Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

87
0
PARTAGER

Hasard du calendrier et de l’actualité, après la spéciale Moyen-Orient de la semaine dernière, voici une spéciale Grande-Bretagne !

F4 BRDC Winter Series

Suite et fin de la série hivernale de la F4 BRDC, à Brands Hatch. Dominateur à Snetterton, Will Palmer (HHC) est curieusement absent. Par contre, il y a 3 nouveaux. Paul Sieljes rejoint le Chris Dittmann Racing, après une modeste carrière en F4 1.6 et en championnat danois de FF. Omar Ismail, suivi de loin par Arden, débute en automobile avec SWR – Caterham F1. Autre kartman, Daniel Ticktum s’invite chez Lanan.

F4 3

Ticktum est venu si tard que la F4 n’a pas eu le temps d’éditer un communiqué ! Ca ne l’empêche pas d’avoir le meilleur temps du jeudi. Le vendredi, Palmer arrive, mais c’est Connor Jupp (Mectech) qui décroche la pole. Sa première en automobile. Ticktum, Omer Ismail et Harry Newey (HHC) sont rentrés chez eux.

F4 1

Pas mal d’action dans la course 1. Jupp ne réagit pas au feu vert. Gaetano di Mauro (Petroball), Palmer et Jordan Albert (SWR – Caterham F1) s’élancent sans lui. Palmer surconduit et se puni tout seul d’un « toudroi ». Jupp passe Albert et se retrouve 2e, tandis que Rodrigo Fonseca (Douglas) est alors 4e. Le Mexicain met Albert sous pression. Il y a contact et le pilote Telmex valse.

C’est donc une victoire de di Mauro, devant Jupp (premier podium) et Fonseca.

F4 4

Le samedi après-midi, Fonseca est en pole. Il reste en tête à la chicane, devant Albert. Palmer s’offre les scalps de Jupp et di Mauro et pointe au 3e rang. Le 2e de la course 1 se dédouble et di Mauro l’imite. Palmer repasse le Brésilien. Puis il s’attaque à l’Anglais, qu’il double également. Di Mauro, qui les suit, passe lui aussi Jupp. Ce dernier tente de se re-dédoubler, mais les voitures se touchent et les deux pilotes sont éliminés. Palmer a alors le champ libre.

Fonseca, qui n’a eu qu’à dérouler, gagne donc la course 2. Albert et Palmer l’accompagnent sur l’estrade.

F4 7

Le dimanche, il pleut des cordes. Ca ne gène pas Fonseca, qui obtient la dernière pole de l’année.

F4 8

Au départ de la course 3, Enzo Bortoleto (PetroBall), 2e sur la grille, se loupe complètement. Fonseca peut faire le break et Palmer, passer 2e. Di Mauro passe également son compatriote. Derrière le protégé de Rubens Barrichello, c’est la panique. Albert, un temps menaçant, part en tête-à-queue. Jupp se paye Bortoleto et l’envoi en queue de peloton. Jupp veut alors revenir sur le 3e, mais il se piège tout seul.

Fonseca s’impose une 2e fois, devant cette fois Palmer et di Mauro.

F4 2

Au départ de la couse 4, Palmer, di Mauro et Fonseca peuvent rêver du titre en Winter Series.

Au feu vert, Jupp oublie le poleman, Palmer. Fonseca veut faire de même, mais le fils du patron lui ferme la porte. Le Mexicain reste sur le carreau. Palmer repart, mais di Mauro et Albert sont passés. Palmer roule le couteau entre les dents et les repasse. Alors qu’il est en tête, Jupp se piège sur la piste détrempée et c’est fini pour lui. Le safety-car intervient.
Au restart, Palmer s’envole. Albert trompe di Mauro.

Palmer gagne la finale, Albert est 2e et di Mauro, 3e.

F4 6

Palmer, qui a joué le titre durant la saison régulière, n’avait pas vraiment d’adversaire de son calibre. Avec 4 victoires en 8 courses et 239 points, il remporte son 1er titre en automobile, 1 an après ses débuts.
Di Mauro est 2e à 205 points. Fonseca (le seul du lot à avoir 2 saisons dans le dos) n’est « que » 3e, à 175 points. Il y a eu une quinzaine de pilotes présents sur les 2 meetings, mais ils n’ont été que 10 à prendre le départ d’une course. Zubair Hoque (HHC), 5e à 127 points, est l’un des très rares débutants à avoir joué le jeu.

F4 5

Racing Steps Foundation

La « filière » britannique, parrainée par John Surtees vient de révéler son programme 2015. Oliver Rowland va redoubler en FR 3.5 (toujours avec Fortec.) Jack Dennis reste en championnat européen de F3, mais il passe chez Prema (du coup, Carlin, son écurie 2014, l’avait privé de Macao.) Enfin, Ben Barnicoat, champion de FR NEC, passe à la FR 2.0 Eurocup, toujours avec Fortec.

FIA Formula 3 European Championship, round 10, race 2, Imola (ITA)

BTCC

Pour l’instant, seuls les seconds couteaux s’inscrivent pour 2015. Les autres attendent de voir ce que Jason Plato et Andrew Jordan  (qui était à la présentation du Dakar) feront.

Alex Martin vient de s’offrir une Focus Motorbase « client ». Elle portera les couleurs du Dextra Racing. Débutant, il sort de plusieurs saisons de Carrera Cup UK et de Ferrari Challenge.

BTCC

Asia Cup Series

De temps en temps on voit apparaitre des homonymes. Will Power est Australien et champion 2014 d’Indycar. Will PowerS est également Australien, mais il roule en FF NSW (avec des podiums à la clef.) Pour éviter la confusion, il se fait appeler William Powers. Il vient de s’offrir une première sortie hors de l’ile-continent : un test en Asia Cup Series (ex-Formule BMW) , à Sepang.

Will Powers

Crédits photos : F4 BRDC (photos 1 à 9), FIA F3 Europe (photo 10), BTCC (photo 11) et William Powers (photo 12)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz