Accueil Lynk & CO Volvo envisage de produire les Lynk&Co en Europe

Volvo envisage de produire les Lynk&Co en Europe

1261
8
PARTAGER
Lynk&Co 01 (2017)
Lynk&Co 01 : 6000 exemplaires vendus en 137 secondes

Peu avant le lancement de son premier modèle en Chine, Lynk&Co étudiait la possibilité de produire ses modèles en Europe et aux Etats-Unis. Pour l’Europe, c’est quasiment chose faite.

Alors que certains constructeurs européens (dont Volvo) ou américains font le choix d’exporter depuis la Chine vers l’Europe ou l’Amérique du Nord, la nouvelle marque chinoise Lynk&Co cherche au contraire à produire sur les deux continents. Dans un premier temps au moins, afin de gommer l’image du « made in china » qui handicape toujours les marques automobiles chinoises.

En novembre dernier, Lynk&Co évoquait la possibilité de profiter des usines Volvo en Europe et aux Etats-Unis. Et les choses semblent à présent prendre forme, puisque c’est à présent le patron de Volvo, Hakan Samuelsson, qui évoque cette hypothèse.

Pour ses débuts en Europe, le Lynk&Co 01 pourrait ainsi être assemblés en Belgique. Aux côtés de son cousin le Volvo XC40. Tous deux partagent en effet la plateforme CMA (Common Modular Architecture). Les modèles de la nouvelle marque de Geely ne seront proposés en Europe qu’avec des motorisations électrifiées : hybride, hybride rechargeable ou 100% électrique.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Volvo envisage de produire les Lynk&Co en Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Sinon Corvette en pôle à Daytona !!!!

👍👍👍👍

panama
Invité

Je sens qu’elles vont porter le badge Volvo très bientôt

SGL
Invité

Pourquoi donc … c’est déjà une Volvo rebadgée ! 😯

Alfredo
Invité

Tout autant qu’ Audi est une VW rebadgée. Et bientôt les Renault seront des Mitsubishi rebadgéd et Certaines PEugeot des Opel…. ou va le monde ma pov’ dame 😉

zeboss
Invité

du coup je ne saisi plus l’intérêt compétitif de produire en Belgique, au passage pays de l’union aux couts salariaux le plus élevé, mais bon sans doute une lancement de prod pour faire croire à un produit européen et ne pas rebuter le client par du made in china, puis une fois le tout lancé, on rapatrie en Chine ?

SGL
Invité

Cette « tactique » n’est pas vraiment surprenante, Geely ne met pas tous ses œufs dans le même panier, ils testent plusieurs voies possibles pour s’implanter sur divers marchés et cherchent par la même occasion d’imposer leur nouvelle marque Lynk&Co en leur donnant une certaine renommée (ce qui manque le plus aux constructeurs Chinois) du « Made in Europe ».

Anonyme
Invité

Donc donc donc … si j’ai bien compris, les Volvo seront produites en Chine pour une diffusion sur la planete, et Lynk&Co, la marque chinoise de Volvo sera produite à l’étranger pour le marché chinois !?!

SGL
Invité

Bah oui et c’est logique !
Volvo a déjà sa (bonne) réputation et cherche à élargir son terrain de jeu tout en baissant ses coûts de production et donc améliorer son rendement.
Lynk&Co, 100 % marque chinoise disposant déjà de l’ensemble de la technologie recherche la renommée en étant fabriqué en Europe ce qui est extrêmement bien vu en Chine et dans le reste du monde.

wpDiscuz