Accueil Constructeurs chinois Genève 2018 Live : LVCHI Venere

Genève 2018 Live : LVCHI Venere

591
5
PARTAGER
GIMS 2018 Lvchi Venere

Au Salon de Genève, LVCHI Auto, constructeur chinois, présente une berline électrique « haute performance ». Cela fourmille dans ce segment.

L’électrique, a cela de fantastique qu’il simplifie une grande partie de la conception d’une voiture. Ici, Lvchi auto arrive avec une proposition dessinée en collaboration avec « Institute od Development in Automotive Engineering » ou Institut I.De.A. Ce studio est bien connu depuis 40 ans pour avoir notamment dessiné tout ou partie de nombreuses Fiat, Lancia ou même Alfa Romeo. Plus récemment, on leur doit la Tata Nano.

Esthétiquement, la voiture n’est pas transcendante. Pas vilaine non plus. La face avant est relativement « lisse » et se passe d’une fausse calandre. Très « teslaïen » comme démarche. La signature lumineuse souligne d’immense feux avants très étirés. Ils font la jonction avec les ailes et sont poursuivis par un plis dans le bouclier avant. Dans le bas du bouclier, une immense ouverture est dissimulée par la couleur noir. De quoi alimenter en air frais les radiateurs de la partie électrique sans doute.

La Lvchi Venere est une berline 4 porte au profil fast back. On notera la très belle cinématique des portières, antagonistes sans pied milieu, et sans montant. Il faut tout de même ouvrir celle de devant pour pouvoir accéder à l’arrière. L’arrière est dessiné sans fioriture. La ligne du pavillon retombe et crée un « coin » avec le bouclier arrière. Les feux sont une immense signature lumineuse. Un diffuseur se trouve en partie basse. Sans doute que le 3/4 arrière est l’élément le plus réussit esthétiquement.

On notera que cette Venere est très différente dans le style que la Lvchi Urano présentée pourtant il y a quelques semaines à peine.

Trop d’écran tue l’écran

A l’intérieur, pas de bouton. Que de l’écran tactile partout. A gauche du volant, un écran rétro-viseur, puis les compteurs, puis l’info-divertissement pour filer sur la droite vers un autre écran rétro-viseur. Dommage que le tout soit « gâché » par un imposant « tunnel » central ». Mais, il contient aussi 3 écrans…

Passons à la fiche technique de la Lvchi Venere. 4 moteurs électriques pour une puissance cumulée de 1006 chevaux et un couple de 1 540 Nm. Evidemment, le contrôle de traction est de la partie avec un contrôle sur chaque moteur (2 à l’avant, 2 à l’arrière). En conséquence, le « beau bébé » de plus de 2 tonnes (2 100 kg) accélère de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et est capable d’atteindre 286 km/h en pointe.

La batterie a une capacité de 100 kWh et l’autonomie évoquée est de 652 km NEDC. Cela fait 15,33 kWh/km. Sans doute bien trop beau pour être vrai. Lvchi avance tout de même une aérodynamique très poussée pour réduire la traînée et favoriser la consommation. Certes. Malgré un châssis carbone et l’emploi d’aluminium, la Lvchi Venere pèse 2 100 kg !

Lvchi assure que la voiture sera prête pour 2019. Elle devrait être fabriquée par I.De.A ou l’un de ses partenaires à Turin. Ce qui permet au constructeur chinois de parler de design italien et de qualité fait main. Le prix n’est pas connu et sur le stand, le véhicule présenté, soit disant « prêt à la production » avait quelques détails de finition digne d’un concept, pas plus. Même le logo ne semble pas léché dans sa finition. Rendez-vous dans quelques mois pour savoir si cette Lvchi Venere est une vraie voiture, ou encore un « vaporware » électrique venu d’Asie.

Fiche technique

Longueur [mm] 5 150 mm
Hauteur [mm] 1 418 mm
Empattement [mm] 3 040 mm
Largeur [mm] 2 120 mm
Surface frontale [m2] 2,4 m2
Coefficient de traînée 0,28
Motorisation
4 Moteurs électriques (LVCHI)
Puissance maximale [KW] 740 KW
Couple maximal [Nm] 1 540 Nm
Accélération 0 – 100 Km/h in [s] 2,5 s
Position des moteurs : 2 avants et 2 arrières
Autonomie NEDC [Km] 652 km
Batterie [KWh] 100 KWh
Type Lithium-ion
Vitesse maximale [Km/h] 286 km/h
Poids à vide [Kg] 2 100 Kg

Illustration : Leblogauto.com

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2018 Live : LVCHI Venere"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
FANGIO Jr
Invité

le badge de la marque fait penser au transformers…

CDA
Membre

Carrément.
Sinon, autant l’extérieur pourquoi pas, mais l’intérieur et ses coloris, bof.

oldschool45
Invité
Anonyme
Invité

De toute façon, il y a encore pire que la LVCHI Venere ..; il y a Valérie TrètrèVenere, François Hollande y a goûté

wpDiscuz