Accueil Concept car Les concepts ItalDesign : Maserati Medici (1974)

Les concepts ItalDesign : Maserati Medici (1974)

356
5
PARTAGER

Pour ItalDesign, le salon de Turin 1974 est essentiellement tourné vers Maserati. Aux côtés du coupé 2+2 trône surtout la berline Medici.

La Medici est sans doute un peu plus restée dans l’histoire que la Maserati Coupé 2+2, puisqu’elle aura une descendance directe. En 1976 avec une évolution du concept, annonçant la Maserati Quattroporte III de 1979, nous y reviendrons prochainement.

Avec cette première Medici, ItalDesign fait une proposition audacieuse pour le renouvellement de la Quattroporte. Présentée aux côtés du Coupé 2+2, la Medici semble ainsi être un coupé 4 portes plus qu’une berline, avec ses phares escamotables, mais surtout son hayon arrière.

Une proposition qui aujourd’hui ne choque plus guère dans le haut de gamme où l’on trouve des Audi A7 Sportback, Porsche Panamera ou même Aston Martin Rapide. Mais en 1974, seul Renault osait proposer une grande berline (à un niveau de gamme différent certes) ainsi configurée… La Medici est aussi un peu en avance sur l’ère du monospace, non seulement avec la luminosité induite par son toit vitré, mais la configuration intérieure à 6 places : 2 places avant, et 4 places arrière en vis-à-vis.

On retrouvera aussi le traité de la custode pleine en trapèze sur de nombreux modèles signés ItalDesign. Le plus évident étant l’exemple des Lancia Delta, Audi Coupé.

Cette Medici est basée, comme le Coupé 2+2 donc, sur la plateforme technique de la Maserati Indy, avec un V8 4.9. Le concept n’était pas une simple maquette et comme la plupart des concepts ItalDesign était un véhicule pleinement opérationnel.

Source : ItalDesign

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les concepts ItalDesign : Maserati Medici (1974)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gabriel
Invité

un petit air de BX, à l’échelle 1,2

toto
Invité

Encore un laideron qui aboutira à la BX…

j
Invité

Hormis le hayon, on retrouve aussi des lignes de la berline Lagonda des années 80. Etait-elle due à ItalDesign?

Thibaut Emme
Admin

Non la Lagonda première du nom était un design interne à la marque.
Le papa de son style était William Towns. Towns qui a grosso modo deux faces de son style. Une qui donnera naissance à la Rover-BRM (proto à gaz pour Le Mans) ou à la Jensen-Healey, et l’autre bien plus « Gandinesque » qui donnera la Lagonda mais aussi la plus méconnue Hustler kit-car (base de Mini, style à la serpe).

wpDiscuz