Accueil Actualités Entreprise 6 millions de Kia aux USA

6 millions de Kia aux USA

75
1
PARTAGER

Un mois après Hyundai, c’est au tour de Kia de passer un jalon aux USA. En effet, 21 ans après ses début, le constructeur coréen a dépassé les six millions de vente.

Kia Motors America nait officiellement en 1992. Kia est néanmoins présent aux USA depuis la fin des années 80 : en effet, Ford y vend une version rebadgée de la Kia Pride. En 1994, la Sephia débarque chez quatre concessionnaires de Portland. Pas facile de trouver des agents lorsqu’on est un parfait inconnu, avec un seul modèle au catalogue. Pour compenser, il serre les prix : 8 495$ pour le modèle de base (déjà bien équipé), 10 195$ pour la GS full op’ (soit 1 000$ de moins que la Dodge/Plymouth Neon d’entrée de gamme.)

Ca va un peu mieux avec l’arrivée du Sportage et Kia de dépasser les 50 000 unités annuelles. La crise asiatique touche durement la maison-mère. Néanmoins, comme KMA continue d’étendre son réseau, les ventes progressent. D’ailleurs, ce n’est qu’en 1999 que le constructeur est présent dans l’ensemble des états américains.

Kia 2

En 2000, les Rio, Spectra et Optima traversent le Pacifique, apportant un peu de fraicheur en concession. KMA fête sa 500 000e vente. En 2003, la barre du million est dépassée. Kia comprend que pour aller plus loin, il doit « s’américaniser ». Il ouvre ainsi un centre de design californien (2003) et une usine géorgienne(2006.) Très (trop) discret, Kia reste néanmoins méconnu du grand public. En 2009, alors que la campagne présidentielle bat son plein, un concessionnaire prend l’initiative de tourner un spot avec un sosie de Barack Obama. La vidéo devient virale et la notoriété de Kia grimpe en flèche !

Comme Hyundai, Kia profite aussi de la méfiance des Américains envers les berlines US (à cause de leur mise sous tutelle) et Japonaises (suite à l’affaire Toyota.) A partir de 2012, la filiale US écoule plus de 500 000 voitures chaque année. De son côté, Kia Motor Manufacturing Georgia célèbre sa millionième voiture, en 2013. En avril 2014, Kia Motors America dépasse les cinq millions de vente, au cumul. Un an et demi plus tard, c’est donc la barre des six millions qui est franchie.

A l’exception de 2009, KMA a toujours connu une croissance de ses ventes. Avec 575 000 ventes de janvier à novembre, il n’est qu’à 5 000 unités du total de 2014. Et en 2016, ça devrait aller encore mieux avec l’ouverture d’une usine au Mexique. La seule ombre au tableau, c’est le bide de la grande berline K900 (2 400 unités depuis janvier.)

Kia 3

Crédit photos : Kia

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "6 millions de Kia aux USA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gustave
Invité

Kia a parfaitement réussi la ou les constructeurs français ont lamentablement échoué…
Et pourtant, Kia ou hyundhai n’avaient aucune image en arrivant, la ou les français pouvaient jouer sur leur côté européen et leur historique 🙂

wpDiscuz