Accueil F3 Championnat européen de F3 au Norisring : 3 fois Verstappen

Championnat européen de F3 au Norisring : 3 fois Verstappen

103
0
PARTAGER

En début de saison, Max Verstappen (Van Amersfoort) a multiplié les bévues et les pannes. Maintenant, le Hollandais est lancé, après un triplé à Spa, il s’offre un autre triplé sur le Norisring. Esteban Ocon (Prema) va-t-il pouvoir résister au rouleau-compresseur batave ?

Scirocco R-Cup

3ème manche de Scirocco R-Cup sur le Noirisring. Pour l’occasion, Volkswagen recrute Sven Hannawald. Ancien médaillé olympique de saut à ski, il s’est depuis reconverti dans l’endurance.

Scirocco R-Cup, Red Bull Ring Spielberg

Aux essais, Jordan Lee Pepper, leader du championnat, s’offre la pole.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Norisring 2014

Il pleut peu avant le départ et il faut chausser des « pluies » en quatrième vitesse. Au feu vert, surprise, Pepper se fait doubler par Mikaela Åhlin-Kottulinsky ! Peu après, c’est Moritz Eberheim qui déborde le Sud-africain. Dans le peloton, Frederik Schandorff expédie Yann Ehrlacher dans le décor. La Scirocco est détruite, mais le Français est indemne. Par contre, le safety-car sort longuement, le temps de réparer les barrières.
Au restart, la Danoise contrôle Eberheim. C’est sa première grande victoire en sport auto et la première d’une femme en Scirocco R-Cup (même si Michelle Gatting a plusieurs fois frôlé l’or…) Pepper est 3e.

Au classement, Pepper a désormais 155 points. Il fait un peu plus le break sur Jason Kremer, 2e à 127 points.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Norisring 2014

Championnat européen de F3

Ce n’est pas encore la trêve estivale en F3. Une semaine après Spa, le championnat européen se rend au Norisring.

Felix Rosenqvist (Mücke) est l’homme du vendredi. Un moyen pour le vice-champion 2014 de se rassurer après un début de saison décevant. Comme d’habitude, Esteban Ocon (Prema) est 2e…

FIA Formula 3 European Championship, round 6, Norisring (GER)

Le week-end de F3 est digne d’une épreuve d’Indycar ! En effet, le pilote du safety-car ne chôme pas… Dans la course 1, au feu vert, Mitchell Gilbert (Fortec Motorsports) et Antonio Giovinazzi (Carlin) se percutent. L’Italien se traine jusqu’aux stands, mais l’Australien reste sur le carreau. Premier safety car. Notez que Jules Szymkowiak (Van Amersfoort) et Dennis van de Laar (Prema), au mauvais endroit au mauvais moment, doivent renoncer.

Lorsque ça part, Rosenqvist mène devant Ocon et Tom Blomqvist (Carlin.) L’Anglo-suédois casse son aileron et repasse par les stands, tuant sa course. Le tout sous les yeux de son père, Stig, présent exceptionnellement. Lucas Auer (Mücke) passe 3e. Derrière, collision entre Antonio Fuoco (Prema) et Gustavo Menezes (Van Amersfoort.) Deuxième safety car.

Au restart, Ocon prend le meilleur sur Rosenqvist. Mais Max Verstappen (Van Amersfoort), surgit de nul part, double le Français ! En queue de peloton, Tatiana Calderòn (Jo Zeller) sort de la piste et tape le mur. Giovinazzi ne peut l’éviter. Troisième safety car.

Auer dépasse Rosenqvist. Mais Jordan King (Carlin) perd son aileron en pleine trajectoire et le safety car de sortir une quatrième fois !

Au final, Verstappen s’impose devant Ocon et Auer.

FIA Formula 3 European Championship, round 6, race 1, Norisring (GER)

Le dimanche matin, Verstappen est en pole. Il conserve la tête au départ et devance alors Blomqvist et Ocon. Spike Goddard (T-Sport) et Felipe Guimarães (Double R) entrent en collision. Szymkowiak, Alex Toril (T-Sport) et Michele Beretta (EuroInternational) jouent les dommages collatéraux. Safety car.
Lorsque ça repart, Roy Nissany (Mücke) se paye Calderón et le safety car de revenir !
Lorsque la voiture de sécurité entre aux stands, Ocon envoi Blomqvist dans le décor. L’Anglais abandonne, tandis qu’Ocon est puni d’un drive through. Le safety car ressort une troisième fois.

Débarrassé de ses rivaux, Verstappen s’impose facilement. King et Auer, promus suite à la dernière collision, complètent le podium.

FIA Formula 3 European Championship, round 6, race 2, Norisring (GER)

La course 3 n’est pas épargnée par les safety cars. 8e sur la grille, Jake Dennis (Carlin) file à travers le peloton au feu vert. Manque de pot, il freine hors-trajectoire sur un point encore humide. Il arrive en luge sur Blomqvist, 2e. Auer et Rosenqvist sont impliqués malgré eux et doivent retourner aux stands. Au même instant, Szymkowiak se paye Nissany. Safety car.

Au restart, le poleman Verstappen se retrouve devant Ocon et King. Ca ne bouge pas. Par contre, c’est chaud entre Santino Ferrucci (EuroInternational) et Sean Gelael (Carlin.) Les deux pilotes se passant et se repassant plusieurs fois. Le jeune Américain a le dernier mot et se retrouve 4e.
Gag : sur le podium, il y a Verstappen, Ocon et… Ferrucci. Problem ? Ce dernier monte sur l’estrade à la place de King ! L’Anglais reprend son poste pour la conférence de presse.

FIA Formula 3 European Championship, round 6, race 3, Norisring (GER)

Au classement, Ocon reste devant, à 304 points. Mais Verstappen remonte fort. Absent du top 5 il y a peu, il est désormais 2e avec 230 points. Auer est 3e à 189 points.

Dans 15 jours, le championnat européen de F3 se rendra à Moscou. D’ici-là, Verstappen Jr ira à Zandvoort. Le voilà favori pour les Masters F3 (remportés par son père en 1993…)

FIA Formula 3 European Championship, round 6, race 2, Norisring (GER)

Crédits photos : championnat européen de F3, sauf photos 2 à 4 (Volkswagen.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz