS, un E 2cv, c est facile à faire 🙂

SGL
Invité

Il manque une Citroën VE de la taille de la Xantia très aérodynamique (2 volumes) avec suspension hydraulique.
Avec batteries de 60 à 80 kWh à recharge rapide.
Bref une vraie Citroën !

Pauloshon
Invité

Le pire c’est qu’Ami One est censé sortir en série

Pauloshon
Invité

De l’aveu même de Belloni

Chusky
Invité

« Probablement inspiré par le concept CXperience, ce nouveau modèle promet de réinvente la berline »
C’est bien ce qui me fait peur… Je n’ai rien contre un peu d’audace mais à mon avis la clientèle qui cherche une berline ne cherche rien d’autre. Pas une tri-corps biscornue, pas une « monoline » mais bel et bien une berline. Les teutons l’ont bien compris et la précédente C5 remplissait bien son rôle sans perdre en personnalité. Attention aux designers fantasques… #velsatis

SGL
Invité

J’ai hâte de revoir Citroën revenir sérieusement sur le segment C et D en berline ! (marre des monospaces et SUV)
Citroën GS, ZX avaient marqué leur temps sur le Segment C
Citroën DS, ID, BX, Xantia, C5, l’avaient fait pour le segment D, même si elles non jamais battues des records de ventes, elles avaient souvent leurs personnalités… Et c’est aussi le corps de métier de Citroën.

SGL
Invité

Je crois que Citroën se doit de se démarquer des autres constructeurs et d’anticiper les besoins futurs des Européens quitte à ne pas chercher à viser les records de ventes.
C’est aussi pour cela, qu’ils devraient mettre l’accent sur les PHEV et VE rapidement.

wizz
Membre
les records de vente, c’est le bonus MAIS pour Citroen ou tout industriel, il vise d’abord le seuil de rentabilité, générer assez de vente pour avoir assez de budget pour réinvestir investir dans une VE coute plus cher que dans une VT. Or, les VT, malgré leur niveau de vente très élevé, ne sont pas toutes très rentables (ex: voir la nouvelle concernant Renault, qui ferait un peu moins bien que prévu, avec seulement 5%) les VE se vendent 10 à 20 fois moins (voir la ZOE vs Clio+Captur). Comment ferait Citroen pour pouvoir payer ses salariés, payer ses fournisseurs,… Lire la suite >>
nouh
Invité

Pour l’instant, PSA se sort pas trop mal de la réduction des ventes en Europe, plus délicat dans le monde car son plus gros point noir c’est la Chine.
Mais pour revenir à l’Europe, la rentabilité de l’outil de production de PSA est un des meilleurs au monde, c’est le plus gros travail de Tavares et il l’a réussi, même Opel est devenu rentable….
Pour les VE, ce sera plus dur car il manque à PSA du volume mais tout peu arriver, l’avenir le dira

wpDiscuz