Accueil Nouvelles technologies Les voitures autonomes respectent-elles trop le code de la route ?

Les voitures autonomes respectent-elles trop le code de la route ?

166
14
PARTAGER

Avec les kilomètres qui s’accumulent pour les prototypes de véhicules autonomes, s’accumule aussi l’expérience et une tendance inattendue apparaît au grand dam des ingénieurs qui créent le logiciel qui anime ces automobiles sans conducteur : le nombre d’accidents dans lesquels elles sont impliquées est plus important que pour le reste des véhicules, mais elles ne sont jamais en tort.

La statistique a été mise à jour par l’Institut de Recherche sur le Transport de l’Université du Michigan, qui a découvert que le taux d’accident est le double pour les véhicules sans conducteur que ce qu’il est pour les autres. Mais à ce jour la responsabilité ne leur a jamais été appliquée, et la quasi-totalité des incidents concerne des chocs par l’arrière à faible vitesse. La raison de cette tendance a vite été déduite par les chercheurs : les voitures autonomes sont programmées pour respecter à la lettre le code de la route et cette conduite est déroutante pour les autres automobilistes. Par exemple, l’insertion dans le trafic depuis une bretelle d’autoroute s’avère très difficile si l’on n’est pas prêt à dépasser la vitesse autorisée pendant quelques secondes puisqu’un grand nombre des autres conducteurs circule au-dessus de cette vitesse. De même, les capacités de détection du danger potentiel des voitures autonomes sont paradoxalement bien meilleures que celles du conducteur moyen, et le logiciel a tendance à surprendre en s’arrêtant ou ralentissant dans des situations où les humains ne l’attendent pas.

Ce phénomène est devenu un sujet de débat important chez les ingénieurs et les chercheurs qui mettent au point ces autos : doit-on programmer une dose d’aggressivité dans le comportement des véhicules autonomes ? Et si oui jusqu’où ? Jusqu’à présent, la réponse à la question a toujours été non, car les promoteurs de la conduite autonome vivent dans la crainte permanente de l’accident mortel qui fera les gros titres et stoppera net la marche en avant de cette technologie. Mais à l’inverse, si rien n’est fait, l’image des véhicules autonomes risque de se dégrader de la faute de leur manque de « sociabilité ». L’Etat de Californie, concerné au premier chef et qui vient de prendre des mesures restrictives à l’égard des voitures autonomes, suit la chose de près.

Cet écueil « philosophique » apparaît en même temps que le dilemme qui se pose de savoir que faire en cas de situation désespérée, épargner le conducteur ou le piéton qu’il risque de heurter… La voiture autonome on y est presque, mais les dernières marches avant que la chose soit applicable au quotidien ne sont pas les plus faciles à gravir.

Source : Bloomberg
Crédit image : Google

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Les voitures autonomes respectent-elles trop le code de la route ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
das godasse
Invité

C’est pas grave tu es dans le coma, en chaise roulante ou même mort mais au moins t’es pas en tord 🙂

Thibaut Emme
Admin

De toute façon les autorités arriveront très vite à l’interdition des voitures non autonomes sur certains axes, les autoroutes sans doute en premier lieu.

Si on a une voiture autonome noyée dans un flot de voitures manuelles, elle devient un danger potentiel en surprenant les autres. Et surtout elle ne passera jamais à un carrefour puisque les autres forceront le passage et seront certains que la voiture autonome s’arrêtera.

On rigolait devant demolition man ou irobot avec les voitures manuelles plus ou moins interdites…on va y arriver.

das godasse
Invité

Le plus tard possible pour ce monde bien lissé de partout……à ce train là, le énième « Fast and Furious » se fera avec des voitures autonomes, je plains les futurs scénaristes 🙂

gigi4lm
Invité

Surtout ne pas prendre le problème à l’envers. Ce n’est pas la voiture autonome qui respecte « trop » (ça veut dire quoi « trop »?) le code de la route mais les conducteurs humains qui ne le respecte pas (et je ne dit pas « assez »). Finalement, vive une circulation faite exclusivement de voitures autonomes .. lorsque leur mise au point sera finalisée.

Thibaut Emme
Admin

Cela me rappelle un moniteur de moto-école qui m’eng…parce que je m’arrêtait au feu orange (si si) disant que je cherchais à me faire shooter par une voiture à surprendre les autres conducteurs…

Il y a le code, strict, rigide, et son application pratique avec ses petites entorses.

das godasse
Invité
A part être un utilisateur de taxis ou être expert en théorie, tout ceux qui ont le permis te diront que parfois on doit mettre des petits coups de canif aux codes de la route pour sa sécurité ou pour celle des autres, celui qui dit le contraire n’a jamais tenu un volant de sa vie. Le truc avec le code de la route c’est de l’utiliser de manière raisonnée mais pas bêtement comme avec un vulgaire annuaire. Maintenant que l’on punisse ceux qui font les crétins sur la route, je pense que la plupart ici te diront qu’ils sont… Lire la suite >>
Willywill
Invité
Et à quelle profondeur on enfonce la lame? Ex: les ronds points, que papis mamies et autres conducteurs qui ont eu leurs permis dans des pays ou on apprend pas a prendre les rond points prennent n’importe comment en coupant 1 voire plusieurs voies des circulations… Et qui en plus te disent que tu es en tort parce que tu doublais à droite… Il y’a 20 ans des amis Girondins parlaient de la roulette Bordelaise pour un certain nbre de feux rouges non respectés. Permis à point et radar feux rouge plus tard… Ces bêtises n’existent plus. Et « au ça… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

« vive une circulation faite exclusivement de voitures autonomes »
Il est encore trop tôt de dire cela, Gigi. Il faudra laisser le temps faire son oeuvre, pour enterrer les vieux réacs, les beaufs et les excités du champignons. 🙂
Mais y aura t’il des gens assez responsables actuellement pour éduquer nos enfants, pour que ces futurs adultes mettent en place une société plus sûre?

klm
Invité

Les humains ne sont jamais content! « elles » ne font qu’appliquer leur programme cependant en situation réelle,leur algorithme devraient être modifiées pour avoir une certaine marge de tolérance(a déterminer).

beniot9888
Invité

Elles sont comme les vraies voitures conduites par des vrais gens, alors ? Quand elles ont un accident, c’est toujours la faute « de l’autre » 🙂

wpDiscuz