Accueil Ford Ford : investissement et travail à temps plein pour hybrides

Ford : investissement et travail à temps plein pour hybrides

1011
0
PARTAGER

Ford va investir 50 millions de dollars et convertir le contrat de 450 employés temporaires – syndiqués – en postes à temps plein dans son usine de Chicago.

Une décision liée aux travaux de transformation d’un centre situé à proximité, en vue de gérer l’assemblage final des versions électrifiées de ses SUV Explorer et Aviator.

Ajustement du processus de production

Les changements prendront effet au quatrième trimestre 2019. Elles permettront à Ford de libérer la ligne principale du site de Chicago Assembly pour produire les versions essence des deux véhicules.

Le centre qui servira dorénavant de site d’assemblage final des versions électrifiées des SUV Explorer et Aviator est situé à environ un kilomètre et demi de l’établissement principal, gérait auparavant la production les véhicules Police Interceptors du constructeur. L’assemblage de ces derniers sera déplacé dans un autre bâtiment.

Les personnes employées à l’heure actuelle via des contrats de travail temporaires qui seront convertis à temps plein proviennent de l’usine de montage et du site de pressage de Chicago, Ford envisage d’embaucher pour les remplacer.

Joe Hinrichs, président de l’industrie automobile chez Ford, a déclaré lundi à Automotive News que ce changement permettrait au constructeur de rattraper une partie de la production perdue en raison de la courbe de lancement des nouveaux modèles et pourrait entraîner une augmentation de la production en 2020.

Début des négociations avec le syndicat UAW

A noter que cette annonce intervient une semaine après la poignée de main entre le constructeur et le syndicat UAW pour ouvrir des négociations – qui devraient être tendues – sur les emplois, les investissements et les salaires.

Ford a d’ores et déjà dépassé la somme de 900 millions de dollars qu’il avait accepté d’investir dans Chicago Assembly dans le cadre l’accord signé en 2015.

Parmi les sujets abordés dans le cadre des négociations figure un dossier tout particulier : le recours à des travailleurs temporaires. Le syndicat souhaite obtenir plus de garanties pour que ces employés puissent accéder au statut à temps plein.

L’Explorer et l’Aviator partagent une nouvelle plate-forme à propulsion arrière. L’Explorer sera commercialisé avec une option hybride tandis que l’Aviator sera vendu via un modèle hybride plug-in, appelé Aviator Grand Touring.

L’avis de Leblogauto.com

Ford tente ainsi de prouver que l’évolution technologique permet de créer des emplois, via un ajustement de ses lignes de production en vue d’assembler des véhicules hybrides. De quoi permettre également d’entamer les négociations avec le syndicat dans un climat moins tendu.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz