Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo 4C : quel avenir pour le coupé ?

Alfa Romeo 4C : quel avenir pour le coupé ?

2175
5
PARTAGER

Plusieurs rumeurs ont mis en cause ces dernières heures l’avenir de l’Alfa Romeo 4C dans sa variante coupé. Qu’en est-il exactement ?

Alfa Romeo a annoncé son nouveau plan produits il y a peu. Celui-ci comprend deux puissants coupés qui prendront la forme de nouvelles GTV et 8C. En attendant, le 4C fait office de sportive de la gamme dans toute sa radicalité.

La 4C coupé confirmée

La 4C, dont est attendue une évolution l’an prochain, a vu son avenir, sous sa forme originelle de coupé, mise en cause par plusieurs récentes rumeurs. Le site Carscoops a toutefois obtenu confirmation que le 4C continuerait à être proposé au catalogue même si son avenir aux Etats-Unis n’est pas assuré. Par de remise en cause en revanche de la 4C Spider qui, toujours aux Etats-Unis, pourrait bénéficier de nouveaux équipements de confort (caméra de recul, etc.).

Rappelons que la 4C doit évoluer l’an prochain sur plusieurs plans : moteur, suspensions, direction… Il faut dire qu’une certaine Alpine A110 est passée par là.

Source : Carscoops

Photo : Alfa Romeo

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Alfa Romeo 4C : quel avenir pour le coupé ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Francois
Invité

« toujours aux Etats-Unis, pourrait bénéficier de nouveaux équipements de confort (caméra de recul, etc.) »
pour la caméra de recul, c’est une certitude, cet équipement est obligatoire sur tous les véhicules fabriqués depuis le 1er mai. La 4C n’en a toujours pas, je présume donc qu’Alfa écoule ses stocks, va stopper le coupé et en monter une sur le Sipder pour ce qui sera le millésime 2019.

Concernant son échec commercial aux USA, disons que son positionnement-prix est médiocre, il est possible d’avoir 450-500 chevaux sans aucun soucis dans sa gamme de prix.

r.burns
Invité

Pour le même poids certainement pas

Hugues
Invité
Les américains moyens se fichent du poids, seule la puissance brute compte. La 4C n’est pas du tout le genre de voitures qu’ils affectionnent en majorité. Trop chère, mal équipée et surtout mal finie, moins performante que ses rivales directes (Lotus Exige), c’était un fiasco assuré aux US (sans compter que la version US est loin des 895 kg annoncés de la version européenne avec une prise de poids de plus de 15%). Même si quelques allumés sans le sou mais très bavards sur le web ne juraient que par le retour de la mythique marque Alfa Romeo sur le… Lire la suite >>
Gustave
Invité

Son Avenir ?? Bah la conserver précieusement et laisser faire la spéculation 🙂

r.burns
Invité

Plutôt de ton avis Hugues quoique tu paraisses surpris des « bavards du net » pour en faire si grand cas, on sait bien que seuls les clients concrets comptent

wpDiscuz