Accueil Actualités Entreprise PSA produira aussi ses grands fourgons en Pologne

PSA produira aussi ses grands fourgons en Pologne

1514
31
PARTAGER
Peugeot Boxer (2019)

Les ventes des grands fourgons de PSA et Fiat continuent à très bien se porter malgré un âge avancé. Et l’arrivée prochaine d’un modèle Opel pousse PSA à augmenter la capacité de production. L’usine Sevel en Italie sera ainsi complétée en 2021 par l’usine Opel de Giwice en Pologne.

Lancés en 2006, les grands fourgons Peugeot Boxer, Citroën Jumper et Fiat Ducato ne se sont jamais aussi bien vendus. Et depuis 3 ans, la capacité théorique (200 000 unités annuelles) du site SEVEL d’Atessa est donc dépassée de plus de 10%. Bien sûr, l’arrivée planifiée d’un modèle Opel, un nouveau Movano qui délaissera ses habits de Renault Master, ne fera que rendre la situation plus tendue avec 20 à 30 000 unités supplémentaires à produire.

De quoi justifier l’équipement d’un nouveau site. Et c’est donc l’usine Opel de Gliwice qui a été sélectionnée. Elle sera ainsi convertie d’ici fin 2021 pour produire ces modèles de fourgons, avec une capacité de 100 000 unités par an. Ce qui devrait couvrir une bonne partie des ventes de Peugeot, Opel et Citroën.

Plusieurs points restent à préciser, sachant que le partenariat avec Fiat concernant Sevel a été récemment prolongé jusqu’en 2023 : la nouvelle génération des grands utilitaires de PSA arrive-t-elle en 2021 ou 2023 ? Si elle arrive en 2021, le partenariat avec Fiat porte-t-il sur une vie prolongée des anciens modèles en complément des nouveaux en phase de démarrage ? Fiat et PSA feront-ils modèle commun ou séparé pour la prochaine génération ?

Usine PSA de Gliwice - Pologne

L’avis de Leblogauto.com

PSA pousse l’intégration d’Opel sur ses technologies au plus vite. Pour les utilitaires, il reste donc à remplacer le Movano par un cousin des Boxer et Jumper, ce qui sera visiblement chose faite en 2021.

PSA met en outre en place les outils pour exploiter toutes les usines du groupe. Et avec la production des grands utilitaires à Gliwice, la production de l’Astra pourrait être recentrée sur Ellesmere Port. Au moins jusqu’à la prochaine génération basée sur la plateforme EMP. C’est donc une bonne nouvelle pour l’usine polonaise, mais aussi pour l’usine britannique.

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "PSA produira aussi ses grands fourgons en Pologne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bcbg
Invité

Quelles sources vous permettent d’avancer ( de penser?) que la production de « l astra devrait être recentrée sur Ellesmere port »?

Thomas
Invité

Les trois fourgons PSA(Boxer, Jumper et Movano)auront du coup une chance de pouvoir dépasser(en production)le Fiat Ducato en Europe 🙂

4aplat
Invité

On peut penser qu’avec une partie de la production en Pologne, l’alliance continue puisque ne couvrant pas tous les besoins … et je ne suis pas sur que l’addition des 3 marques PSA soit suffisament rentable pour faire cavalier seul

wizz
Membre
Ici, l’article dit que la capacité maximale théorique de Sevelsud est de 200.000 unités par an https://www.groupe-psa.com/fr/publication/document-de-reference-2018/ Ici, on a la publication du bilan 2018 de PSA A la page 12 du document, on peut lire le volume des différentes marques du groupe, modèle par modèle modèle : volume 2017 / 2018 Boxer : 68665 / 72938 Jumper : 61367 / 62794 Movano : 8397 (année partielle) / 24504 (année pleine) Les Boxer et Jumper totalisent un peu plus de 135000ex, représentent 2/3 de la production théorique de l’usine. Fiat disparaitrait lassant seul PSA. Ce dernier peut maintenir la production… Lire la suite >>
georges
Invité

Sevelsud appartiendrait toujours a 50-50% entre PSA et Fiat, je pensais que l’usine appartenait aujourd’hui qu’à FIAT ?

Thomas
Invité

Tu dois peut-être confondre avec Sevelnord qui désormais n’appartient qu’à PSA 😉

baba
Invité

il est possible que les differents chiffres de capacité de production de Sevelsud reposent sur une organisation dfferente : temps d’ouverture maximal, production le week-end, sous traitance de composants fabriqués en interne.

wizz
Membre

fort possible
200.000 par an, capacité à l’époque, initialement prévu avec un travail en 2×8
puis plus tard, ça passe en 3×8

(ps:la sous traitance d’un composant fabriqué en interne ne change pas la cadence de la ligne d’assemblage. Par exemple, ce n’est pas la même personne qui monte le pneu sur la jante, avant de monter cette roue sur le véhicule. Donc que les pneus et jantes soient livrés à l’usine ou déjà assemblés, ça ne change pas la cadence de production, ne change pas le temps nécessaire pour monter la roue sur le véhicule)

wizz
Membre

plus très loin l’année dernière, avec 297.000 exemplaires
https://www.fiatprofessional.com.cy/news/ducato-named-the-best-motorhome-base-of-the-year-for-the-twelfth-time-in-a-row/

environ donc 160.000 unités produits pour les besoins de FCA (Ducato, RAM, base pour camping car…)

en 2018, Fiat a vendu 85000 Ducato. Le reste serait donc pour les RAM et base pour camping car (dans l’hypothèse où les bases pour camping car seraient l’exclusivité de Fiat)
il faut se poser aussi la question sur les versions combi, si c’est inclus dans les immatriculations utilitaires ci-dessus ou pas

Thomas
Invité

Les Peugeot Boxer et Citroën Jumper ont aussi leur base camping-car(excepté les boites de vitesse auto et le chassis long double-essieu, à l’exclusivité de FIAT) 😉

Colombe
Invité

Production 2017: 292000 unités.
Production 2018: 297000 van.
La capacité nominale de 200000 a bien été dépassée.

SGL
Invité

Les rumeurs d’un éventuel achat de JLR par PSA s’intensifient !!!

wizz
Membre
Toyota viendrait il se greffer sur l’usine Polonaise aussi??? Parce que pour l’augmentation de volume imputable aux nouveaux Movano, 20000-30000 par an, un « simple » renforcement des effectifs auraient pu suffire. Il vaut mieux constituer une équipe week end plutot que de construire une nouvelle usine. C’est ce que fait PSA à Sochaux ou à Sevelnord (où même en travaillant le week end, ça ne suffit plus, d’où extension à Luton) Donc soit Toyota y vient aussi, et Sevelsud pourrait ne plus suffire, forçant à investir dans une nouvelle ligne de production, en Pologne Soit c’est le prémice d’une séparation à… Lire la suite >>
wpDiscuz