Accueil Droit routier Rennes : pourquoi le passage aux 70 km/h fait grincer des dents...

Rennes : pourquoi le passage aux 70 km/h fait grincer des dents ?

175
18
PARTAGER

A partir du 1er octobre, la rocade de Rennes (35) va passer à 70 km/h pour un « test » de 1 an qui risque d’être pérennisé comme beaucoup d’autres. Si la Mairie avance l’argument de la pollution, tous ne croient pas en ce discours.

La décision remonte à septembre 2014. La Maire de Rennes, Nathalie Appéré, fraîchement élue début avril de la même année, demande au préfet d’abaisser la vitesse de la rocade de 20 km/h. La décision préfectorale est intervenue début mai 2015 pour une entrée en vigueur au 1er octobre prochain, 1 an après l’annonce de la Maire. Raison invoquée à l’époque, la pollution aux particules fines.

40 Millions d’automobilistes, par la voix de Pierre Chasseray réagit : « Tout cela est ridicule. Cette mesure est à la mode en ce moment. Les élus locaux veulent diminuer la vitesse comme sur le périphérique parisien. Mais cette baisse ne va pas changer grand-chose à la pollution aux particules fines. En revanche, l’automobiliste sera pénalisé ».

Une pollution en hausse ? Pas sûr

Alors pollution à Rennes ? Pas vraiment si on en croit Air Breizh qui mesure, à l’instar d’Air Parif en Ile de France, la pollution de l’agglomération rennaise. Depuis 10 ans et malgré la hausse du trafic de l’agglomération, la concentration en particules fines est stable. Mais la part du trafic routier (particuliers et poids lourds) est de 40% pour les particules si on en croit l’association (source 2008). En cas d’épisode sans vent d’ouest (ou avec vent d’est) la situation empire avec une pollution qui stagne ou qui est importée.

« Cette mesure ne va pas être forcément très populaire mais nous prenons nos responsabilités et avons décidé de ne pas faire l’autruche sur ces questions de pollution » déclare la Maire, Nathalie Appéré. Prévu pour être une expérimentation d’un an par le préfet, cet abaissement sera vraisemblablement pérennisé si on en croit les déclaration de la Maire. On peut au moins leur donner le bénéfice du doute sur la réalité de la volonté de baisser la pollution mais difficile de savoir si cela sera réellement efficace. Les bouchons ne devraient eux pas disparaître car ils surviennent principalement à 3 ou 4 sorties et ne sont pas liés à la vitesse de la rocade.

Bus et Métro gratuits, mais pas tout de suite

Autre mesure décidée par la Mairie, si un pic de pollution se poursuit trop longtemps, les bus et métro seront gratuits. Etrange de prévoir une deuxième mesure si on pense que la première devrait baisser la pollution non ? Et surtout pourquoi ne pas mettre cette deuxième mesure dès le premier jour du pic de pollution ? Question de coût ? En attendant les 3 radars de la rocades risquent de flasher au moins les premiers jours de l’abaissement de la limitation.

Ces abaissements de limitation se multiplient ces derniers mois. Pour le moment aucun effet notable sur la pollution aux particules n’a été noté.

Source : Mairie, Ouest-France, illustration : Stade Rennais Online/CC2.0 (le Stade Rennais, la rocade et la route de Lorient)

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Rennes : pourquoi le passage aux 70 km/h fait grincer des dents ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Puzo
Invité

Encore une décision de bobo bienpensant, enfin venant de Rennes ça m’étonne pas

muttley
Invité

en attendant ya un carton voire deux par jour sur la rocade à se lécher le pare-choc, si ca peut en calmer certains ça va ptet fluidifier un peu le trafic, par contre pour les particules j’ai des réserves sur la réussite du projet

Marie
Invité

À parce-que la vitesse réduit la connerie?

phillon47
Invité

Non la vitesse ne réduit malheureusement pas la connerie mais à 70 il sera peut-être plus facile d’éviter un accident qu’à 90 voir plus.
Maintenant quand on voit les camions rouler à 90 au lieu de 80 et le comportement scandaleux de bien des automobilistes entre les queues de poisson et les changements de files sans prévenir et sans distances de sécurité, il y a de forte chances pour que rien ne change vraiment.

nouh
Invité

Comme d’habitude dans ce pays, on va d’un extrême à l’autre sans réfléchir, c’est une constante dans la réaction de nos hommes politiques à tous les niveaux!!!
La pollution n’est pas résolue avec une simple réduction de la vitesse, c’est idiot ou alors, il faut aller jusqu’au bout de l’idée et mettre tout le monde à pied et revenir à la traction…. animal.

SGL
Invité

Avec ces limitations draconiennes à répétition et continuellement en progression l’autonomie des voitures électriques risque de passer à plus de 1 000 km plus vite que prévu 😀

hotil
Invité

il manque comme info la vitesse moyenne actuelle
si elle est déjà basse, ca ne fait pas grand chose de baisser la limitation
le but est peut être de rendre la voiture moins attractive et donc de remplir les transports en commun et la nouvelle ligne de métro de rennes?

un jour on aura peut être enfin des limitations de vitesse s’adaptant automatiquement au trafic

Paul E
Invité
Le jour où ils auront compris, que faire ralentire les véhicules presque jusqu’à l’arrêt complet, tout les 10 mètres, sans raisons valable, est ce qui pollu le plus dos d’ânes , ralentisseurs divers , feux tricolores pour passages piétons qui passent au rouge , alors qu’il n’y a pas de piéton, végétation qui bouche toutes visibilité quand on arrive à un rond point. Mais pour cela , il faudrait que les personnes des mairies, qui gèrent ces installations , comprennent quelque chose a leur métier ! hélas ils n’ont aucune compétence dans ce domaine . Le moment le plus polluant… Lire la suite >>
Puzo
Invité

Voilà, c’est la fluidité qu’il faut améliorer pour éviter à la fois pollution et accidents.

wpDiscuz