Accueil Constructeurs chinois Iconiq investit 2 milliards à Zhaoqing

Iconiq investit 2 milliards à Zhaoqing

456
0
PARTAGER
Iconiq Seven (2017)

Jusqu’à présent basé à Tianjin, Iconiq va s’installer dans le sud de la Chine. 2 milliards vont ainsi être consacrés à l’installation d’un siège de bureaux d’études et d’une usine à Zhaoqing (Guangdong).

Présent au salon de Genève, et pour la première fois dans un grand salon international de rang 1 hors de Chine, Iconiq Motors annonce également d’importants investissements. De quoi affirmer son sérieux auprès d’investisseurs ou de clients, alors que quelques autres start-up chinoises commencent justement leur production en ce début d’année 2018 (Yudo, XPeng, Weltmeister, Nio…).

Ce sont ainsi quelques 16 milliards de yuans que le constructeur prévoit d’investir dans sa nouvelle base de Zhaoqing (province du Guangdong dans le sud de la Chine). Cela dit, ces 16 milliards RMB (2 milliards d’euros) seront répartis en deux phases, sur 5 ans. La première phase de 8 milliards RMB (1 milliard d’euro) sera consacrée à l’installation du siège, des bureaux d’études, et de l’usine pour une capacité de 200 000 unités par an. La seconde phase concernera en particulier un doublement des capacités de l’usine.

Le premier modèle d’Iconiq sera le monospace électrique Seven. Un modèle dessiné par W Motors, qui l’exposait donc sur son stand au salon de Genève, et conçu par Magna. Prévu pour une commercialisation en 2019, il sera initialement produit dans les usines de NEVS. Les deux constructeurs ont en effet conclu un partenariat, qui permet à Iconiq de débuter la production avant d’avoir sa propre usine, et surtout sans avoir encore obtenu la licence de production…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz