Accueil Berlines New York 2016 : Subaru Impreza

New York 2016 : Subaru Impreza

116
5
PARTAGER

Quasiment américaine, la Subaru Impreza se renouvelle après 5 ans de carrière, avec la présentation simultanée des carrosseries à 4 et 5 portes au salon de New York.

La nouvelle Subaru Impreza débutera sa carrière commerciale aux Etats-Unis en fin d’année, soit un peu plus de 5 ans après sa devancière, et devrait être présentée en Europe dans quelques mois. Cette cinquième génération s’avère assez conservatrice sur le segment. Ce n’est guère surprenant vu les enjeux pour Subaru aux Etats-Unis. Sans même compter le dérivé Crosstreck, l’Impreza (+ la WRX) ont représenté 100 000 ventes l’année dernière aux Etats-Unis.

Conservatrice, il s’agit pourtant bien d’un tout nouveau modèle et pas d’un simple restylage. Elle repose sur la nouvelle plateforme modulaire de Subaru, ce qui ouvre des perspectives en matière d’électrification des motorisations. Le dessin (selon l’appellation maison DYNAMIC x SOLID) s’affine et se dynamise, avec le traitement latéral marqué par deux plis, l’un rectiligne, l’autre galbé. A l’arrière, les feux étendus sur le hayon donnent plus de largeur perçue.

A l’intérieur, la modernisation passe par un écran de 8 pouces, positionné un peu plus haut, et des matériaux qui semblent plus flatteurs. Mais l’ergonomie général ne change pas, Subaru ayant par exemple conservé une zone d’affichage en haut de la planche de bord.

La sécurité fait partie du patrimoine de Subaru, qui intègre donc désormais tout un arsenal d’aides à la conduite, en particulier via son système de caméra stéréoscopique EyeSight. L’Impreza peut donc recevoir le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintien de ligne, l’éclairage adaptatif en virages avec commutation automatique codes / phares, la détection d’angle mort, l’alerte de collision avec freinage d’urgence AEB, ainsi qu’une aide au stationnement avec fonction de mur virtuel qui freine automatiquement la voiture en manœuvre (marche arrière uniquement) si le conducteur se rapproche trop d’un obstacle.

Pour le marché américain, l’Impreza débutera avec l’unique 4 cylindres Boxer de 2.0 développant 152 ch, associé à la transmission à variation continue Lineartronic, et bien entendu la transmission intégrale.

Subaru Impreza 5 portes

Subaru Impreza Sedan

Source : Subaru

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "New York 2016 : Subaru Impreza"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

C’est étonnant qu avec tous ces équipements d aide à la conduite, ils conservent encore l imposant et désuet frein à main manuel.
Peut être pour evoquer l’héritage « rallye » de l impreza

Labradaauto
Invité

les 2 dernières lignes et demi résument une bonne auto. Dommage que nos constructeurs français n’aient pas la copie conforme.

Dcomdim
Invité

Quand on a bien connu les premières générations, celle-ci fait mal au ventre.

Gilles
Invité

C’est vrai qu’elle a perdu toute sa personnalité.

Grille plein
Invité

C’est un massacre… Quelle tristesse !

wpDiscuz