Accueil Actualités Entreprise Xiaopeng signe un accord de production avec Haima

Xiaopeng signe un accord de production avec Haima

522
0
PARTAGER
XiaoPeng Beta (2016)

L’une des difficultés pour les nombreuses start-up désirant produire des voitures électriques en Chine reste l’obtention d’une licence de production. Pour contourner ce problème, Xiaopeng vient de signer un accord de production avec Haima.

Sur les 15 licences accordées en 2016 et 2017 par la NDRC (National Development & Reform Commission) de Pékin, bien peu ont été attribuées à de nouvelles entreprises. Malgré l’absence d’autorisation, Xiaopeng a lancé la construction de sa propre usine à Zhaoqing (Guangdong). Elle doit ouvrir en 2019, mais le constructeur souhaite débuter la vente de son Identity X en 2018 (en illustration le show-car Xiaopeng Beta de 2016). Entre temps, la production sera donc assurée par un autre constructeur. L’idée étant ici de convaincre les autorités du sérieux de l’entreprise, et de ses modèles en débutant la vente, et si possible en rencontrant le succès.

Et si GAC a souvent été évoqué (Xiaopeng est également implanté à Guangzhou), comme partenaire, c’est finalement Haima, proche de FAW, qui a été choisi. Un accord préliminaire a ainsi été signé, pour une production de 50 000 véhicules par an. La production des exemplaires destinés aux clients doit débuter en 2018, mais les premiers modèles de pré-série seraient attendus dès la fin de cette année.

L’accord va même un peu plus loin, puisqu’il concerne aussi le développement et la distribution des modèles. On peut donc s’attendre à voir prochainement le Xiaopeng Identity X rebadgé chez Haima… Ce qui ferait les affaires de la marque, et au-delà de FAW, en retard sur le sujet de l’électrification.

Source : Xiaopeng

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz