Accueil F1 Alonso: et de 5 au GP de France

[Dix ans déjà] Alonso: et de 5 au GP de France

158
12
PARTAGER
3 juillet 2005 : Les couleurs nationales flottaient au plus haut en ce dimanche après la victoire de Fernando Alonso au Grand Prix de France sur la Renault R25 chaussée en Michelin. C’était la cinquième victoire de la saison pour le jeune Espagnol, la sixième pour Renault et la paire filait vers le double titre qu’Alonso et Renault obtiendront en fin de saison, interrompant la domination de Ferrari qui datait de la fin des années 1990.  


Promenade de santé pour le pilote Espagnol qui aura dominé ce Grand Prix de France du début à la fin, donnant à son écurie sa première victoire sur ses terres depuis le Grand Prix de France remporté par Alain Prost au Castellet en 1983. La course n’aura pas été palpitante, Alonso ayant d’entrée crée un trou de 7 secondes en 5 tours sur Jarno Trulli suivi de Michael Schumacher. L’écurie avait bien besoin de retrouver la confiance après le GP des Etats Unis et un carton plein pour Ferrari qui semble reprendre du poil de la bête. Raikkonnen handicapé par une 13ème place sur la grille due à une casse moteur aux essais libres fera tout de même une remontée spectaculaire pour finir second à 11,8 secondes, et reste le challenger le plus dangereux dans la course au titre.

Alonso engrange 10 points et en compte 24 d’avance sur Kimi Raikkonen. Il semblerait que les pneumatiques Michelin aient bien rempli leur contrat, Alonso n’a pas manqué de leur faire un clin d’oeil sur le podium en pointant son doigt vers le logo Michelin sur sa casquette, Max Mosley aura certainement apprécié le geste… Rendez-vous la semaine prochaine à Silverstone pour le GP d’Angleterre…

Crédit image : Kevin Smith/Wikimedia Commons sous License CC 2.0

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "[Dix ans déjà] Alonso: et de 5 au GP de France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Odeport
Invité

Quel superbe grand prix en effet … On peut cependant se demander ce qu’il ce serait passe si Raikkonnen etait partit en deuxieme ligne,la McLaren semblant encore un poil plus efficace ,mais avec des « si » …
Enfin l’index d’Alonso pointant le logo michelin avec un beau sourire fut en grand moment de bonheur …et bien plus elegant (mais tout aussi efficace!) qu’un autre doigt dirige vers la FIA ….

christophe Labedan
Invité

et bien plus elegant (mais tout aussi efficace!) qu’un autre doigt dirige vers la FIA ….

Pas mieux:)

P.Garcia
Invité

sans vouloir jouer les rabats joie devant ce succès mérité et sans appel, je dois dire que le GP fut d’une monotonie assez rare depuis le début d’année. heureusement la victoire de Renault sinon les spectateurs non-français et non-supporter d’Alonso se seront ennuyés. Comme c’est malheureusement souvent le cas en terre nivernaise…..Problème de circuit sans doute

Laurent
Invité
C’est quand même drôle tout ça. Depuis quelques années que Ferrari dominait tout le monde se plaignait que la F1 était ennuyeuse sans action etc.. Les règles évoluent, Ferrari ne domine plus et maintenant c’est le tour de Renault de lasser tout le monde en à peine une demie saison. Donc si je suis bien : on a tout changé et la F1 continue d’être inintéressante… Si je me souviens, à l’époque des MP4/4 et MP4/5 Mc Laren dominait sans contestation possible (15 victoires sur 16 en 85) et la F1 était passionnante. A l’époque des FW13 à FW15 Williams… Lire la suite >>
Dr_Briefs
Invité
En 85 c’est Prost qui est dominant. avec 5 victoires Les performances de Lauda… 3 courses fini dont une victoire. Au total 6 victoires sur 16 grand-prix. Petite erreur de date non ? 😉 En 88 là effectivement les McLaren sont archi dominantes (avec tes 15 victoires 😉 mais la guerre entre Prost et Senna est à couteau tiré. On pouvait voir la moitié des voitures qui casse en course. Aujourd’hui le règlement pénalise les changements de pièces cela change complètement la conception des voitures ainsi que la prise de risque et ce qui se passe en course. On pouvait… Lire la suite >>
Christophe Labedan
Invité

Je suis assez d’accord avec Patrick… Je ne me rappelle pas d’avoir vu de course hyper passionante à Magny Cours…
En 88 et 89 les McLaren dominaient tout mais le duel Prost Senna à lui seul compensait bien cela (si je me rappelle bien, les 15 victoires sur 16 etaient en 88… Senna manquant de peu la totale en se faisant sortir par Schlesser en Italie 🙂 ) de plus le comportement de voitures etait different.
Ce qui n’empeche que les GP sont quant meme plus interessant que l’an dernier, meme si dimanche n’etait pas spectaculaire…

wpDiscuz