Accueil Rallye WRC 2017 : Toyota confirme Latvala et présente sa Yaris WRC

WRC 2017 : Toyota confirme Latvala et présente sa Yaris WRC

209
7
PARTAGER

Après M-Sport hier, c’est aujourd’hui le Toyota Gazoo Racing qui confirme ses pilotes et présente sa voiture pour son grand retour en WRC. Une équipe germano-nipone au très fort accent finlandais.

Toyota est l’équipe qui a attendu le plus avant d’annoncer ses pilotes. Tout juste savait-on que Juho Hänninen en serait, mais pour le reste le mystère demeurait. Finalement, le retrait de VW du championnat a été comme un chien dans un jeu de quille au niveau des transferts. Ainsi, Jari-Matti Latvala rejoint l’équipe dirigée par Tommi Mäkinen.

Il y retrouvera Hänninen, ainsi que le promu et champion WRC2, Esapekka Lappi. 3 équipages finlandais, ainsi qu’un patron d’écurie de la même nationalité. Le ton est donné.

Aujourd’hui, je suis très heureux de présenter la voiture qui courra en WRC, avec notre écurie et nos partenaires. Je voudrais exprimer ma gratitude, ainsi que mon respect, aux fans qui ont attendu ce jour durant 17 ans ainsi qu’aux organisateurs de rallyes, aux participants et aux constructeurs qui ont su garder et ammener plus loin le rallye durant notre absence. Merci à tous, nous sommes de retour.

Akio Toyoda, Président de Toyota

Par rapport aux versions aperçues en test, la Toyota Yaris WRC affiche des moustaches aérodynamiques sur le bouclier avant, ainsi que des bas de caisse très travaillés au niveau flux aérodynamique. Comme sur les autres voitures WRC déjà présentées, les ailes sont élargies au maximum (les voies prennent 5,5 cm en 2017 NDLA) et l’aileron prend du volume tout en étant plus en arrière.

La vue arrière est assez impressionnante. On notera la prise d’air qui intègre le logo Toyota sur la calandre avant, ainsi que les supports de rétroviseurs extérieurs là aussi très travaillés. Elle est le fruit d’un travail conjoint entre Tom Fowler (10 ans chez M-Sport, ingénieur de Hirvonen), Simon Carrier (papa de la Focus RS chez M-Sport) et Mikko Ruoho (qui travaille pour Mäkinen depuis 2007).

La Yaris WRC est une voiture superbement dessinée avec un potentiel incroyable. Les nouvelles réglementations permettent plus de liberté en terme de développement. Bien que nous devions encore explorer toutes les possibilités, nous pouvons affirmer que la voiture est fiable et rapide. J’ai vraiment hâte de voir le résultat en conditions de course.

Tommi Mäkinen

Pour débuter le championnat, seules deux voitures seront au départ du Monte Carlo à partir du 19 janvier 2017. Elles seront confiées à Latvala ainsi qu’à Hänninen. Lappi devra se contenter d’un rôle de pilote de test, au moins dans un premier temps. Car, si Toyota ne l’indique pas formellement, la possibilité d’une troisième voiture a déjà plusieurs fois été évoquée. Cela devrait arriver en cours de saison, en fonction des résultats globaux de la voiture sur les premières manches.

Ainsi, sur les équipages Volkswagen, deux sur trois ont retrouvé un programme pour la saison 2017. Mikkelsen que l’on pensait recasé sans souci est le dernier à ne pas avoir annoncé son avenir. Si le 3ème du championnat, et vainqueur de 2 épreuves en 2016, venait à manquer la saison, ce serait un drôle de tournant pour le WRC.

Source et illustration : Toyota Gazoo Racing

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "WRC 2017 : Toyota confirme Latvala et présente sa Yaris WRC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Maxence
Invité

Mais c’est le design de la future Yaris ?!?

rrtttrr
Invité

Le vice champion, ce n’est pas Mikkelsen. de peu, certes, mais c’est Neuville

r-motor
Invité

C’est quoi cet aileron! on dirait de profil un réacteur! sinon c’est bizarre le trou dans le nez…mais sinon elle est très belle…

wpDiscuz