Accueil Berlines Citroën : la future C5 sera électrique

Citroën : la future C5 sera électrique

3732
74
PARTAGER

Citroën et le HdG (haut de gamme), l’histoire, presque sans fin, continue. La prochaine C5 est attendue en 2021.

On le sait, le prochain HdG, une représentante du segment D, est attendue durant la deuxième partie de l’année 2021. Pour elle, le constructeur aux chevrons mettra de nouveau à l’honneur le nom C5 qui aura été passablement dépoussiéré par le C5 Aircross. Si esthétiquement, la rupture sera franche avec l’ancienne C5, technologiquement aussi la changement devrait être radical.

Selon les Anglais d’Auto Express, la future C5 pourrait être entièrement électrique mais également disponible avec des motorisations hybrides voire plus classiques. Cette C5 bénéficiera d’une plateforme EMP évoluée qui est en cours de développement.

Repoussée pour permettre à la nouvelle C4 de la précéder, la future C5 sera attendue au tournant. Notamment pour son esthétique. Auto Express maintient qu’elle devrait largement être inspirée par le style du concept CX-perience (photo) et donne rendez-vous au salon de Shanghai de l’année 2021 afin d’en avoir le cœur net. Sans doute quelques photos de prototypes permettront d’ici là de juger du volume arrière.

L’avis de Leblogauto.com

DS, CX, BX, XM, C6, avec le concept CXperience, Citroën a fait état de son ambition de renouer avec son passé tout en se projetant dans l’avenir. Le nom même du concept ne laisse pas de doute quant aux intentions de la marque même si en le voyant et en l’approchant on ne peut s’empêcher de penser aussi à la BX (que les Japonais apprécient). En terme de confort (suspensions) notamment, la future C5 aura intérêt à se distinguer de la masse si Citroën veut convaincre car la concurrence sera rude.

Photo : Citroën (concept CXperience)

Poster un Commentaire

74 Commentaires sur "Citroën : la future C5 sera électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
hemgeb
Invité

Pourvu qu’un jour, le constructeur aux anneaux puisse s’inspirer des chevrons, d’ici là…..

Seb
Invité

Jusque la c’était l’inverse depuis 15 ans ….. 🐷🤐

SGL
Invité

C’est vrai que l’ancienne C5 avait de faux airs d’Audi… En mieux, parce qu’elle etait française ! 😉 …je rigole @Greg

greg
Invité

C’est à dire?

seb
Invité

@greg
« Pour elle, le constructeur aux anneaux mettra de nouveau à l’honneur le nom C5 »

Bizaro
Invité

L’auteur dans toute sa splendeur…

une autre : « (que les Japonais ne apprécient). »

Christophe
Invité

Pour le coup, Citroën a un atout plus qu’intéressant avec sa suspension hydropneumatique pour obtenir un confort et une tenue de route de haut niveau même avec de lourdes batteries.

KifKif
Invité

Bonjour Christophe, il me semblait que Citroen avait abandonné l’Hydropneumatique, au même titre que le volant à moyeux fixe : l’originalité disparait quand le produit-passion se transforme en « marché de commodité » (dixit un ancien de la R&D PSA)

Christophe
Invité

@KifKif
Si il est démontré que cela procure à la voiture un avantage indéniable en terme de confort et de tenue de route (ce qui ne fait aucun doute), elle reviendra sans aucun doute.

Alphasyrius
Invité

Elle me manque cette suspension. Mon pere avait une C5, le confort etait juste incomparable par rapport a tout ce que j’ai pu conduire jusqu’a aujorud’hui (a part peut etre la DS).
Depuis, il a une DS5. Il peste sur le confort de suspension, et je suis bien d’accord, elle est bien trop raide.

nouh
Invité

J’ai eu une DS et je suis bien content d’avoir une suspension traditionnelle et surtout des sièges qui me tiennent le dos et pas des fauteuils moelleux très mauvais pour le dos.
La suspension hydraulique n’est valable que pour tracter et pour maintenir une assiette constante. A faible vitesse c’est la bascule et bien pire qu’une traditionnelle bien réalisée.

SGL
Invité
@nouh, jadis chez PSA, on avait l’habitude d’aller chercher chez Citroën le confort moelleux et chez Peugeot le confort ferme (inconfortable pour certains) chez Peugeot. Les deux avaient réciproquement leurs adeptes , ces derniers temps le confort traditionnel chez Citroën à un peu disparu (depuis peut-être la ZX) mais revient doucement avec suspension a butées hydrauliques progressives, qui est un compromis coût efficacité de confort et de tenue de route proche des suspension piloté des premiums. J’avais lu, il y a 3 et demie, un comparatif express entre une C5 (suspensions hydrauliques) et la nouvelle Passat, j’étais persuadé que la… Lire la suite >>
wizz
Membre

Le compromis douceur/fermeté de la suspension hydraulique de Citroen ne vaut pas le compromis le moelleux du plastique moussé de la planche de bord et la dureté du plastique des 4 anneaux du calandre de chez Audi…

Les gens ont beau vanter, rappeler le confort incomparable des Citroen avec leur suspension hydraulique. Mais au moment de passer à la caisse, plus personne… (Pour ce prix là, vaut mieux prendre une Audi « plus ou moins faiblement » kilométrée…)

Invité

Nouh, question d’usage. Mon avis personnel est qu’une routiere doit etre confortable, quitte a avoir un peu plus de roulis. La veneration actuelle est trop incomfortable par rapport a ce qui se faisait il y a qlq annees.
Si je veux du ferme, je prends autre chose.

wizz
Membre

Confort, fermeté, roulis…
Il suffisait de prendre l’option Activa

https://www.activa-club.fr/la-xantia-activa-et-son-systeme-de-controle-actif-du-roulis-33-le-sc-car/

nouh
Invité

La suspension hydraulique dévoreuse d’énergie n’a rien à faire dans une électrique.

wizz
Membre
et pourtant si vrai… Sur une voiture classique, la pompe à huile sert à lubrifier/refroidir le moteur. On est arrivé au point de concevoir des pompes à débit variables afin d’économiser de l’énergie (on peut rouler à 2500rpm 100km/h sur un filet de gaz sur le plat, ou devoir appuyer à fond sur la pédale lors d’une forte cote) Avec une suspension hydraulique, il faudra une pompe supplémentaire, qui consommera de l’énergie, voire beaucoup d’énergie. 2 tonnes et davantage à faire soulever, ça demande de l’énergie… https://www.automobile-magazine.fr/lexique/36-amortisseurs-multi-clapets Pour un compromis du confort/fermeté, les amortisseurs multi-plapets de PSA auraient rendu un… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@nouh
A combien tu estimes le supplément de consommation d’un suspension hydraulique ? Sur spritmonitor entre une BX et une 405, il n’y a pas de différence.
Sachant qu’avec tu peux régler la hauteur de caisse et donc par exemple sur autoroute abaisser la voiture pour améliorer l’aéro et abaisser la conso.

wizz
Membre
La consommation de la pompe à huile de la suspension hydraulique de Citroen? On n’en trouve pas de réponse, de chiffre. Mais on peut essayer d’avoir un ordre de grandeur des choses. https://www.auto-reverse.com/utilisation-dune-pompe-a-eau-electrique/ Ici, c’est la pompe à eau du moteur. D’après eux, le remplacement d’une pompe mécanique par une pompe électrique peut faire gagne jusqu’à 10ch. Ils ont des versions pour des moteurs dépassant 400ch. Le gain de 10ch, c’est surement dans ce cas Le moteur doit être refroidi. Plus le moteur est puissant et plus on doit évacuer les calories, en augmentant le débit de la pompe. Supposons… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Réponds à une seule question, la pompe hydraulique a-t-elle besoin de tourner en permanence ? Donc ton calcul est tout simplement faux.
Autre point, la suspension gérait aussi le système de freinage, donc tu peux envisager d’installer un système à l’instar des ralentisseurs hydrauliques des camions et bus qui à chaque ralentissement te met en pression le circuit, ce qui fait que tu as de l’énergie gratuite et que tu réduis l’usage des freins mécaniques. C’était bien le principe de l’hybride air que tant ont décrié.

wizz
Membre
Oui, la pompe fonctionne en permanence. A la mise en marche de la pompe, ça remplit et pousse dans la suspension, soulève la voiture. Puis la pompe tombe en panne. La voiture s’affaisse jusqu’à se reposer sur les butées. Et le conducteur roule à vitesse réduite jusqu’au garage le plus proche (ou appelle un dépanneur) Maintenant, pour éviter que l’huile ne retourne dehors lorsque la pompe est arrêtée, on va mettre alors un clapet anti-retour. La voiture va rester en hauteur. L’huile est restée à l’intérieur de la suspension. Mais dans ce cas là, tu n’as plus de suspension. La… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Donc tu confirmes bien que la pompe n’a pas besoin de fonctionner en permanence, donc ton calcul était bien faux.
CQFD

wizz
Membre
Christophe Tu ne sais pas lire, ou ne comprends rien à la technologie, ou fais le bouffon??? Où as tu lu que j’aurais confirmé que la pompe n’a pas besoin de fonctionner en permanence ??? (tout en assurant l’amortissement de la voiture) -la pompe hydraulique se met en marche, met l’huile sous pression. Cela pousse le piston de l’amortisseur et la voiture se soulève. Est ce que tu comprends ça? -tu arretes la pompe (ou elle est en panne, chose qui arrive de temps en temps aux Citroenistes). Le poids du véhicule appuie alors sur le piston. N’ayant plus la… Lire la suite >>
wizz
Membre
Sur spiritmonitor, ce sont les gens qui reportent leur consommation. C’est bien et pas bien à la fois. On ne connait pas leur manière de conduire, pied lourd ou pas, davantage de ville ou pas, autoroute à haute vitesse ou pas… C’est bien dans le sens où si jamais je veux acheter telle voiture, alors j’aurai un ordre de grandeur, une fourchette de la consommation que j’aurai en utilisation comme tout le monde, et pas la consommation faite selon l’homologation Ce n’est pas bien, dans le sens où si on veut comparer avec précision l’efficacité énergétique entre 2 voitures, entre… Lire la suite >>
Christophe
Invité

« La 405 est […] plus lourde » 1026 kg vs 992 kg !
Donc dans les années 1990 on savait faire une berline routière d’1 tonne !
Tu oublies que la suspension hydropneumatique gérait aussi le freinage qui nécessite sinon une pompe. Idem avec la direction assistée, etc.
Quel est le gain d’une suspension qui abaisse la caisse sur autoroute ?

wizz
Membre
Le coef Cx d’une voiture, ça se mesure. Si le constructeur ne communique pas sur ce point, on ne peut pas le savoir. Quel est le gain en aéro avec une voiture abaissée, je n’en sais rien sur ce paramètre. Mais on peut toujours essayer de comprendre les phénomènes et avoir une idée sur ce qui changerait, ou pas Que la voiture soit haut perchée ou pas, le toit sera plus haut, mais la surface frontale de la carrosserie est la même. Avec une suspension réhaussée ou abaissée de 5cm par exemple, ce qui change en surface exposée au vent,… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
On ne gagne rien pourtant Tesla le fait avec sa model S et sa suspension pneumatique ! Et il n’est pas le seul !

wizz
Membre
oui, parce que au vu de la masse du véhicule…et de son prix, et donc son segment, sa clientèle, ça ne se fait pas. Parce qu’avec des amortisseurs classiques, ça serait : -soit un amortissement béton. Cette clientèle (100k€) est plutot habituée à des Classe E ou Classe S. On ne quitte pas le confort d’une Classe S pour se retrouver dans un véhicule tape cul, avec une suspension (très) raffermie pour pouvoir supporter les 700kg de batterie. Aie…. -soit un amortissement souple typée confort. Et dans les virages, ou sur des routes pas billard. Euhhh….Et puis aussi, au premier… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Tu viens donc de confirmer l’intérêt d’une suspension hydropneumatique sur une berline électrique emportant une masse importante de batteries.
Donc si surconsommation il y a, il va falloir faire avec !

https://forums.automobile-propre.com/profile/19129-wizz/

wizz
Membre

https://forums.automobile-propre.com/profile/19129-wizz/

christophe
désolé pour toi, mais sur ce site de automobile propre, ce wizz n’est pas moi.

on reconnait souvent les gens par leur manière d’écrire, leur manière d’argumenter ou pas. Et n’importe qui ici peut constater qu’il y a une différence entre le wizz de automobile propre et le wizz de leblogauto.

Thibaut Emme
Admin

@Wizz : il n’y a surtout qu’un seul François François…. 😉

wizz
Membre

Je sais Thibaut

Je suis partout, omniprésent….
wizz par ici, wizz par là
d’ailleurs, sous le surnom de big brothers, c’est moi aussi…

wizz
Membre

tout ce qui est wizz n’est pas forcement moi (le wizz de leblogauto)

parce que financièrement, j’aurais bien aimé être ce wizz là ci-dessous aussi
https://www.swedishnomad.com/wp-content/images/2018/02/flyga-med-wizz-air.jpg

wizz
Membre
Christophe Tu n’arrives pas à remettre les choses dans leur contexte. Une Mercedes Classe S est lourde, et il y a une suspension hydro pneumatique Une Tesla S est lourde, avec une masse importante de batterie, et elle a une suspension hydro pneumatique Un utilitaire, une Citroen Jumper, un Renault Master, c’est encore plus lourd. Et pourtant, pas de suspension hydro pneumatique!!! Alors, quel est ce contexte??? La Classe S est la gamme supérieure de Mercedes, avec des tarifs autour de 100.000€, destinée à une clientèle élitiste En devenant constructeur de voitures électriques, Tesla n’a pas fait des petites voitures… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
C’est confortable un utilitaire ?
Tu te serais posé la question, tu aurais eu la réponse.
Un constructeur qui vend une routière avec le confort d’un utilitaire la gardera sur les bras.
Si tu mets une grosse batterie sur un VE, c’est bien pour enchaîner les kilomètres, donc il faut que la voiture soit confortable.
On ne peut pas vraiment dire que les VE de type compact ou citadine soient confortables, leur suspension est bien sèche du fait de la masse de batterie, mais comme elles n’ont pas de grosses batteries, on s’en accomode.

wizz
Membre
Une routière électrique Mercedes ou Tesla vendue à 100.000€, si ce n’est pas confortable, très confortable « par rapport au prix de la voiture », alors tu risques de ne pas vendre Maintenant, une hypothétique routière électrique Dacia à 20000€, si ce n’est pas très confortable, les gens s’en accommoderont Une Sandero qui fait des sifflements d’air en roulant à 130km/h, les gens l’acceptent bien. Pour 8000€, difficile de trouver mieux. Une Sandero avec un assemblage approximatif, les gens l’acceptent aussi. Pour 8000€, ils en ont pour leur argent Une Mercedes Classe S à 100.000€, le moindre bruit indésirable, ce sera inacceptable… Lire la suite >>
Jo.
Invité
Très bien. Mais quelle incroyable confusion entre Citroën et DS. La Citroën DS sortie en 1955 était articulée sur une rupture technologique et de ligne. Et quand DS est revenu en tant que marque et que donc dans l’ADN du nom, elle aurait pu/du(?!) être une rupture technologique comme Tesla. Il y aurait eu moins de volume mais aurait été et serait en construction d’image forte autour de quelque chose réel (comme Alpine). Et ils ont fait tout le contraire, dont on connait la suite de son marketing vide gadget. Et c’est maintenant Citroën qui annonce de faire le HDM… Lire la suite >>
SGL
Invité

je trouve pas que cela soit totalement irrationnel.
Citroën est une marque généraliste qui a fait régulièrement des excursions dans le premium, d’où l’idée confuse avec DS automobile, mais une marque généraliste a toujours le droit d’avoir son haut de gamme !
DS pourrait dériver une version de la C5 berline encore plus sophistiquée et plus soignée dans la finition ?
Toute marque a besoin de sa locomotive qui tire la gamme vers le haut, vital pour l’image de marque et pour conforter de bonnes marges.

greg
Invité

Ben tiens, comme d’hab….
Toute marque a surtout besoin de respecter et gérer son patrimoine avec intelligence, ce qui va à l’encontre de la création de la chimère « DS Automobiles » qui tente de faire de deux Citroen légendaires une justification à une calandre monstrueuse piquée chez Audi et dépourvue de chevrons, tout en voulant retirer aux chevrons leur histoire.
Pour rappel les DS et SM ne sont pas mentionnées sur le musée virtuel Citroen montrant les véhicules emblématiques de la gamme (hérésie), mais en même temps on exhibe ces mêmes DS et SM version rallye pour le centenaire. Cherchez l’erreur.

SGL
Invité

La théorie de l’évolution, la branche haut de gamme de Citroën est devenu une marque.
Pourquoi cela poserait un problème ?

Stéphane
Invité

Bonjour,
Les DS et SM sont bien sur le musée virtuel citroenorigins.fr

seb
Invité

C’est vrai que ça semble surprenant tout ça, j’avais cru comprendre que Peugeot allait se placer plus haut de gamme que Citroën et maintenant on nous ressort la C5 qui se veut haut de gamme.

SGL
Invité

Moi cela ne me dérange pas que les marques du groupe PSA se tirent la bourre, avec 70 % des entrailles communes, mais la concurrence dynamise la création.
Quoi de mieux que savoir que la nouvelle 508 serait « ringardisé » par une Citroën en 2021, c’est mieux que cela vienne d’une Renault ou d’un WV !?
La tesla Model 3 a montré la voie, enfin un constructeur français semble réagir, pas dans 10 ans, quoi de mieux que cela vient d’un constructeur réputé pour ses innovations, même si Tesla a grillé la politesse.

greg
Invité

« Moi cela ne me dérange pas que les marques du groupe PSA se tirent la bourre, avec 70 % des entrailles communes »
Par contre ça te dérange dans le groupe VW. 😉

SGL
Invité

Là, le constat est facile à faire…
C’est tout l’art de PSA, ça ne se voit absolument pas, contrairement à l’habituelle production du groupe VW.

miké
Invité

Chez vw on approche plus des 90%, non ?

SGL
Invité
Faire des voitures avec 70 % d’éléments communs ne pause pas de problème quand c’est des généralistes, bien au contraire, dans la mesure que cela ne se voit pas ! Ça fait baisser les coûts, acheteurs et constructeurs, tout le monde est content ! Faire des voitures avec 70 % d’éléments communs quand c’est des premium et luxe pause plus des dilemmes éthiques. Les firmes comme Audi Bentley Lamborghini Porsche, etc. avaient toutes leurs façons de faire avec leurs qualités et leurs défauts qui en faisaient leurs personnalités et leurs réputations. Même si cela reste mieux techniquement, ça casse l’image… Lire la suite >>
Christophe
Invité

« une rupture technologique comme Tesla », laquelle ?
Pour mémoire, la voiture à pétrole a supplanté la voiture électrique quand les lampes à pétrole sont devenues des ampoules électriques et qu’il fallait trouver un débouché pour le carburant des lampes.

SGL
Invité

Ce n’est pas parce que c’était plus pratique de brancher un fils à une lampe qu’une automobile !? 🙂 😉
Non, il suffit de voir combien de kWh dans un litre d’essence (env. 10 kWh ) pour comprendre que le pétrole, c’est imposer vers 1910-1920

Christophe
Invité

Donc tu confirmes que le pétrole c’est imposé face à l’électricité à partir de 1910-1920.
Et on voudrait nous faire croire que l’électricité va maintenant s’imposer face au pétrole.
C’est bien pratique de la croire, cela permet de ne pas remettre en question son mode de vie.

wizz
Membre
parce qu’en 1910, -la batterie était en plomb, et donc usage vraiment très très restreint. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, même avec des capacités de 30kWh à peine -les différents pays étaient loin d’être électrifiés. Il y a pas si si si longtemps encore, il y a des maisons à la campagne où les gens n’avaient ni eau ni élect (la consommation électrique dans le monde en 1945 était quelque chose autour de 640TWh. Elle est de 500TWh en France aujourd’hui) -les gens ne veulent plus souffrir de la pollution urbaine Et puis, pour le pétrole, ce n’est… Lire la suite >>
SGL
Invité

@Christophe
Depuis la nuit de temps, le moteur électrique surclasse le moteur thermique en rendement.
Le problème était le stockage de l’énergie, le lithium répond en partie à ce problème qui à la base a tuer les VE en 1920.
L’électricité via les caténaires, c’est imposé dans les trains, le processus à vraiment commencer dans les années 20-30 et c’est imposé dans les années 50.
Mais là, le problème de stockage ne posait plus ou pas de problème.
Ce qui était pratique pour les trains ne l’était pas pour la route.

Motörhead
Invité

Citroën une marque aux anneaux ?

seb
Invité

En te débrouillant bien avec 2 chevrons tu as moyen d’en faire un, un peu pixelisé, mais ça peut faire la blague. Bon par contre il en manque au moins 1 pour mettre anneau au pluriel. 🙂

SGL
Invité

C’est là où on voit que le segment est sinistré par la mode du SUV.
La Citroën C5 I a été produite à 720.000 exemplaires, correct, bien qu’elle n’a pas laissé un souvenir impérissable.
La Citroën C5 II a été produite à 530.000 exemplaires, c’est limite minable, pourtant quelle amélioration par rapport a la précédente ! 😯 extérieurement elle est encore très correcte en 2019.
La prochaine aura du mal a dépasser les 300.000 exemplaires ?

greg
Invité

La prochaine va surtout souffrir en plus de l’absence de Citroen sur le segment durant presque 5 ans!

SGL
Invité

C’est vrai qu’il est dommage que Citroën n’a pas voulu ou pu persévérer avec une nouvelle C5 de 2016.
Sur une base de plateforme EMP2, elle aurait pu gagner 150 à 200 kg en moins, avec une petite mise à jour des motorisations et un intérieur revue de zéro, et même avec un design extérieur proche de la version de 2008 elle aurait été encore extrêmement compétitive actuellement… mais la quasi-faillite de 2009-2014 à décider autrement.

wpDiscuz