Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

105
1
PARTAGER

Vous aimez les pays du Golfe ? Cela tombe bien, car ce week-end, c’est FG 1000 à Yas Marina et MRF 2000 à Bahreïn ! Avec également une grande page « USA » et l’actualité des formules de promotion Outre-atlantique.

FG 1000

C’est la 4e saison de la Formula Gulf. Le champion 2014-2015 recevra un test en EuroFormula Open, avec Campos (comme Zaid Ashkanani, champion de Carrera Cup Middle-East), puis Gulf l’invitera à assister aux 24 heures du Mans.

La bonne nouvelle, c’est un plateau plus conséquent que d’habitude, avec 9 inscrits (mais seulement 6 voitures à Yas Marina.) L’affiche, c’est un duel entre Ahmad Al Ghanem (un test en EuroFormula Open) et Haxhiu Edi (14e de la F4 Italia.) Tejas Hirani a lui de l’expérience en rallye-raid (!) et il sera a priori  » le meilleur des autres « .

Al Ghanem (qui n’a pas de liens avec Joe Ghanem ; premier vainqueur de la FG 1000) obtient la pole.

FG 1000 1

Au feu vert, Al Ghanem fait le break. Edi s’installe au 2e rang. Mashhur Bal Hejaila, 31 ans, est 3e. Le Saoudien a effectué beaucoup de tests, mais jamais de course. Hirani en profite et lui chipe le bronze. Coup de théâtre : le Suzuki d’Al Ghanem rend l’âme. Edi peut alors dérouler.

L’Helveto-kosovar (qui se revendique Albanais) remporte la course 1, devant Hirani et Bal Hejaila.

FG 1000 3

Le vendredi après-midi, la grille de la course 2 est basée sur l’arrivée de la course 1. Al Ghanem démarre donc au dernier rang. Edi contrôle Hirani au départ. Bal Hejaila ne résiste pas à Al Faisal Al Zubair, gloire locale du karting. Puis le rouleau-compresseur Al Ghanem se met en marche. Bal Hejaila, Al Zubair, Hirani et Edi ne peuvent rien y faire.

Le Koweïtien gagne donc la course 2. Edi et Hirani l’accompagnent sur l’estrade.

FG 1000 2

MRF 2000

A Bahreïn, la MRF 2000 roule en prologue du WEC. Le peloton reçoit trois nouveaux membres : Camren Kaminsky, Advait Deodhar et Struan Moore. Pilote honnête de FF, l’Américain s’est ridiculisé en British F3. Quant à l’Indien, c’était un des animateurs de la MRF 1600. Enfin, Moore est issu de la F4 BRDC ; il s’était également offert une pige en F3 Cup.

MRF 2000

Aux essais, Raj Bharath est le plus rapide.

MRF 2000 3

Le vendredi, Bharath est le plus prompt à s’élancer. A ses côtés sur la grille, Ryan Cullen se loupe complètement. Toby Sowery et Kyle Mitchell ne l’attendent pas. Cullen se reprend et il passe Mitchell et Sowery. Tarun Reddy tombe en panne sur la trajectoire et provoque un safety-car.
Le pilote de GP3 profite du regroupement pour se coller au leader. Au restart, il ne fait qu’une bouchée de l’Indien.

Cullen obtient un premier succès en MRF 2000. Il devance Bharath et Sowery.

MF 2000 1

Beaucoup d’actions dans la course 2. Dylan Young est poursuivi par Sowery et Bharath. Le champion de F3 Cup passe, imité par l’ex-animateur de la FMCS. Moore et Cullen se joignent à la lutte. Bharath tente de doubler Sowery, mais il sort de la piste. Le temps de revenir et Moore est passé. Sowery a laissé des plumes et Moore en profite pour s’emparer des commandes. Enfin, Cullen passe Bharath pour le gain de la 3e place.

Moore remporte donc lui aussi une première victoire, devant Sowery et Cullen.

MRF 2000 2

Le samedi matin, Cullen part en pole devant Raj Bharath. Vinicius Paparelli effectue un strike sur Reddy et Vikash Anand. Les deux Indiens sont éliminés, mais l’épreuve se poursuit. En tête, Mitchell rattrape Bharath. L’ex-pilote de Formule BMW trouve l’ouverture. Sowery, alors 5e, profite de la confusion pour doubler lui aussi l’Indien.

Cullen s’offre un 2e succès, devant Mitchell et Sowery.

MRF 2000 4

Pour la finale, Mathias Lauda s’élance devant Mitchell et Paparelli. Ce dernier se fait doubler par Sowery, puis il se dédouble et Sowery le repasse. En queue de peloton, Lee Keshav envoie Freddy Hunt dans le décor et le safety-car d’intervenir.
Au restart, Reddy remonte des attardés. Bharath se débarasse de Paparelli et se colle à Sowery. Pour une fois, c’est Sowery qui perd une place au profit de Bharath ! Reddy imite son compatriote et se retrouve 4e. Malheureusement, le capot arrière de sa Dallara s’envole et c’est un drapeau noir.

Lauda obtient sa première victoire en automobile depuis bien longtemps. Mitchell est 2e et Bharath, 3e.

MRF 2000 5

Avec ses 3 podiums, Sowery quitte Baheïn avec 141 points. Cullen passe 2e à 126 points. Bharath, 3e à 112 points, est le meilleur Indien. Aura-t-il plus de chance pour la finale, à Chennai ?

MRF 2000 6

Road to Indy

L’ex-championnat US de FF 1600 ne cesse de se développer depuis qu’il utilise des blocs Honda. Pour 2015, la F1600 va s’offrir une inédite « Winter Exhibition ». Elle aura lieu au Palm Beach International Raceway (et ce sera la première visite de la F1600 en Floride.)

Champion en titre avec la Norvégienne Ayla Agren, le team Pelfrey a déjà recruté 2 pilotes pour 2015 : Rob Megennis et l’Anglais Jordan Cane. Ce dernier n’a que 13 ans et il devra attendre d’avoir 14 bougies (minimum demandé par la série) pour débuter.
Signalons également que Pelfrey va débuter en US F2000 (avec Agren et Garth Rickards ?) Ainsi, l’écurie sera présente en F1600, en US F2000, en Pro Mazda et en Indy Lights.

F1600

C’est le temps des « volants » aux Etats-Unis. Le Skip Barber Championship Shootout offre une bourse pour courir en US F2000. On y trouve quelques têtes connues comme Rickards, Jack Michell Jr, Nikita Lastochkin (tous les 3 issus de la F1600) ou Michai Stephens (co-vainqueur du Team USA Scholarship et 3e du Walter Hayes Trophy 2014.)
Les candidats passent 3 jours à Road Atlanta pour un enchainement de course, de cours de « relation publique » et d’entretiens. Avant la finale, Stephens mène le classement. Mais le jour J, c’est Luke Gabin qui est en tête. Jorge Herrera le dépasse dans le dernier tour, mais l’Australien se dédouble dans l’ultime virage. Suite à cette victoire (et surtout à ce dépassement), le jury déclare Gabin vainqueur du « volant ». On le retrouvera donc en US F2000 la saison suivante.

Skip Barber

Enfin, en Indy Lights, le Team Juncos va être l’un des nouveaux arrivants. Juncos n’est pas un inconnu : l’équipe était déjà présente en US F2000 et en Pro Mazda. D’ailleurs, elle vient avec ses deux pilotes de Pro Mazda : Spencer Pigot et Kyle Kaiser.
Pigot fait figure de « client » : vainqueur de la Winterfest d’US F2000 2012 et champion de Pro Mazda 2014, avec des apparitions en Euro F3 Open et en Carrera Cup. Kaiser est plus discret : des podiums en US F2000 et en Pro Mazda, mais pas de titre.

Indy Lights

F4 MSA

L’ex-Formule Ford déclare qu’elle a vendu ses 32 Mygale F4. Des habitués comme JTR ou Falcon seront rejoints par des gros bras comme Arden, Carlin, Double R ou Fortec. Les « historiques » de la FF sauront-ils survivre face à des équipes ayant davantage de moyens ? Ces équipes permettront-elles d’offrir des débouchés aux pilotes (comme le faisait la FF jusque dans les années 90) ?

Parmi les pilotes que l’on devrait retrouver au départ, il y a James Raven, récent vainqueur du Formula Ford Festival.

FF

BTCC

En tant que vainqueur de la Clio Cup UK 2014, Mike Bushell a eu droit à un test chez Motorbase (tout comme Jayde Kruger, champion de Formule Ford 2014.) Apparemment, Bushell a tapé dans l’œil d’AmDTuning (dont la Focus a été construite par Motorbase.) Et Bushell d’être embauché pour la campagne 2015 de BTCC (à la place de Dave Newsham.) De quoi rajeunir un peu le peloton, face à la brochette de vétérans.
Notons néanmoins qu’à cause de la compétitivité du peloton, il faut 2 bonnes saisons pour être dans le bain (cf. Sam Tordoff.)

BTCC

Crédits photos : MRF 2000 (photos 1 et 5 à 11), FG 1000 (photos 2 à 4), F1600 (photo 12), US F2000 (photo 13), Juncos (photo 14), BRSCC (photo 15) et BTCC (photo 16)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résultats et brèves des autres disciplines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
samuel
Invité

Bravo Toyota pour être devenu Champion du monde pilotes en WEC

wpDiscuz