Accueil Constructeurs Toyota dévéloppe son hypercar GR Super Sport

Toyota dévéloppe son hypercar GR Super Sport

1931
5
PARTAGER

Toyota avait dévoilé il y a plusieurs mois un concept d’hypercar dénommé GR Super Sport. Le véhicule est déjà en développement.

Pour le moment, les constructeurs généralistes sont restés en dehors du domaine des hypercars. Mais Toyota prépare son arrivée. Le constructeur avait clairement affiché ses ambitions avec son concept Super Sport. Dans la foulée des 24 Heures du Mans, Toyota a diffusé une vidéo montrant l’auto en cours de développement.

Cette synchronisation n’est pas un effet du hasard. Toyota a confirmé en fin de semaine passée le prolongement de son engagement en WEC sur la base de cette GR Super Sport. Une voiture au moins fabriquée à 20 exemplaires – règlement de la nouvelle catégorie-phare Hyper Sport oblige – sera proposée à quelques clients avides d’hypercars. De cette base sera dérivée un modèle de compétition. Certainement sera-t-il équipé d’une motorisation hybride, pour une puissance totale de 750 ch. Quant au modèle de retour, afin de tenter de tenir la dragée haute à ses concurrentes, sans doute développera-t-il un minimum de 1 000 ch.

L’avis de Leblogauto.com

La vidéo délivre en plus une sorte de message subliminal montrant un pilote officiel du programme WEC de la marque déjà impliqué ainsi qu’un patron (officiel) également très concerné. On ne s’attardera pas non plus sur les lignes du véhicules, très proches de celle du concept, et très réussies. Ce qui est enthousiasmant avec ce véhicule c’est qu’il semble synthétiser l’esprit du Mans avec un esprit japonais le tout dans une enveloppe contemporaine. On a hâte.

Photos et vidéo : Toyota

 

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Toyota dévéloppe son hypercar GR Super Sport"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

Ils ont l air content de leur joujou en tout cas

Moi.
Invité

Ce nouveau règlement est assez déroutant, soit un constructeur doit homologué exprès un véhicule de route, soit il peut construire un proto sans production.
À quoi bon s’embêter à développer un modèle routier ?

Invité

C’est exactement ce qu’on à eu dans les années 90 avec LMP vs GT1

fez
Invité

C’est une demande de McLaren, Aston Martin entre autre qui voulaient utiliser des models « routier » déjà en developpement.
Ce genre de vehicules ne servent qu’a l’image de la marque.

Les protos seront sans doute plus interessant pour les privés.

georges
Invité

Et une petite virgule sur Lexus !

wpDiscuz