Accueil Citroën PSA pourrait investir 1 milliard d’euros en Inde

PSA pourrait investir 1 milliard d’euros en Inde

982
10
PARTAGER
PSA Ambassador

Après avoir annoncé un investissement de 100 millions d’euros en janvier dernier, le groupe PSA s’apprêterait à investir 1 milliard d’euros supplémentaires en Inde.Selon une source gouvernementale indienne rapportée par l’agence Bloomberg, cet investissement d’un milliard d’euros serait destiné à construire une usine d’assemblage et de moteurs dans le sud-est du pays, à Chennai, où Renault est d’ailleurs déjà présent. En janvier dernier, le groupe français avait annoncé son intention d’investir 100 millions d’euros avec son partenaire local CK Birla pour bâtir une usine capable de sortir 100 000 véhicules par an, et d’établir en complément une petite usine de montage de moteurs.

Les propos rapportés par Bloomberg rejoignent ceux de la vice-présidente de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Tamil Nadu, Shilpa Prabhakar Satish, qui avait déclaré fin septembre lors d’une conférence sur le développement industriel de l’état du Tamil Nadu que ce dernier allait bientôt signer avec un constructeur européen un protocole d’accord portant sur un investissement de 70 milliards de roupies indiennes (915 millions d’euros). Si Shilpa Prabhakar Satish n’avait pas révélé le nom du constructeur, un autre officiel avait annoncé qu’il s’agissait de PSA.

Contacté par la presse indienne, PSA avait alors fait la sourde oreille. Cette fois-ci, le groupe français a démenti l’information et annoncé que le plan présenté en janvier dernier n’avait pas changé. PSA avait signé un partenariat avec CK Birla pour produire des voitures en Inde, notamment dans l’usine de Chennai du groupe indien qui assemblait jusqu’à l’année dernière quelques centaines de Mitsubishi chaque année. En février, PSA avait racheté à son nouveau partenaire indien la marque Ambassador pour un montant de 800 millions de roupies indiennes (11 280 000 d’euros).

 

Source : Bloomberg, Business Standard

Source photo : Ambassador

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "PSA pourrait investir 1 milliard d’euros en Inde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Attention à ce que l’Inde ne fasse pas comme la Chine actuellement, pour PSA, ça craindrait sinon 🙁

SGL
Invité

Chaque pays est spécifique.
Il y a moins d’effet de nouveau riche en Inde qu’en Chine.

Pat
Invité

Et donc ?
Je ne comprends cette remarque ? En quoi des effets « de nouveaux riches » vont avantager PSA ?

Commandant Tour
Invité

on parle en roupies là…. 😉

Scal
Invité

La Chine à redresser, l’Inde à déployer, Opel à regonfler, le VE et le V. autonome à développer ; il aurait pas les yeux plus grands que le ventre Carlos ?!

SGL
Invité

…et hybride rechargeable
Tous ces dossiers sont bien amorcés déjà.

koko
Invité

Ces news sur PSA en Inde…
A chaque fois, ça me rappelle la pub de la 206.

Pat
Invité
Tant mieux si PSA peut se le permettre. Je me demande combien pourrait coûter de sauver vraiment Citroën et si il n’aurait pas mieux fallu sauver ce qui existe au lieu de se lancer dans une fuite en avant pour rattraper qui ? Renault ? Ça me semble illusoire. En effet, PSA donne l’impression d’être toujours un train (ou deux) en retard. Sans remonter au monospaces sur lesquels l’ex régie à surfer seul un bon moment, il y a combien de temps que Renault est devenu international ? 20 ans (rachat de Nissan). PSA commence tout juste avec le rachat… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.google.fr/search?q=cadillac+1948&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi3-O3zzNnXAhWS_KQKHd0GDwQQ_AUICigB&biw=1280&bih=657
1948, Cadillac, c’était ça

et 1948, chez un obscure constructeur asiatique, c’était ça
https://www.leblogauto.com/2007/05/toyota-1948.html

heureusement que Pat n’était pas né en 1930, et n’avait pas dissuadé ce constructeur asiatique de se lancer à la poursuite des autres constructeurs automobiles…

allegra
Invité

Ne vous inquiétez pas pour PSA… Jusqu’à maintenant, ils ont toujours su rattraper leur retard. En espérant que Citroën ne devienne pas l’équivalent de Dacia, ça serait du gâchis de tomber si bas.

wpDiscuz