Accueil Ford Nouvelle Ford Focus ST : trop ou pas assez ?

Nouvelle Ford Focus ST : trop ou pas assez ?

2088
23
PARTAGER
Ford Focus ST 2019

Ford présente la nouvelle Focus ST forte de 280 chevaux en essence et 190 en diesel (tousse tousse !). En attendant mieux ?

Ford met en avant les technologies de la piste intégrées à sa nouvelle Ford Focus ST. Déjà côté moteur, la Focus ST dispose d’un 2,3 litres eco-boost accouplé à une boîte manuelle 6 rapport ou une automatique 7 rapports. Le 2 litres eco-blue (diesel) n’est disponible qu’en boîte manuelle 6 rapports. La puissance augmente jusqu’à 12% et surtout le couple jusqu’à 17% par rapport à la génération précédente. La Ford Focus ST est disponible en 5 portes ou en break (SW).

Pour passer le couple à la route, la Ford Focus ST dispose d’un différentiel à glissement limité électronique. Ford indique avoir évidemment travaillé sur les liaisons au sol ainsi que le freinage pour « l’expérience de conduite d’une Focus ST la plus réactive et agile ». A l’arrière, les suspensions sont contrôlées (système Continuously Controlled Damping) en série sur les versions essence.

Plus vive, plus réactive

Pour le moteur, Ford déploie sa technologie « anti-lag » déjà mise en production dans la Ford GT ou le F-150 Raptor. Cela permet des réponses plus directes à l’accélération. En gros, au levé de pied de l’accélérateur, le moteur reste dans les tours et les gaz continuent d’arriver pour entraîner le turbo. En option, on peut même prendre le Pack Performance qui ajoute un coup de gaz au rétrogradage sur les versions essence+manuelle histoire d’éviter des blocages intempestifs quand on n’est pas un adepte du talon-pointe. Pour ceux qui en font partie, le système est désactivable.

Par rapport à la nouvelle Ford Focus « normale », cette Focus ST a une direction plus directe de 15%. 2 tours seulement entre butées. Les suspensions sont affermies, 20% à l’avant (!) et 13 à l’arrière. La hauteur de caisse est abaissée de 1 cm. La colonne de direction est aussi revue et dispose d’un système de réduction des retours de couple. Il faut dire qu’avec des Michelin Pilot Sport 4S qui collent à la route, il vaut sans doute mieux.

Même le freinage est dérivé « de la piste » avec un « booster » électrique (Electric Brake Booster) qui permet d’appliquer la pression maximum plus rapidement qu’un système hydraulique classique. Les disques croissent aussi en taille (330 mm x 27 mm à l’avant, 302 mm x 11 mm) et Ford indique qu’ils sont 4 fois plus endurants que sur la ST actuelle. Tout cela peut être ajusté selon plusieurs modes. Mouillé/glissant, normal et sport. Pour ceux qui prennent le pack Performance, le mode « piste » est également disponible.

Une voiture aux deux visages ?

De quoi faire dire à Leo Roeks, le boss de Ford Performance Europe, que la nouvelle Ford Focus ST est comme Dr Jekyll et Mister Hyde. Une voiture « calme » au quotidien capable en une pression sur le bouton « S » sur le volant de se transformer en pistarde.

Esthétiquement la Focus ST est proche de la Focus « normale ». On la distinguera avec les « lames » noires dans les entrées d’air basses du bouclier avant, ou la signature lumineuse des blocs optiques. A l’arrière, c’est très proche aussi de la ST Line. Le diffuseur est traité différemment. Cette Focus ST est dans la démonstration timide.

A l’intérieur, les fauteuils Recaro sont eux aussi « au milieu du gué ». Ni totalement sport, ni totalement confort. Un compromis qui a l’air intéressant. Quelques touches d’aluminium ci-et-là. Pour le reste, c’est la Focus normale. On notera un son d’échappement amplifié en mode sport et piste. Artifice désormais démocratisé sur beaucoup de voiture.

Côté équipements, on trouve le régulateur adaptatif, le Stop&Go, la reconnaissance des panneaux, l’assistance au maintien dans la voie. Affichage tête haute, park assist et freinage d’urgence. Les feux avant sont adaptatifs avec lecture de la trajectoire pour mieux éclairer dans les virages. Une GT cette ST ?

Plusieurs coloris sont disponibles dont le Ford Performance Blue des photos ou un Orange Fury. On ajoute Frozen White, Magnetic grey, Race Red, Ruby Red et Shadow Black. A noter que les étriers peuvent passer au rouge dans le pack Performance. Les jantes 18 pouces peuvent passer au 19 en option.

L’avis de Leblogauto.com

Elle a l’air alléchante cette nouvelle Ford Focus ST. Forte de 280 chevaux, elle arrive à un niveau de puissance qui la met en face de certaines sportives sans en avoir l’appellation officielle. On se demande ce que donnera la Ford Focus RS !

En version essence et boîte automatique 7 rapports, cette Ford Focus ST devrait être un bon véhicule du quotidien capable de donner de belles sensations à la demande (sur circuit évidemment). Peut-être est-elle trop proche esthétiquement d’une ST Line. Mais c’est dans l’ADN même de ces versions « Line » chez les constructeurs qui ont le plumage et pas le ramage. On aime le fait que la Focus ST reste disponible en break.

Pour le moment les chiffres ne sont pas officiels. Ford anticipe un 0 à 100 km/h en « moins de 6 secondes » et des consommations ci-après. A 124 g de CO2/km, la version diesel s’en sortirait avec 70 euros de malus, la version essence, de 6 053 à 8 173 euros ! De quoi tuer la version essence, encore une fois.

Powertrain and body style Anticipated CO2 emissions combined (g/km) Anticipated fuel efficiency combined (l/100 km)
2.3-litre EcoBoost petrol, 5-door, 6-speed manual 175 7.6
2.3-litre EcoBoost petrol, wagon, 6-speed manual 176 7.6
2.3-litre EcoBoost petrol, 5-door, 7-speed automatic 182 8.0
2.3-litre EcoBoost petrol, wagon, 7-speed automatic 183 8.0
2.0-litre EcoBlue diesel, 5-door, 6-speed manual 124 4.8
2.0-litre EcoBlue diesel, wagon, 6-speed manual 124 4.8

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Nouvelle Ford Focus ST : trop ou pas assez ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Heliot
Invité

Reste toute fois que le malus avoisinera les 10k€ !

Invité

est-ce que l’acheteur de ce genre de voiture est réellement sensible à ce problème ?

SGL
Invité

Ah non non non @shooby
Je veux bien “casser” ma tirelire pour une Focus ST, mais avec 10k€, c’est Neit !

SGL
Invité

@shooby, l’acheteur d’une Focus ST n’est pas celui de Porsche ou du HdG des BAM.
La voiture, en plus des bonnes performances, l’élément 1er de l’envie d’achat, ne doit pas être trop coûteuse et polyvalente pour que bobonne (celle qui tient les comptes dans la classe moyenne) soit d’accord …. et la taille du coffre est du coup important 😉

Bizaro
Invité

Oui et les pièces mécaniques deviennent elles aussi plus pointues.
La ST voiture de sport accessible, qui ne cherche pas à être LE modèle ultime, perd sa principale qualité.
Acheter une RS c’est faire un effort et assumer son choix.
Acheter une ST c’est faire une bonne occasion.
La ST-line est remisée à 25000€ ( sans malus)

lataupe2B
Invité

Cela reste un achat passion mais réaliste et raisonnable

mps
Invité

Elle en a une plus grosse qu une classe A AMG ou série 1 M ou qu’une S3.
La honte : ) Pour des soi-disant premium…

panama
Invité

En gros Ford ne s’est pas foulé : il a fait une Focus ST pour les Américains et n’a pas travaillé pour un moteur pour l’Europe.
280 cv pour 2.3L c’est pas le Pérou quand même.
Nous on a droit à l’huile lourde et à 190cv avec de belles remontées de couple dans le volant.

Yorgle
Invité

Cette Focus n’est pas vendue aux USA.
Ces versions ST (essence et mazout) sont pour l’Europe.

panama
Invité
beniot9888
Invité

Ça, c’est l’ancienne Focus, pas la nouvelle.

Yorgle
Invité

Votre lien montre l’ancienne Focus, la mk3 (C346).
La nouvelle Focus (qui est vendue en Europe et en Chine) est la mk4, la C519.

panama
Invité

elle va arriver là-bas c’est tout. ce que je voulais démontrer c’est que cette Focus n’est pas faite pour nous.

Yorgle
Invité

panama,
cette Focus n’ira pas aux USA:
https://www.hotcars.com/ford-focus-st-more-power-oveseas/
En quoi n’est-elle pas faite pour nous Européen?
Elle est dévelopée et fabriquée par des Européens, pour des Européens.
Un 2,3l n’a rien d’exceptionnel pour un essence.

gilles
Invité
Peut être que la marque a privilégié le couple à la puissance, l’agrément et l’efficacité plus que les chiffres, et la fiabilité et la possibilité de développer une version plus musclée. Il est très facile de critiquer quelque chose que l’on ne connait pas encore. Pourquoi parler de remontées de couple sur le diesel alors même qu’il en a moins que sur l’essence? Et le différentiel Borg Warner, il est là pour quoi à votre avis? La précédente Focus ST était un produit très homogène, extrêmement polyvalent et d’un coût d’achat et d’utilisation plus que modéré. La nouvelle reviendra à… Lire la suite >>
panama
Invité

Gilles, les diesel ont plus de couple et à plus bas régime que les essence par nature. Quant au différentiel sera-t-il monté sur le diesel ? Pas sûr.
On attend les prix mais 40 K€ avec le malus c’est impossible.

gilles
Invité
Là, où je suis d’accord, c’est qu’effectivement, le différentiel est réservé à la version essence. Par contre l’essence, à contre nature, est plus coupleux ,que le diesel, 420 Nm au lieu de 400 Nm, mais c’est vrai à 1000 tr plus haut .Concernant le prix, l’ancienne version étant commercialisée à 29 200 € en 5 portes essence, et Ford n’appliquant pas d’inflation énorme d’une génération à l’autre, ça laisse une bonne marge pour aller jusqu’à 40 000 € toutes taxes et malus compris, mais ça nous le saurons très vite. Enfin, aux dernières nouvelles, la Focus MK IV n’est pas… Lire la suite >>
twruit
Invité

je suis certains que cette focus est une très bonne voiture ,mais la ligne , comment dire est pataude,molle de profil et lourdingue en meme temps.la mégane tout aussi talentueuse est à mes yeux tellement plus belle. meme la classique et surdouée 308 estplus élégante…

wpDiscuz