Accueil Constructeurs chinois Les Lynk&Co produites en Europe et aux Etats-Unis ?

Les Lynk&Co produites en Europe et aux Etats-Unis ?

632
8
PARTAGER
Lynk&Co 01 (2017)
Lynk&Co 01 : 6000 exemplaires vendus en 137 secondes

Geely vient juste de lancer sa marque Lynk&Co en Chine. L’Europe et les Etats-Unis devraient suivre. Et pour cela, Geely semble aussi compter sur les capacités industrielles de Volvo. De quoi effacer en partie l’image de marque chinoise ?

Annoncée il y a quelques mois, Lynk&Co a connu son baptême du feu hier en Chine. Avec un démarrage explosif : les 6000 exemplaires promis pour le premier lot de production du SUV Lynk&Co 01 ont été vendus en… 137 secondes. Au-delà de ce lancement, Geely compte donc développer sa nouvelle marque et en faire son arme de conquête sur les marchés dits matures. Soit l’Europe et les Etats-Unis.

Et le programme sera chargé, puisque le calendrier de lancements compterait pas moins de deux nouveaux modèles par an jusqu’en 2020. Avec pour commencer le crossover compact 02 puis la berline 03, puis un grand SUV et une grande berline. Etant acquis que les modèles auront simplement pour nom une simple numérotation incrémentale en fonction de leur ordre de sortie. Pour l’Europe, la marque ne comptera que des modèles électrifiés : hybrides, hybrides rechargeables et électriques. Le diesel n’est pas au programme.

Gommer les origines chinoises

Prévue pour lutter contre l’origine chinoise de la marque Geely, vue comme un handicap commercial, la nouvelle marque fait tout pour éviter elle aussi cet écueil sur les marchés européens ou américains. Ainsi, tout est fait pour lier la marque à Volvo plutôt qu’à Geely : conception en partenariat, plateforme et moteurs partagés, et dernièrement prise de participation de Volvo au capital de la nouvelle marque.

A l’approche du lancement en Europe prévu à l’horizon 2019, il semble que le groupe chinois souhaite aller un peu plus loin encore. La production de certains modèles pourrait ainsi être effectuée dans l’usine Volvo de Gand en Belgique. Usine qui a débuté dernièrement la production du Volvo XC40, basé sur la même plateforme. Pour le marché nord-américain, prévu pour 2020, la nouvelle usine Volvo en construction à Charleston (Caroline du Sud) serait elle aussi mise à contribution.

L’objectif avoué est de 500 000 unités en 2021.

Source : Reuters

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Les Lynk&Co produites en Europe et aux Etats-Unis ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

La question est de savoir si les modèles fabriquées aux États-Unis ou en Belgique auront la même qualité Chinoise !? 😉 😀

zeboss
Invité

par contre je ne peux pas comprendre l’intérêt prix, fabriquer avec le cout de la main d’œuvre en Belgique chez Volvo annule l’effet main d’œuvre, idem aux states. Donc à moins de faire du CKD 100% l’écart de prix sera minime avec une Volvo ?

SGL
Invité

C’est amusant que le mythe de « La non-qualité du Made in China » est aussi forte que « La qualité du Made in Germany »

Navigator84
Invité

On accepte de payer cher du made in Germany et on ne veut payer que le minimum pour le made in China. On a le produit qu’on paie…

SGL
Invité

Ben justement je pense que les clichés déforment totalement notre objectivité.
La même voiture, même mieux construite, devra être vendue moins chère si elle est estampillée « Made in China » normal ? Oui pour la majorité… Et les Chinois l’on bien comprit et prend donc les mesures pour contourner le problème.

Tintin
Invité

Excellente analyse

miké
Invité

J’en ai vu un il y a quelques semaines à Hambourg.

zeboss
Invité

pas difficile, doublé sur l’ A6 il y a 6 mois….
remontant d’espagne vers la Suède, sans doute…

wpDiscuz