Accueil Salon de Pékin Pékin 2018 : toutes les start-up présentes

Pékin 2018 : toutes les start-up présentes

547
1
PARTAGER
Salon de Pékin 2018 - Auto China 2018

Mercredi 25 avril s’ouvriront donc les portes du selon de Pékin, Auto China 2018. Le plus important salon de l’année du premier marché mondial. Et alors que les nouveaux constructeurs se multiplient sur le secteur du véhicule électrique, et certaines d’entre elles se sont offert une représentation dans les halls du China International Exhibition Center.

Aiways

Le salon de Pékin sera le premier salon international pour Aiways, qui y dévoilera son SUV U5 Ion, ainsi que la supercar conçue par Roland Gumpert.

Byton

Le concept de SUV a surpris lors de sa présentation au CES de Las Vegas en début d’année. Le constructeur désormais lié à FAW dévoilera à Pékin son second projet, une berline électrique.

CH Auto / Qiantu

CH Auto fut l’un des tous premiers à envisager de lancer une nouvelle marque électrique en Chine, Qiantu. Son coupé K50 devrait débuter dans sa version finale, puisque sa production doit débuter cette année. CH Auto dispose d’une licence. La plus petite Qiantu K20 fera aussi ses débuts sous forme de concept.

Changjiang

Jusqu’à présent spécialisé dans de petites « voiturettes », Changjiang compte changer de braquet, et a d’ailleurs obtenu sa licence de production. Le premier modèle sera un grand SUV au style baroque. Un concept de coupé plus lointain sera également de la partie.

Hybrid Kinetic Group

Depuis son lancement au salon de Genève l’année dernière, Hybrid Kinetic multiplie les apparitions, et les concepts symbolisant ses nombreux projets. Pour le salon de Pékin, ce sera la berline H500, le SUV K350 et le concept GT, tous signés Pininfarina.

Nio

Nio a dévoilé l’ES8 en fin d’année 2017, et doit débuter les livraisons très prochainement. Le grand SUV sera présent à Pékin dans une nouvelle configuration à 6 places.

Singulato

Singulato sera bien présent à Pékin et exposera son SUV électrique IS6. Sa production doit débuter cette année, et compte proposer un réseau de stations de recharge et d’échange de batterie…

Singulato is6 (2017)

Weltmeister

Dévoilé en décembre dernier, le Weltmeister EX5 a vu ses premiers exemplaires quitter l’usine il y a quelques semaines. Ses tarifs viennent d’être annoncés, et se révèlent assez agressifs. La version de base dotée d’une autonomie de 300 km est ainsi affichée à 179 800 yuans (23 200€), soit seulement 112 300 (14 500€) après les subventions. Des versions 400 et 500 km sont également proposées, jusqu’à 298 800 yuans (38 600€ / 216 300 – 28 000€ – après subventions). Une version dédiée à l’autopartage est même affichée à 166 500 yuans (21 500€), soit seulement 99 000 (12 800€) après les aides.

Xingchi

Un nouveau constructeur encore inconnu qui compte donc lui aussi participer au développement du marché du véhicule électrique…

Yudo

Yudo a débuté depuis quelques mois la vente de sa petite citadine π1, et depuis quelques semaines du crossover urbain π3. A Pékin, le constructeur dévoilera le grand crossover baptisé π7.

Yudo π7 - Yudi Pi 7

Les absents

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Pékin 2018 : toutes les start-up présentes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Le nombre de marques, les délais de sortie prévus, etc. Impressionnant …

wpDiscuz